LE TEAM DRAGONSPEED EN INDYCAR ET À INDIANAPOLIS AVEC BEN HANLEY

 

 

 

L’écurie Américaine DragonSpeed que manage l’ancien pilote Elton Julian et qui aligne une BR1 LMP1 en Championnat du Monde d’Endurance WEC et qui participe aussi au Championnat d’Europe d’Endurance de l’ELMS avec une Oreca 07 LMP2, annonce ses grands débuts aux Etats-Uni, en Championnat de Monoplace de l’IndyCar Series, dès la saison prochaine, avec à son programme cinq manches, dont les très réputées 500 Miles d’Indianapolis.

Également au calendrier du Team, l’épreuve inaugurale de la saison à St Petersburg en Floride le 10 mars, Barber Motorsports Park le 7 avril.

Ensuite on l’a dit, rendez-vous sur le célèbre ‘brickyard’ d’Indy le 26 mai pour le sommet de la saison, les 500 Miles. Suivront, Road America le 23 juin et enfin Mid-Ohio, le 28 juillet.

L’équipe DragonSpeed alignera une Dallara DW12, équipée d’un moteur Chevrolet, monoplace confiée à l’un de ses pilotes en Endurance, le Britannique Ben Hanley.

Hanley qui roule depuis plusieurs saisons en Endurance a débuté auparavant en monoplace en World Séries Renault en Formule Renault 3.5, entre 2005 et 2007, finissant vice-champion cette année-là.

Il a aussi roulé en GP2 Series, en Superleague Formula, et aussi en Euroseries 3000. Il a également fait partie de la filière Renault F1 Team, entre 2006 et 2008.

Ben Hanley effectuera ses débuts au volant de sa monoplace Indy, à l’occasion des essais d’avant-saison officiels de l’IndyCar Series, lesquels se dérouleront au Texas sur le Circuit du COTA, à Austin, les 12 et 13 février.

Parallèlement, l’équipe US poursuivra son engagement en Endurance en 2019.

 

WEC 2018 SILVERSTONE-LMP1-N°10-BR-Engineering BRI-Gibson du Team-DRAGONSPEED-  Photo-Antoine CAMBLOR.

 

DragonSpeed s’alignera toujours aux USA, d’abord aux 24 Heures de Daytona, fin janvier avec deux ORECA 07 LMP2 pour Nicolas Lapierre, Henrik Hedman et Ben Hanley et pour Pastor Maldonado et Roberto Gonzalez.

Ensuite, l’écurie d’Elton Julian participera à la sixième manche de la Super Saison du Mondial d‘Endurance WEC, les 1000 Miles de Sebring le 17 mars, avec sa LMP1 BR1 Gibson et sa LMP2, l’ORECA 07.

 


ELMS-2018- Spa Francorchamps- La N°21, l’Oreca 07 Gibson du Team DragonSpeed- Photo-Antoine CAMBLOR

 

Avant de revenir en Europe pour disputer les Six Heures de Spa le 4 mai et l’ultime épreuve du calendrier de la Super-saison 2018-2019, les 24 Heures du Mans, les 15 et 16 juin 2019.

Sur cette nouvelle orientation vers l’Indycar, Elton Julian, explique :

« L’IndyCar est en pleine ascension. Les fans, les équipes, les fabricants et les sponsors en sont convaincus, et la meilleure preuve est que la chaine NBC a décidé d’en assurer la couverture télévisée. »

Et il indique :

«  Je remercie les dirigeants de l’IndyCar de soutenir notre candidature et Chevrolet d’accepter de nous intégrer aux équipes qu’elle équipe avec son moteur Chevy.»

 

François LEROUX

Photos : Antoine CAMBLOR- Davy et Daniel DELIEN

ELMS-2018-SPA-L’ORECA 07 du Team DragonSpeed-  Photo : Davy DELIEN.

Indycar Monoplaces

About Author

gilles