AFRICA RACE 2019 : VAMOS A LA PLAYA! LA FÊTE AUX VAINQUEURS…STRUGO, BOTTURI ET LES AUTRES

 

 

TOUS LES MEMBRES DE L’ORGANISATION RÉUNIS

JEAN PIERRE STRUGO VAINQUEUR AUTO 2019

LE LAC ROSE,LIEU MYTHIQUE DU PARIS-DAKAR, LE VRAI

SOUVENIR, SOUVENIR !

 

Jeff qui s’occupe de faire vivre la mémoire des Dakardantan, m’a fait passer la très belle photo ci-dessus de Diane et Thierry Sabine sur la Plage de Yoff, j’en remercie l’auteur que je ne connais pas.

C’est marrant au moment de commencer ce papier, une blague me revient, celle du mec qui court en plein milieu du désert en maillot de bain, masque et tuba sur la tête, palmes aux pieds.

Quand on lui fait remarquer qu’il n’y a pas la mer sa réponse est « d’accord mais quelle belle plage ! »

Est-ce la raison inconsciente pour laquelle les pistards aiment tellement le sable ?

 

QUELLE BELLE PLAGE ET ON S’Y AMUSE COMME DES FOUS…

 

Le grand Sigmund n’a pas connu le Paris Dakar, donc pas de réponse…

Cette onzième édition du Rallye Africa Race, qui s’est déroulé sur la plus belle « plage » du monde, avec un peu de caillasse et de djebel par endroits, finit donc symboliquement ce dimanche 13 janvier 2019, sur une plage, une vraie, le long de l’océan atlantique, quelques kms avant Dakar.

Il y a très longtemps, le regretté Thierry Sabine faisait arriver les concurrents au bout de la plage, mais son envahissement progressif par les petits bateaux de pêche et les marchés de vente au débarqué, l’ont obligé à n’emprunter la plage que sur une courte distance et à rentrer dans les terres, pour une arrivée dans un endroit mythique, le Lac Rose, on y exploite le sel et en saison sèche, il est coloré par la bactérie Dunalliena Salina, qui sécrète un pigment proche du carotène bien connu des fabricants de crèmes qui bronzent artificiellement.

Et donc c’est un endroit magique, très visité au Sénégal et rendu mythique par l’arrivée du Paris Dakar dès l’époque de Sabine.

 

LONESOME COW BOY

 

En cadeau, une jolie galerie de souvenirs de ce superbe rallye, indiscutablement le plus dur au monde malgré les dires de la presse bien pensante sur un truc lointain et qui n’a plus rien à voir avec ce vrai Monaco-Dakar,

J’ai intitulée la première « I’m a poor lonesome Cow Boy« , en hommage à mon héros Lucky Luke dont bien des albums se terminent de cette façon… 

 

DESIGN SAHARIEN

 

J’adore le graphisme du ‘Rallye Raid’ car il est terriblement éphémère. Et je propose à ces architectes stars qui défigurent Paris et Londres de monuments sans queue ni tête… de s’en inspirer !

 

BARCANES

 

Voilà un parfait exemple de ce que la nature et le vent peuvent faire de plus harmonieux, la barcane (ou barkhane) est une horreur à affronter face mais imbattable sur le dessin…

 

FEMMES…  JULIE VANNEKEN

 

Les femmes sont un peu les vedettes de ce rallye hors du temps, Julie Vanneken a été la seule à prendre le départ à moto,  elle a roulé sur toutes les étapes, et pas mal à en juger sur cette photo…

Julie, bravo et respect.

 

…. FEMMES ELISABETE JACINTO

 

Au volant de son camion Man, la portugaise Elisabete Jacinto  est arrivée première dans la catégorie des Camions, la dextérité et le courage physique de cette nana me scotchent…

 

ELISABETE A L’ARRIVÉE

 

La voici à l’arrivée, cela fait longtemps qu’elle attendait cette victoire à l’Africa Race…

 

FEMME ET SON HOMME

 

Jean Noël Julien termine sur le podium final avec une victoire d’étape, son épouse a l’air toute fragile mais c’est elle qui a assuré la navigation, sur un rallye aussi costaud, chapeau et bien sûr immense respect.

 

 

Le buggy MD de la famille Julien en pleine action, c’est drôle quand le sable est très fin, le jargon des pîstards le surnomme « la farine », pour un pâtissier c’est du nanan…

 

HOMMES

 

De droite à gauche, Ullevalseter, Botturi et Agazzi ont formé un trio solide comme la Pyramide de Khéops, trio qui a totalement dominé la catégorie Moto de bout en bout.

Bravo et admiration pour ces garçons.

 

 

HOMME

 

Tomas Tomecek a roulé en solitaire…tout seul dans la cabine de son Tatra, il a gagné un paquet d’étapes, il a été trahi par une fourchette d’embrayage, récupéré et remorqué en pleine nuit par le camion-balai, puis une autre nuit, quand le camion-balai est tombé en panne en plein milieu de nulle part, Tomecek est parti le rechercher, dormant trois heures avant de gagner l’étape du lendemain., sacré mec !

Là ce n’est plus du respect que ça inspire, c’est du délire !

 

HOMME

 

Jean Pierre Strugo a gagné ce rallye Africa Race 2019 avec intelligence et une maîtrise incroyable du pilotage en terrain impossible.

Son buggy MD le montre parfois dans des positions peu imaginables mais parfaitement maîtrisée.

 

HOMMES ET FEMME

 

Voici Jean Pierre Strugo, le lauréat de cette onzième édition de cette ‘Africa Race’ en image avec Antoine et Maryse Morel, qui dirigent la Société MD, les créateurs du Buggy Optimus, le véhicule absolu de cette édition 2019.

 

HOMMAGE AUX MESSAGERS, PILOTES D’HÉLICOS ET PHOTOGRAPHES

 

Un clin d’œil encore à ce buggy de l’extrême, et aux pilotes d’hélicos et aux photographes qui sont inconnus du Grand Public, la notion de star ici est très initiée, et ça leur va très bien.

Enfin, pour terminer avec une autre image prise au cheval, j’ai commencé cet album par une allusion à Lucky Luke, voici la « Ruade », figure emblématique de toute la haute école et qui me semble bien résumer la notion de ce que nous pistards, appelons les chevaux…

 

RUADE

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Alain ROSSIGNOL et Jorge CUNHA

CLASSEMENT FINAL AFRICA RACE 2019

https://2019.africarace-live.com/fichiers/classement.php

 

 

Africa Race Rallye-Raid Sport

About Author

jeanlouis