‘RAIDILLON’ LANCE UNE MONTRE EN HOMMAGE À JEAN PIERRE BELTOISE.

 

 

 

 

À l’occasion du Salon Rétromobile qui s’est tenu à Paris, la marque horlogère Belge Raidillon, annonce l’arrivée de Marc-Antoine Bailby, le fils de Jean Pierre Bailby qui autrefois porta haut les couleurs des Constructeurs Honda puis BMW. Ce nouvel associé vise à renforcer le management de la jeune entreprise et aussi à développer le marché français et international. En tant que manager, il travaillera aux côtés de Fabien de Schaetzen, le PDG de la Marque.

À l’occasion de Rétromobile, il nous a dévoilé leur dernière création, la Montre  ‘Jean Pierre Beltoise’ présentée en présence de sa femme Jacqueline Cevert-Beltoise et de leurs deux fils, Anthony et Julien.

 

Marc Antoine BAILBY et Jacqueline CEVERT-BELTOISE  présentent la Montre RAIDILLON-Jean-Pierre BELTOISE – Photo : AutoNewsInfo

 

Depuis sa création, la Marque Raidillon a toujours proposé des montres d’un bon rapport qualité-prix. Des garde-temps qui plairont aux amateurs de séries limitées, puisque tous les modèles ne sont produits qu’une seule et unique fois et en… 55 exemplaires !

Rappelons que cette marque belge aux calibres suisses, emprunte son nom Raidillon, à l’un des célèbres Virages du Circuit de Formule 1, de Spa-Francorchamps qui se trouve au cœur des Ardennes Belges, tracé mythique s’il en est pour les ‘aficionados’ de sensations fortes…

Comme le soulignent fréquemment et depuis des décennies, bien des pilotes automobiles, ce virage procure des sensations indescriptibles !

Et c’est bel et bien ce fameux Virage du Raidillon qui a donné envie à Bernard Julémont de créer sa propre marque de montres en 2001 sous le nom de… Raidillon !

Alors que seulement 55 voitures maximum peuvent prendre le départ des courses organisées à Spa-Francorchamps, chaque modèle conçu par la marque belge est donc limité à ce nombre.

«Last but not least», les Montres Raidillon sont garanties 5 ans !

 

Marc Antoine BAILBY et Jacqueline CEVERT-BELTOISE  présentent la Montre RAIDILLON-Jean-Pierre BELTOISE – Photo : AutoNewsInfo

 

En ce début d’année, Raidillon a pris un tout nouveau virage avec l’arrivée de cette nouveauté qui rend hommage au pilote automobile Jean-Pierre Beltoise, assurément «l’un des pilotes français le plus populaire».

Véritable fer de lance du renouveau du sport auto en France dans les années 60-70 et très associé à la belle aventure Matra, ‘JPB’ s’illustre à l’époque sur le Circuit des 24 Heures du Mans, aux côtés d‘autres légendes, telles qu’Henri Pescarolo, François Cevert ou bien encore Jean Pierre Jaussaud, mais aussi en Formule 1, avec une victoire d’anthologie décrochée et sous des trombes d’eau, au très prestigieux Grand Prix de Monaco, succès obtenu au sein de l’Écurie BRM, en mai 1972.

Beltoise reste toujours aujourd’hui, l’un des symboles majeurs, des années héroïques du sport automobile français.

Après Rétromobile, Raidillon profite donc de ce retour en France pour s’installer à partir de la fin février, au sein du très réputé showroom Chapal (maison spécialisée dans les cuirs haut de gamme).

Il suffit de pousser la porte du 244 de la Rue de Rivoli et de franchir quelques marches de cet appartement haussmannien pour être transporté dans l’univers de la Maison Chapal, un écrin raffiné, en plein cœur de Paris et à deux pas du quartier mythique de la mode.

Enfin, ultime précision, ce chrono jour-date « bleu, blanc, rouge » embarque un boîtier de 42 mm en acier étanche (100 mètres)

Son prix ? Compter dans les 3.500 €.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Arnaud DELMAS MARSALET et AutoNewsInfo

 

Montres

About Author

gilles