LE COUP DE GUEULE DE DANIEL ELENA CONTRE LES ORGANISATEURS DU DAKAR

 

 


DAKAR-2019-Le-3008-DKR-de-LOEB-à-côté-de-la-MNI-de Cyril DESPRES

 

Très remonté contre les Organisateurs du Dakar, Daniel Elena le copilote de Sébastien Loeb dans le baquet du Peugeot 3008 DKR engagé par PH Sport, s’est montré très remonté ce vendredi matin au départ de la seconde partie de l’étape-marathon !

Et le Champion Monégasque qui partage avec l’Alsacien ses neuf titres de Champion du Monde des Rallyes WRC, n’a pas mâché ses mots, c’est le moins que l’on puisse dire à l’encontre des Organisateurs du Dakar, râlant et pestant contre une énorme erreur dans le ‘road-book’.

Un sujet délicat dont Sébastien Loeb avait déjà fait part l’avant-veille à l’arrivée de l’étape entre San Juan de Marcona et Arequipa, expliquant sa perte de temps !

L’affaire débute au soir de la quatrième étape, hier jeudi 10 janvier 2019.

Daniel qui navigue Sébastien Loeb depuis des années, ils ont décrochés ensemble neuf titres de Champion du Monde des Rallyes WRC, enquillant 79 victoires en Mondial, et passe pour l’un, des tous meilleurs co-pilotes au monde et sait donc parfaitement utiliser et lire un road book, Elena donc va se plaindre à l’arrivée d’avoir été ‘piégé par le ‘road-book’ ce qui leur a fait perdre beaucoup de temps et ce d’autant plus qu’ils ouvraient la piste !.

Trés contrarié, Daniel va en parler avec l’Organisation ASO, afin de tenter de récupérer quelques précieuses minutes perdues.

Il s’estime dans son droit d’autant plus que plusieurs autres équipages se sont retrouvés dans la méme situation et confirment les propos du Monégasque.

Sauf que les Organisateurs ne veulent pas reconnaitre leur erreur…

D’où ce vendredi matin 11 janvier son ‘sérieux coup de gueule’ !

Elena qui sur plusieurs réseaux sociaux (Facebook-Twitter) a poussé une terrible gueulante ce vendredi 11 janvier 2019.

« C’est reparti pour une nouvelle étape … sans aucune motivation ! Sachez tous que si je suis dans le baquet ce matin, c’est pour Séb et au nom de notre amitié, pour nos partenaires, pour l’équipe et pour vous, nos fans. »

Et il poursuit :

« Quand je fais une erreur, je la reconnais. Je l’ai toujours reconnu et je peux être fier d’être quelqu’un de droit. Je suis énormément déçu de voir que les personnes qui gèrent un évènement avec la renommée du Dakar n’en sont pas capables. Je suis un novice peut-être à leurs yeux en Rallye Raid. »

Et Daniel précise encore, ajoutant :

« Qu’en est-t-il de mes collègues expérimentés qui ont également vu cette erreur dans le ‘road book’ ? Sachez messieurs les Organisateurs, que ma tête n’est plus ici mais déjà au Monte-Carlo et que mes prochains mois de Janvier ne se passeront plus avec vous, mais à… l’Africa Eco Race ! Car oui, votre discipline est une belle discipline. »

Qu’ajouter ?

Qu’effectivement cette année selon bien des navigateurs, le ‘road-book’ n’est franchement pas à la hauteur de l’événement…

 

Photos : RED BULL

 

Dakar Rallye-Raid

About Author

gilles