LE TEAM ‘M-SPORT’ SERA BIEN AU DÉPART DE LA SAISON 2019 DU MONDIAL WRC

 

 

 

 

 

Après que son patron, l’ancien pilote Malcolm Wilson ait en début de semaine, laissé supposer le forfait possible de son équipe, le M-Sport dans le Championnat du Monde des Rallyes WRC en 2019,  le dirigeant Britannique de la structure M-Sport, l’a pourtant finalement bien engagé ce vendredi auprès de la FIA (Fédération Internationale Automobile).

 

WRC-2018-ALLEMAGNE-La-FORD-de-Elfyn-EVANS-Photo-Éric-PETITDIDIER

 

M-Sport alignera bien toujours deux Ford WRC, dont l’une pour le Gallois Elfyn Evans épaulé par Scott Martin qui remplace Daniel Barritt et qui poursuit avec le Team et pour le Finlandais Teemu Suninen, navigué lui par Marko Salminen qui remplace Mikko Markkula, lesquels  disputeront la totalité des quatorze manches du calendrier WRC 2019.

 

WRC 2018 Rallye de Monte Carlo Portrait Elfyn EVANS Photo Jeff THIRY

 

Mais M-Sport engagera également une troisième Ford WRC, lors de plusieurs épreuves, le Suédois Pontus Tidemand, débutant dès le Monte-Carlo avant d’être aligné ensuite au Rallye de Suède.

 

MALCOLM WILSON

 

Questionné sur cette bonne nouvelle, Malcolm Wilson, explique :

 « C’est incroyable ce qui s’est passé récemment. Nous sommes en effet passés de la célébration de nos titres mondiaux avec Sébastien Ogier et Julien Ingrassia à l’incertitude de la suite de notre  programme WRC. Finalement nous continuons en 2019 même si tout n’est pas encore complétement finalisé. Mais nous serons bien au départ au Monte Carlo.»

Et il indique et précise :

 « Notre partenariat financier et technique avec Ford s’est révélé indispensable pour que nous soyons présents. Nous avons d’ailleurs développé ensemble la nouvelle Ford Fiesta R2. Le WRC reste la vitrine de M-Sport. »

 

WRC-2018-AUSTRALIE-SÉBASTIEN-OGIER-et-JULIEN-INGRASSIA-avec-le-BOSS-de-l’équipe-M-SPORT-MALCOLM-WILSON

Après les titres de Champions du Monde WRC obtenus avec l’équipage Français Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, ces deux dernières saisons, il eut été inadmissible que l’équipe Britannique M-Sport ne participe plus au Mondial WRC. !

Même si l’entreprise de Malcolm Wilson, est loin, très loin, de disposer des moyens techniques et bien sur financiers des grosses usines, comme le sont, Citroën, Toyota et Hyundai.

 

John ROWBERG

Photos : Éric PETITDIDIER – Jeff THIRY  et MICHELIN 

Sport

About Author

gilles