‘500 MILES D’INDIANAPOLIS’ : CONOR DALY CHEZ ANDRETTI

 

 

 

La fin du purgatoire ?
Possible car Conor Daly vient de décrocher un baquet aux 500 Miles d’Indianapolis.
Il pilotera pour la très solide Équipe Andretti.

 

INDYCAR 2018 – CONOR DALY

 

Fin 2017, Conor Daly était licencié par le Team d’AJ Foyt, au terme d’une saison, reconnaissons-le, très moyenne. Depuis, le pilote a navigué à vue et ce fut une sacrée tempête…

2018 débuta pour lui aux 500 Miles d’Indianapolis, avec l’équipe Dale Coyne. Puis il rentra chez lui. Roush lui proposa ensuite une pige en Nascar, à Road America, qu’il accepta.

Avant que la course n’ait lieu, Harding fit appel à lui, pour retourner et revenir en Indycar pour y remplacer Gabby Chaves. A Toronto, il termina 13ème (le meilleur résultat du Team Harding depuis le début de la saison.)

 

INDYCAR-2017-MID-OHIO-CONOR-DALY

 

Du coup, l’Écurie d’Indycar le rappela une deuxième, puis une troisième fois. La course d’après, Gateway Park, tombait le week-end où Daly devait débuter en Nascar. C’est la raison pour laquelle, Chaves retrouva son baquet…

Alors que Daly faisait ses valises pour Road America, son père, l’Ex-Pilote de F1, Derek Daly, fut accusé de racisme. Le sponsor de Daly Jr en Nascar se rétracta et les Daly père et fils furent et devinrent soudainement ‘persona non grata‘ dans les paddocks.
Daly Sr. fut vite blanchi, mais Daly Jr. restait un paria.

Sa Saison 2018 s’arrêta malheureusement là.

 

NDYCAR-2018-CONOR-DALY

 

Conor Daly n’avait aucun plan pour 2019, y compris dans d’autres disciplines. Cette nouvelle opportunité aux 500 Miles d’Indianapolis est une bénédiction.

En cinq venues à « Indy », le pilote Américain n’a jamais atteint le damier. Michael Andretti a toujours eu des arrières-pensées car ce genre de piges lui permet de tester un pilote et s’il réussit, d’autres manches suivront…

De quoi assurément bien remotiver Daly à faire tout pour briller au maximum à Indianapolis…

Joest Jonathan OUAKNINE

Photo : INDYCAR et TEAMS

 

INDYCAR-2018-INDIANPOLIS-CONOR-DALY

Indycar Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE