WTCR : LE CHINOIS MA QING HUA CHEZ ALFA ROMEO

 

 

 

Jusqu’ici, seuls des Italiens avaient pilotés les Alfa Romeo Giulietta de Romeo Ferraris.
Mais en 2019… le Chinois Ma Qing Hua sera l’Équipier de Kevin Ceccon

 

En 2018, le Team Mulsanne, alias Romeo Ferraris, a aligné deux Alfa Romeo Giulietta, en WTCR. Quatre pilotes Italiens se sont relayés au court de la saison, dont Kevin Ceccon. Ce dernier fut le seul à amener la voiture Italienne sur le podium. Il s’imposa même avec, au Japon. Son maintien en 2019 semblait donc aller de soit.

En décembre, l’Équipe testa plusieurs pilotes, sur la piste de Vallelunga, prés de Rome. Outre Ceccon, on vit donc Tom Coronel, Jono Lester et Ma Qing Hua.

L’équipe songeait alors à engager davantage de voitures. Finalement, elle a décidé de poursuivre en 2019 avec deux voitures. Ce qui sous-entend des problèmes de budget et ce qui expliquerait le recrutement de Ma Qing Hua.

Ma est un pilote considéré comme « rapide comme Crésus ». On se souvient de ses temps lamentables, en essais privés, avec HRT et Caterham F1. Il n’a pas non plus marqué le moindre point en Formule e, où il a effectué une dizaine d’apparition.

Il s’est cependant imposé deux fois avec la Citroën C-Élysée, au moment où elle dominait et survolait les épreuves du WTCC. L’an dernier, le pilote Chinois a disputé la fin de saison du WTCR, avec une septième place à domicile.

Charge donc à lui de prouver qu’il est meilleur que cela.

D’autant plus que désormais, il possède une expérience certaine.

Joest Jonathan OUAKNINE

Photo : ROMEO FERRARIS

 

WTCR

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE