TOTO WOLFF, LE PATRON DE L’ÉQUIPE MERCEDES AMG F1, S’INQUIÈTE DU BREXIT…

 

 

AutoNewsInfo s’en était fait tout récemment l’écho (voir lien), ce lundi 18 février 2019, Toto Wolff, le Patron de l’Écurie Mercedes AMG en F1, l’a longuement évoqué et ce à l’occasion de la première des deux sessions de quatre jours des essais d’avant-saison, qui se déroulent actuellement sur le Circuit Espagnol de Catalunya à Montmeló, au nord de Barcelone.

 

F1-Toto-WOLFF le Patron du Team-MERCEDES depuis 2013

 

Toto Wolff, le Patron Autrichien de l’Équipe Allemande Mercedes qui a succédé en 2013 à Norbert Haug et dont les deux ateliers châssis et moteurs, se situent pourtant en Grande Bretagne, respectivement à Brackley et à Brickworth, a effectivement lors d’un Point Presse ce lundi à Montmeló, fait part de  sa crainte de la prochaine mise en place du Brexit.

« Oui, le Brexit est une préoccupation essentielle pour nous »

Et de préciser :

« Le Brexit est absolument un souci important  pour nous et devrait l’être pour tous ceux d’entre nous qui vivent et travaillent en Grande Bretagne.»

Avant de poursuivre :

« Nous sommes des Écuries de Formule 1 qui voyageons pour nous rendre sur les courses au moins à vingt-et-une reprises sans compter les essais et ce chaque année. Et du coup nous circulons en permanence hors du Royaume Uni, et tout le personnel qui travaille pour nous, va et vient entre et sorte sans arrêt de Grande Bretagne.

 

 

Rappelons qu’hormis Ferrari en Italie à Maranello près de Modéne et Alfa Romeo en Suisse, à Hinwill près de Zürich, huit des dix écuries de Formule 1, dont la Française Renault, installée à Enstone, se trouvent en Angleterre !

On comprend l’inquiétude qui régne donc dans l’univers de la F1…

Et Toto Wollf poursuit :

« Nous recevons des pièces et des services toujours à la dernière minute au Royaume Uni, et toute perturbation majeure dans le domaine des frontières ou des taxes douanières nuirait considérablement à l’industrie de la Formule 1.»

Et il enchaîne :

« Nous avons 26 nationalités représentées dans notre écurie, et qui résident dans tous les pays de l’Union Européenne, et il est évident que le Brexit aura un impact énorme sur notre industrie qui reste à mon humble avis, l’une des plus prestigieuses du Royaume Uni.»

À l’heure actuelle, Toto Wolff, n’envisage le pire… délocaliser toutes les activités de la F1 en dehors de la Grande Bretagne, concluant sur cet épineux sujet, s’il en est, en lâchant :

« À l’heure où nous parlons ensemble, le Royaume-Uni reste encore aussi attrayant qu’il l’est aujourd’hui, et franchement nous espérons vraiment qu’il le restera.»

Mais si d’aventure… le monde de la F1 n’hésiterait pas à quitter l’Angleterre…

Il en va de sa vie, de sa survie !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : TEAM

 


F1- TOTO-WOLFF-Le Patron du Team MERCEDES-AMG en F1

NOTRE PRÉCÉDENT ARTICLE SUR LE BREXIT ET LA F1

http://www.autonewsinfo.com/2019/01/28/le-brexit-inquiete-la-majorite-des-teams-de-f1-283338.html

Evenements F1 Monoplaces

About Author

gilles