INDYCAR : RC ENERSON EN TEST CHEZ CARLIN

 

 

 

L’Indycar est à Laguna Seca, où se disputera la dernière manche de la saison.
À cette occasion, il y a un revenant chez Carlin :
RC Enerson.

 

Pour rappel, Charlie Kimball n’a signé qu’un mi-temps en Indycar, pour 2019. Qui pilotera la « 23 » de Carlin, le reste du temps ? RC Enerson est officiellement candidat.

Richard Clayton Enerson est le fils de Neil Enerson, patron de l’écurie Team E. Il débuta sa carrière, en 2012, par une pige en US F2000. En 2013, Enerson junior effectua une saison complète avec le Team E, décrochant un premier podium. En 2014, il remporta la Winterfest, mais s’inclina face au Français Florian Latorre, lors de la saison régulière.

En 2015, il passa directement à l’Indy Lights, avec Sam Schmidt. Il obtient une victoire à Mid-Ohio. Il resta chez Sam Schmidt pour 2016. Après un podium à Phoenix, il enchaîna les contre-performances. Après Indianapolis, Enerson quitta la série, afin de réunir un budget pour l’Indycar.

La ‘Carte Bleue’ de Luca Filippi s’était faite avaler par le distributeur, à mi-saison. Dale Coyne cherchait des remplaçants. Conor Daly, Gabby Chaves et Pippa Mann se succédaient sur les deux voitures de l’équipe, au gré des courses. Dale Coyne offrait un baquet au premier capable de réunir un budget.

Les observateurs déconseillèrent à Enerson d’y aller.

Mais l’Américain dégaina sa carte bleue… Dx-neuvième à Mid-Ohio, il fut un probant neuvième à Watkins Glen, avant de retomber dans l’anonymat à Sonoma!

Sans surprise, la côte d’Enerson dans le paddock prit un coup. Il disputa les 24 heures de Daytona 2017 avec une Ligier, puis il resta à pied ensuite. Et qui débarque aux essais de pré-saison de l’Indycar, à Laguna Seca ?

RC Enerson, chez Carlin !

Après deux saisons de purgatoire, le natif de Floride aimerait bien retrouver la compétition…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : INDYCAR

 

RC Enerson (Carlin.) Copyright : INDYCAR

Indycar Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE