PASCAL WEHRLEIN EN INDYCAR, AVEC FERRARI ?

 

 

 

Après avoir déchiré son Contrat avec Mercedes-Benz, Pascal Wehrlein a débuté en Formule e avec Mahindra. Dans la foulée, il fut intronisé Pilote d’Essai par Ferrari, en F1. Via la Scuderia, il pourrait également disputer les 24 heures du Mans et il songe à l’Indycar…

 

Pascal Wehrlein fut pilote Mercedes-Benz de 2012 à 2018. Grâce à l’Étoile, il pilota dans le redoutable championnat Allemand DTM (où il fut titré en 2015), fut pilote d’essai de Mercedes-Benz en F1, avant de disputer deux saisons, en 2016 et 2017. Il retourna ensuite en DTM.

La Firme à l’Étoile lui proposait un baquet en Formule e, chez HWA, pour 2019. Mais le pilote Allemand rêve avant tout tout de F1. Il souhaitait qu’au cas où une équipe l’appelle, il puisse sauter immédiatement dans un baquet (comme Alex Albon l’a fait chez Toro Rosso.)

Refus de Mercedes-Benz! Wehrlein préféra du coup signer avec Mahindra Racing, en Formule e. Il fut obliger de sécher la première manche, car il restait sous contrat avec Mercedes-Benz.

Début janvier, Wehrlein signait ensuite avec Ferrari, comme Pilote d’Essai et de Développement. La Scuderia devrait lui permettre de débuter aux 24 Heures du Mans, avec une Ferrari GTE.

Il s’est dit intéressé par des manches d’Indycar. Non pas les 500 Miles d’Indianapolis (qui tombent le week-end de l’ePrix de Berlin), mais des manches routières.

Il a été fréquemment dit que Scuderia Corsa, écurie qui aligne des Ferrari en Championnat d’endurance Américain de l’IMSA, est le sous-marin de Ferrari pour une arrivée en Indycar!

Pour 2019, l’équipe sera associé au très réputé Team Carpenter, pour la voiture d’Ed Jones. L’Emirati pilotant exclusivement sur circuits routiers, car il laisse le baquet de la « 20 » à son patron, Ed Carpenter, sur ovales…

Sauf à Indianapolis, où Jones roulera avec la « 64 », tandis que Carpenter pilotera au volant de la « 20 ». Cette voiture est donc inutilisée durant le reste de la Saison.

Verra-t-on Pascal Wehrlein dans la « 64 » ?

Ce serait un indice de plus de l’implication future de Ferrari dans cette équipe…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : MAHINDRA RACING

 

 

Pascal Wehrlein. Copyright : MAHINDRA RACING

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE