MOTOGP 2019 À SEPANG : TRIOMPHE DE PETRUCCI ET D’UN CARRÉ D’AS DUCATI AUX ESSAIS PRIVÉS

 

PETRUX GÉANT

 

En fait, ce troisième jour des essais d’inter-saison, s’est divisé en deux parties et d’ailleurs très inégales…

Un, le matin, quand la température est encore un peu fraîche (on démarre à 28 degrés) tout le monde met du lourd comme des ‘calus’, le tout en pneus tendres, les nouveaux de Michelin qui doivent vraiment marcher, puisque le record absolu du tour sera battu…  à cinq reprises ! Record qui appartenait à  Jorge Lorenzo –mais absent à Sepang se trouvant en convalescence-  depuis l’an dernier.

D’abord par Maverick Viñales, puis par le duo Petrucci-Dovizioso, où viennent s’intercaler Bagnaia et Miller !

 

VIÑALES LE PREMIER À TAPER LE RECORD DE LA PISTE

 

On sait que le Circuit de Sepang est très «Ducati style», mais à ce point là !

Marquez a roulé 39 tours (37 la veille, 29 le premier jour) autrement dit, son contrat avec lui-même est gagné, il a aussi au passage testé le nouveau matériel mais n’a jamais tenté de faire un tour rapide.

 

MARQUEZ ARRÊTE APRÈS 39 TOURS

 

Il dit lui-même en interview qu’il ne se voit pas au top avant l’Argentine, et encore…

Bref les 14 semaines de récupération normalement prévues pour ce genre d’opération qui consiste à refaire les tendons de l’épaule pourront peut-être passer à douze, mais pas à six comme annoncé en décembre, quand le pilote est passé sur le billard !

Deuxième partie de la journée (la matinée en France), il ne se passe quasiment rien.

Pour deux raisons.

D’abord, il fait trop chaud pour rouler efficacement, même en simulation de GP.

Et cela fait trois jours que cela dure, bien sûr c’est une bonne chose de disposer d’une température élevée à cette époque de l’année, où on se les gèle en Europe, mais ces journées d’essais ont été un calvaire !

Ensuite parce que, passé le plus chaud de la journée, les pilotes étaient tellement cuits, épuisés, morts de fatigue, que très peu de monde est sorti, sauf le débutant, le ‘rookie‘ Français Fabio Quartararo et… Maverick Viñales, qui auront fait un nombre considérable de tours ce jour (79 et 76).

 

BAGNAIA TERRASSÉ PAR UNE GASTRO

 

Morbidelli a pas mal roulé aussi (on connaît le dicton «Roulez jeunesse , mais d’une façon générale, l’après midi a été très peu productif.

Bagnaia, c’est clair une superstar est née, aurait voulu simuler un GP l’après midi mais il a été victime d’une gastro, et oui l’extrême orient a ses charmes mais aussi ses dangers…

Les seuls temps intéressants sont donc ceux de la folie de la première heure et demie, en se souvenant qu’ils ont été faits en pneus tendres, ce qui donne une idée de la vitesse des motos en version ‘qualifs’, mais n’est pas forcément significatif sur ce qui peut se passer en GP.

Bon, revue d’effectifs et distribution des bons points.

D’abord Michelin, le record de la piste a été battu, on l’a dit, à cinq reprises, les deux nouveaux pneus tendres proposés ont donc marché le feu !

PIERO TARAMASSO de MICHELIN

 

Satisfaction totale chez les rouges de Ducati, qui mettent leurs deux motos d’usine et leur deux satellites… au quatre premières places !

Grand bravo à Petrucci qui roule en tandem avec Dovizioso, une nouvelle stratégie qui se révèle payante.

Grosse satisfaction pour Viñales, meilleur temps la veille, cinquième ce jour derrière les quatre ‘As’ rouges.

 

CRUTCHLOW TRÈS BEAU CHRONO MALGRÉ SA BLESSURE À LA CHEVILLE

 

Bonheur pour Cal Crutchlow, cinquième temps avec une cheville recomposée à coup de métal…

Immense bonheur pour Aleix Espargaro qui place son Aprilia septième temps, et Franco Morbidelli, autre superstar en gestation, huitième sur la Yamaha Petronas satellite, dans le team on est aux anges !

 

ALEIX ESPARGARO MAGNIFIQUE

 

Fabio Quartararo est seizième temps, à trois dixièmes de son illustre coéquipier Morbidelli, donc pas mal.

Nakagami neuf, c’est encore satisfaisant, c’est après que l’on commence à pleurer…

Et puis il y a le jeune Mir qui roule chez Suzuki, qui est enfin sorti de sa glaise de fond de grille, quatorzième temps c’est un vrai progrès.

 

JOAN MIR SORT DE L’OMBRE

 

D’abord chez Aprilia où Iannone, dont on attend beaucoup, n’a pas roulé, une rage de dents est l’explication officielle, mais des photos ont circulé dans le paddock, il aurait surtout subi une opération de chirurgie esthétique qui aurait mal tourné…

Les ‘Stars’ Valentino Rossi et Marc Marquez, sont dix et onze, Rossi disait hier que les bons temps de son coéquipier montrent que la moto est saine, on sait aussi que lui les essais privés, ça le gonfle et qu’il est le plus vieux de la bande, donc quand tout le monde est au sol, les bras en croix, il a du en baver des ronds de chapeau !

Rins est malheureux, il a roulé plus de 70 tours et ses deux deuxièmes places des deux premiers jours se sont transformées en douzième chrono à une seconde de Petrucci.

 

 

DÉSASTRE CHEZ KTM

 

Après on est en mode désespoir, avec un trio KTM  composé de Zarco-Pol Espargaro-Oliveira, ils sont loin, très loin… 17, 18 et 19, à une seconde et demie du temps de référence de Petrucci !

Or on sait, en sports mécaniques, justement, que cette dernière seconde et demie ne peut-être reprise qu’à coups de dixièmes, voire de centièmes, bref on est dans le dur.

Syahrin est vingt et unième temps à deux secondes et demie de la pole, chez Tech 3, aussi on est dans la glu…

Le classement combiné sur trois jours est très semblable à celui de ce vendredi.

Voilà, prochains essais officiels au Qatar le premier mars, le GP a lieu, lui, le dix du même mois.

Le retour de Lorenzo est programmé aux essais du Qatar, pour Marquez, il l’a dit, la forme arrivera peut-être en Argentine, c’est vraiment un début de saison imprévu !

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

Résultats essais officiels der Sepang troisième jour

http://resources.motogp.com/files/testresults/2019_SEPANG_MotoGP____TEST_classification_3.pdf?version=1549620519

Résultats combiné des trois jours d’essais officiels MotoGP à Sepang

http://resources.motogp.com/files/testresults/2019_SEPANG_MotoGP____TEST_combined_3.pdf?version=1549620548

 

Moto MotoGP

About Author

jeanlouis