MOTOGP 2019 : RÈGLES AFFINÉES EN CAS D’ARRÊT DE LA COURSE AU DRAPEAU ROUGE

J’ai commenté en direct des GP de F1 ou de Moto pour TF1 et à l’époque, en cas de drapeau rouge, pas de logiciels de calculs à l’antenne  pour donner immédiatement le classement des pilotes, pas d’explications sur la tournette au bas de l’écran, et il fallait commencer à meubler jusqu’au nouveau départ, un cauchemar, le tout sans être sûr d’avoir les bonnes infos !

Bon, maintenant, quand ça marche (pas toujours) on a les classements du dernier tour qui apparaissent miraculeusement mais les règles de comptage des points et de replacement sur la ligne de départ en cas de « restart » sont horriblement compliquées, la commission des GP vient de les affiner, les passages nouveaux sont écrits en gras.

NE PAS CONFONDRE LE DRAPEAU ROUGE ET LE DRAPEAU DE PLUIE

Pour être sûr de ne pas omettre quoi que ce soit, je vous donne le texte de la commission tel quel.

Les nouveaux commentateurs de Canal Plus vont devoir s’y mettre avant la saison, un vrai casse pieds et un vrai casse gueule…

DRAPEAU ROUGE, LES CHANGEMENTS

 

 

Règlement sportif – Avec effet immédiat

Classement d’une course et éligibilité à repartir en cas de course interrompue

Afin d’éviter tout malentendu auprès des teams, des pilotes, des diffuseurs et des médias, la Commission Grand Prix a modifié la réglementation dans un but de clarification.

Si le Directeur de Course décide d’interrompre l’épreuve, à tout moment dès le tour de chauffe, des drapeaux rouges seront présentés au niveau de la ligne droite principale et des postes commissaires. Par ailleurs les feux passeront aussitôt au rouge. Les pilotes doivent alors immédiatement ralentir et revenir en pitlane.

Les résultats pris en compte s’appuieront sur les positions occupées la dernière fois où le leader et tous les autres pilotes actifs qui étaient dans le même tour ont franchi la ligne de chronométrage, sans le drapeau rouge.

Exceptions :
i) Si la course est interrompue avant le drapeau à damier, la procédure suivante sera appliquée :

1) Pour tous les pilotes qui se sont vus présenter le drapeau à damier avant l’interruption, un classement partiel sera établi à la fin du dernier tour de course.
2) Pour tous les pilotes qui n’auraient pas passé le drapeau à damier avant l’interruption, un classement partiel sera établi à la fin de l’avant-dernier tour de course.
3) Le classement intégral sera une combinaison de ces deux classements partiels.

  1. ii) Dans le cas d’une course interrompue, si le leader et tous les pilotes actifs qui étaient dans le même tour ont franchi la ligne de chronométrage avant que le drapeau rouge ne soit sorti et qu’à ce moment précis un pilote est dans la pitlane, alors que cette dernière ferme en raison du drapeau rouge, alors les résultats s’appuieront sur le dernier point de chronométrage que le leader et tous les pilotes actifs qui étaient dans le même tour ont franchi.

S’il y a un souci avec le transpondeur d’un pilote, alors les résultats prendront compte des positions occupées à la précédente ligne de chronométrage.

Au moment où le drapeau rouge est présenté, les pilotes « non-actifs » ne seront pas classés.

Les pilotes, qui n’ont pas franchi le point de chronométrage indiquant leur entrée dans la voie des stands sous un délai de cinq minutes après présentation du drapeau rouge ne seront pas classés.

Une exception sera accordée dans des circonstances exceptionnelles (en cas de célébrations par exemple, lorsque la course interrompue est considérée comme terminée).

Catégorie MotoGP – Classement course interrompue

La réglementation actuelle autorise plusieurs départs dans le cas de courses interrompues. S’il n’était pas possible de redémarrer une de ces courses, il a été décidé que le résultat se baserait sur celui de la précédente course, à condition que cinq tours aient été couverts, minimum.

Les positions occupées sur la grille tiendront compte de l’ordre à l’arrivée de la première course.

Les pilotes classés avec un tour de retard repartiront de la pitlane.
Les pilotes classés avec deux tours de retard ne seront pas éligibles pour ce nouveau départ.

Bon, c’est sûrement plus juste et incontestable, mais pas forcément plus facile à ingurgiter.

Le dernier point me semble intéressant mais j’ai peur qu’un jour, il devienne très injuste…

En revanche, la Commission GP est allée très loin dans les potentialités de situations ubuesques au moment du drapeau rouge, là il est évident que chacun avait pris des notes parce que c’est déjà arrivé, en GP ou ailleurs, mais quand même, chapeau les mecs…

Jean Louis BERNERDELLI

Photos MotoGP

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis