F4 UAE : MATTEO NANNINI CONFIRME À YAS MARINA ET À ABU DHABI

 

 

 

Le nom et le casque sont évocateurs.
Matteo Nannini (Xcel Motorsport) est l’homme en forme de la F4 UAE 2019.
À Yas Marina, le neveu d’Alessandro Nannini s’est offert un doublé, conservant ainsi la tête du Classement.

 

C’est la seconde manche de la F4 UAE 2019, sur la piste de Yas Marina, à Abu Dhabi. Tijmen van der Helm du Team Xcel Motorsport, se joint à la troupe. Comme l’écrasante majorité du peloton, il découvre la monoplace.

Joshua Dürksen de l’équipe Dragon, décroche la pole position. Le leader du classement, Matteo Nannini de Xcel Motorsport, est victime d’une roue baladeuse, suite à un écrou mal vissé. Pourtant et malgré une séance écourté, l’Italien obtient le deuxième temps.

 

Course 1

Nannini surprend Dürksen au feu vert. Troisième, Shihab Al Habsi, autre pilote Xcel Motorsport, part à la faute et entraîne un safety-car.
Au restart, Dürksen se fait déborder par Lucas Alecco Roy de Dragon, Rui Andrade, son équipier chez Dragon et Filip Kaminiarz de chez CRAM. Roy, surexcité, rattrape Nannini. Mais l’Italien arrive à garder son avance.

Victoire de Nannini, devant Roy et Andrade.

 

Course 2

Avec la grille inversée, Dürksen est en pole, aux côtés de van der Helm. Roy et Nannini fendent le peloton, mais le petit nouveau est coriace! Roy passe en trouvant un raccourci. Nannini, lui, klaxonne jusqu’au damier.

Victoire de Dürksen. Roy est pénalisé a posteriori. Ainsi, van der Helm et Nannini se retrouvent donc respectivement deux et trois.

 

Course 3

Dürksen retrouve la pole. Réconforté par son succès dans la course 2, il s’offre une course au large. Roy suit tant bien que mal. Al Habsi, Andrade et Nannini sont en lutte pour la trosième place. L’Omanais parvient à dominer ses rivaux et s’offrir ainsi la dernière marche du podium.

Doublé de Dürksen, devant Roy et Al Habsi.

 

Course 4

Van der Helm est en pole. Néanmoins, Nannini oublie son équipier au départ. Cette fois, c’est Dürksen qui klaxonne derrière le novice. Heureusement pour lui, le Néerlandais renonce et voilà Dürksen deux. Al Habsi passant troisième.

A posteriori, Dürksen est pénalisé pour avoir court-circuité une chicane. Du coup, le tiercé final est composé de Nannini, Al Habsi et Dürksen.

Au classement provisoire, Nannini conserve les commandes, avec 146 points. Dans la foulée, le Team BhaiTech lui fait signer un contrat en F4 Italia!

Grâce à ses poles, Dürksen limite la casse, et pointe au deuxième rang avec 142 points. Troisième avec 119 points, Roy voit hélas, lui,la tête du classement s’éloigner.

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : MATTEO NANNINI

 

Copyright : MATTEO NANNINI

F4 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE