41 CONCURRENTS AU DÉPART DE L’ELMS 2019

 

 

 

Au fil des ans, le succès de l’ELMS (European Le Mans Series) se confirme.

Et pour cette nouvelle saison 2019 qui s’ouvrira en France début avril sur le circuit Varois du Paul Ricard , les organisateurs ont reçu l’inscription de 41 voitures qui s’affronteront lors des six manches du calendrier.

 

ELMS-2018 – L’ORECA du G-DRIVE de l’équipe CHAMPIONNE – Photo: Antoine CAMBLOR

Un impressionnant plateau de 41 voitures pour l’European Le Mans Series 2019

 

La grille de la saison 2019 de l’European le Mans Series a été révélée ce mardi 12 février et sera composée d’un impressionnant peloton fort de 41 voitures, à travers les trois catégories représentées.

Et, précisons que pour la première fois, le comité de sélection de ce Championnat ELMS, a reçu plus de demandes que … de places disponibles et un processus a donc été mis en place et ce afin de sélectionner les équipes retenues pour la saison 2019.

32 prototypes Le Mans (LMP) participeront à cette saison 2019 dont 18 en LMP2 et 14 en LMP3, sans oublier 9 LMGTE.

À noter qu’Il s’agira du plateau GTE le plus important depuis 2014 !

Comme expliqué en fin de saison dernière, la grille a été volontairement limitée à 41 voitures afin de pouvoir respecter des espaces indispensables en pit-lane sur les six circuits que visitera l’ELMS cette saison.

Ainsi, les équipes pourront ravitailler leurs voitures en toute sécurité devant leur garage.

ELMS 2018 PORTIMAO – La N° 26 du G-DRIVE RACING – L’Oreca 07 – Gibson – Photo-Antoine CAMBLOR

Le plateau LMP2 : Plus fort que jamais

 

Le plateau LMP2 présentera 14 équipes et 18 voitures (11 Oreca, 6 Ligier, 1 Dallara).

Le Champion 2018, le Team Russe G-Drive Racing, est de retour pour tenter de défendre son titre avec Roman Rusinov et Jean Éric Vergne au volant.

Huit autres équipes ont déjà participé aux éditions précédentes de l’European Le Mans Series :

High Class Racing, DragonSpeed, United Autosports, Panis Barthez Competition, Algarve Pro Racing, Idec Sport, Duqueine Engineering et Graff

Lesquelles tenteront une nouvelle fois de remporter le titre chaque année, tant convoité.

Elles seront rejointes par quatre nouvelles équipes venant de la catégorie LMP3, dont le Champion en titre RLR MSport et John Farano.

Les Polonais d’Inter Europol Competition, Cool Racing et BHK Motorsport ont également sauté le pas vers la catégorie reine de l’ELMS.

À retenir également que la très réputée écurie Carlin, équipe renommée en monoplace britannique, s’engage quant à elle pour la première fois en ELMS et avec l’unique châssis Dallara, présent sur les grilles !

-

ELMS 2018 PAUL RICARD – N°15-RLR-MSPORT-Ligier-JS-P3-Nissan-Photo Antoine CAMBLOR

LMP3 : Une grille importante pour la première étape des Le Mans Prototypes

 

La grille ELMS LMP3 sera une nouvelle fois conséquente avec 14 voitures engagées par 10 équipes : 10 Ligier et 4 Norma-M30.

Le Champion 2018, RLR MSport, défendra son titre avec sa Ligier JSP3.

Huit autres équipes sont également de retour au sein du plateau LMP3:

United Autosports, 360 racing, Nielsen Racing, Oregon Team, Eurointernational, Inter Europol Compétition, Ultimate et M Racing.

Le Graff, effectuant son retour cette année en LMP3 sous la bannière de la structure Suisse Realteam Racing !

 

 

LMGTE : Ferrari et Porsche au coude à coude

 

ELMS-2018-PORTIMAO-La N° 77 du PROTON-COMPÉTITION,  la Porsche 911 RSR-Photo : Antoine CAMBLOR

 

Le plateau LMGTE sera composé, lui, de 9 voitures: 5 Ferrari F488 GTE et 4 Porsche 911 RSR.

Le Champion en titre, le Team Proton Competition participera à la saison 2019 avec deux Porsche 911. Le jeune italien, Matteo Cairoli sera au volant de la N°88 alors que la N°77, roulera sous les couleurs du Dempsey-Proton Racing avec Richard Lietz, Champion de la catégorie en Championnat du Monde d’Endurance WEC.

JMW Motorsport, Ebimotors et Spirit of Race seront rejoints par les deux Ferrari de l’écurie Suisse Kessel Racing, dont la N°83, roulera avec un équipage … 100% féminin !

L’équipe Project 1, également engagée en mondial d’endurance WEC, participera à l’ELMS avec une Porsche 911.

Enfin, Luzich Racing opérée par Spirit Of race, fera ses débuts sur la scène européenne avec une Ferrari F488.

 

Présentation de la liste des invités -Pierre FILLON-Président de l’ACO

 

Questionné Pierre Fillon, le Président de l’Automobile Club de l’Ouest, confie :

« C’est une grande satisfaction pour l’ACO de voir combien l’European Le Mans Series est un championnat attractif et remplissant parfaitement son rôle dans la pyramide de l’Endurance à laquelle nous sommes attachés. La qualité du plateau résume parfaitement la qualité de ce championnat. »

Pour sa part, Gérard Neveu, le Directeur Général de l’European Le Mans Series, ajoute et indique :

« L’European Le Mans Series attire une nouvelle fois les meilleures équipes européennes soulignant ainsi sa position de championnat continental majeur dans le monde. »

Et, il conclut :

« Cette saison, aux vues du niveau très élevé en LMP2, ce n’est pas une mais deux invitations pour les 24 Heures du Mans 2020 qui seront offertes au champion et au vice-champion. Ainsi, avec les invitations données au champion LMP3 et aux deux meilleures équipes LMGTE, l’European Le Mans Series aura 5 entrées garanties pour les 24 Heures du Mans 2020. »

Relancé il y a quelques années, et donc avec un immense succès par l’ACO, le milieu de l’Endurance tant au niveau mondial (WEC) qu’Européen (ELMS) se porte de mieux année après année et il ne cesse en plus d’attirer toute une génération de jeunes espoirs, qui ne rêvent plus de monter en F1, portant dorénavant leurs choix sur l’épreuve-phare de la discipline que sont les 24 Heures du Mans et effectuant donc leurs gammes dans les compétitions qui mènent vers la prestigieuse manche Sarthoise, d’abord la Michelin Le Mans Cup, puis l’ELMS et enfin le WEC, naturellement !

 

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Antoine CAMBLOR – Thierry COULIBALY

 

ELMS Endurance

About Author

gilles