SAUBER CHANGE DE NOM ET DEVIENT ‘ALFA ROMEO RACING’ !

 

 

 

 

L’Écurie Suisse Sauber en F1 et basée à Hinwill, près de Zurich, perd à nouveau son nom, celui de son créateur, Peter Sauber, comme ce fut le cas lors du rachat par BMW à la fin de la saison 2005 et de jusqu’au terme de la Saison 2009, où le Fondateur avait repris son ancienne équipe.

Des cette année, Sauber devient en effet Alfa Romeo Racing.

Rappelons que la firme Italienne était depuis le début de la saison 2018, sponsor-titre.

 

FRÉDÉRIC-VASSEUR-portrait-2014-Photo-GREG

 

Team Principal, le Français Frédéric Vasseur, s’en explique :

« C’est un plaisir de débuter la Saison 2019 de F1 avec comme nom d’écurie Alfa Romeo Racing. Après avoir entamé notre collaboration avec Alfa Romeo comme sponsor-titre en 2018, notre Team a depuis énormément progressé dans tous les domaines,  technique, commercial et sportif. Du coup cela a motivé chacun des membres de l’équipe, sur les circuits ou à l’usine en Suisse, et notre motivation et le boulot réalisé pour nous améliorer s’est traduit par nos excellentes performances. »

Et il ajoute :

«  Désormais, nous souhaitons poursuivre notre développement avec toujours la même passion pour la course. »

 

F1 2017, le  2 Décembre -Présentation de la nouvelle ALFA ROMEO SAUBER à MILAN.

 

Président du Groupe FCA (Fiat-Chrysler Auto) auquel appartient la Marque Alfa Romeo, Michael Manley, indique :

« Alfa Romeo Racing est un nouveau nom mais Alfa Romeo possède une longue histoire en F1.  Nous sommes donc fiers de collaborer avec Sauber en apportant l’excellence technique d’Alfa Romeo et le panache italien au sommet du sport automobile. »

Et il lâche :

« Soyez assuré qu’avec notre tandem, Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi et l’expérience conjointe d’Alfa Romeo et de Sauber, nous sommes en piste pour nous battre. »

 

Bruno Giacomelli-ALFA ROMEO-Dijon 1981-© Manfred GIET

 

 

Précisons encore qu’Alfa Romeo a participé à 110 Grands Prix entre 1950 et 1985, décrochant deux titres de Champion du Monde des Pilotes, avec l’Italien Giuseppe Farina et l’Argentin, Juan Manuel Fangio, respectivement sacrés en 1950 et 1951.

Et aussi que le Polonais Robert Kubica, a remporté la première et unique victoire BMW Sauber au Grand Prix du Canada en 2008.

 

Peter SOWL

Photos : GREG-Manfred GIET

 

 

Evenements F1 Monoplaces

About Author

gilles