MATTIA BINOTTO REMPLACERAIT ARRIVABENE À LA TÊTE DE LA SCUDERIA FERRARI

 

CA CHAUFFE… DU RIFIFI À MARANELLO

Va-t-on assister en ce début d’année 2019 à un coup de théâtre à Maranello ?

 

Team principal de la Scuderia Ferrari depuis novembre 2014, Maurizio Arrivabene devrait être limogé dès cette semaine et même ce lundi 7 janvier 2019, ses jours étant comptés, si l’on en croit ce que rapporte à sa UNE et dans ses colonnes, le très sérieux Quotidien sportif Turinois ‘La Gazzetta dello Sport’.

Lequel affirme et précise qu’il serait remplacé par Mattia Binotto, actuellement à la tête du département technique de Ferrari.

 

UNE RÉVOLUTION ROUGE

 

Ce lundi donc, ‘La Gazzetta dello Sport’ ne ménage pas du tout Maurizio Arrivabene, Team principal de la Scuderia Ferrari, depuis plus de quatre ans, indiquant qu’il va être incessamment remercié. Ce ne serait qu’une question d’heures !

Et c’est son pire ennemi à Maranello, Mattia Binotto, le directeur technique de Ferrari, qui est appelé à lui succéder. Pire… car les deux hommes ne s’entendaient guère depuis plusieurs mois !

John Elkann, petit-fils de Giovanni Agnelli et actuel Président de Ferrari, a donc tranché entre les deux hommes et visiblement, dans cette rivalité et lutte interne qui mine l’équipe, il miserait désormais sur Binotto !

Binotto arrivé chez Ferrari au début 1995 et protégé de Sergio Marchionne, l’ancien patron de la Scuderia, décédé brutalement l’été dernier.

Binotto c’est ’du lourd‘ car il intéresse depuis de longs mois les équipes Mercedes et Renault qui lui font les ‘ yeux doux’ et le courtisent…

 

F1-2018-SCUDERIA-FERRARI-MAURIZIO-ARRIVABENE-avec-ses-pilotes-KIMI-RÄIKKÖNEN-et-SEBASTIAN-VETTEL.

 

Selon les propos que rapporte ‘la Gazzetta delo Sport’ en réalité Arrivabene, paie la désastreuse saison des Rosso pourtant brillamment entamé et qui, une année de plus, s’est mal terminée… Sebastian Vettel, le pilote N°1 de la Scuderia devant une année de plus se contenter du titre de Vice-Champion…

Mais là on peut sans risquer de se tromper, affirmer qu’il en porte en grande partie LA responsabilité, ayant commis un maximum de fautes et d’erreurs qui lui coûtent le titre !

En outre en haut lieu à Turin, siège du groupe Fiat-Ferrari, on n’a visiblement pas ou peu apprécié les paroles et les attaques à répétitions d’Arrivabene contre le département technique de la Scuderia, que dirige Binotto !

Du coup, les dirigeants ont compris que la cohabitation entre les deux hommes était devenue impossible et qu’il fallait donc rapidement choisir et trancher….

Et c’est visiblement selon ‘La Gazetta dello Sport’ Binotto qui serait sorti vainqueur…

Malgré les quatorze victoires obtenus ces quatre années écoulées, le palmarès n’est vraiment pas du tout, à la hauteur des ambitions de Ferrari .

Ferrari qui attend depuis 2007…  onze ans et le couronnement de son pilote Finlandais Kimi Räikkönen, denier pilote de Maranello à avoir été sacré Champion du Monde de Formule 1 !

Dans sa conclusion, ‘ La Gazetta delo Sport’ écrit :

« Ferrari se doit de viser le titre mondial »

Ultime précision, à l’occasion de la présentation de la nouvelle monoplace Rosso au début 2018, un certain… Mattia Binotto, avait lâché :

«  Finir à la deuxième place ne suffisait plus à la Scuderia Ferrari. »

Faisant ainsi référence aux titres mondiaux décrochés année après année par les pilotes Mercedes, Lewis Hamilton et Nico Rosberg !

Intronisé ‘ Capo’ de Maranello, c’est donc maintenant à lui de ramener en Italie ce titre Mondial qui échappe depuis si longtemps à Ferrari…

Depuis 2007, répétons-le !

Un sérieux challenge… À lui de le réussir !

Faute de quoi, il serait à son tour évincé !

 

Gianpietro CERVONIA

Photos : TEAM

Evenements F1 Monoplaces

About Author

gilles