AFRICA RACE 2019 : DES CHIFFRES ET DES ÊTRES. DÉPART LE 30 DÉCEMBRE DE MONACO

 

 

AMBIANCE DEJA MAGIQUE A MONACO

 

Ce rallye est l’authentique descendant du Paris Dakar de Thierry Sabine et qui se dispute sur la terre d’Afrique.

Il part le 30 décembre de Monaco et arrive le 13 janvier au Lac Rose de Dakar, au Sénégal.

 

LE LAC ROSE, LE BOUT DE L’AVENTURE

 

Les chiffres de l’Africa Race ont été publiés mais d’abord cette info, Jean Louis Schlesser, organisateur, a été intronisé par le journal Hongrois « Autosport es Formula Magazin » pour l’ensemble de sa carrière et c’est vrai qu’elle est énorme, car avant le désert il y a eu l’endurance  avec l’équipe Mercedes (deux titres mondiaux en 1989 et 1990) un peu de F1, puis un nombre incalculable de titres en rallye raid.

Avec notamment deux victoires au Paris-Dakar, au volant de ses inoubliables hyper performant Buggy ‘Bleu de France’

 

JEAN LOUIS SCHLESSER SUR LE PODIUM EN HONGRIE

 

Justement, l’Africa Race part pour la onzième fois, et Jean Louis l’a gagné 6 fois, il en est donc le recordman.

Cette onzième édition a fait le plein en motards, le chiffre maximal de 50 concurrents est atteint, Jean Louis m’explique que c’est un groupe compliqué à emmener dans ce genre de course, parce qu’il faut des moyens de sécurité et des équipes médicales en plus, en plein milieu de nulle part ils sont très exposés.

 

LES PILOTES MOTO ONT FAIT LE PLEIN

 

Mais il adore la moto, il adore les motards et a fait ce qu’il fallait en fixant un nombre maximal de concurrents.

92 concurrents en auto et SSV, 24 en camion dont Tomecek, le Tchèque fou, qui a gagné trois fois le rallye dans cette catégorie et qui part seul, sans équipiers, je ne comprends toujours pas comment il fait quand il crève, ou quand il se scotche dans le sable, ça fait partie de la magie de cette course…

 

UN MONDE FOU, FOU, FOU…

 

Jean Louis me dit aussi qu’au total, ce sont 600 personnes qui suivent le rallye avec les assistances et l’organisation, 163 personnes réparties sur 60 véhicules, c’est juste hallucinant… le personnel nécessaire pour l’encadrement d’une épreuve de rallye-raid!

 

 

UNE PARTIE DE L’ORGANISATION SUR LE PODIUM…

 

Avec deux camions balais, trois hélicos dont un médical, deux avions relais radio, dont celui de Jean Louis Schlesser, qui est aussi en contact avec tout le monde et surveille la course depuis la haut…

Il faut ajouter 20 médecins et 9 véhicules médicaux, le tout, on n’est pas en Amérique du Sud, traversant des régions vraiment désertes…

 

L’INCROYABLE GUEB EL RICHAT (PHOTO JEAN LOUIS SCHLESSER°

 

Jean Louis m’informe que par exemple cette année, le rallye repassera à Chinguetti, perle du Sahara et montera jusqu’à Ouadane, ville proche de cet incroyable trou de 50 km de large, la structure de Richat alias « Guelb el Richat », une formation volcanique datant de 100 millions d’années et effondrée, visible depuis l’espace…

Selon l’organisateur, la lutte à moto se fera entre deux ou trois pilotes qu’il sera difficile d’aller chercher, en autos en revanche, ce sera très ouvert, il ya de magnifiques autos au départ (dont 7 buggies MD) mais pas de résultat prévisible ou prédictible.

 

PARCOURS DE FOLIE, AVEC LE FANTASME ABSOLU, PEU DE LIAISONS

 

Voilà, 6000 km au programme dont 4000 en spéciale, ces chiffres là sont juste exceptionnels, les pays traversés le sont, grosse aventure pour tous…

Il y aura quatre femmes parmi les concurrentes, une à moto (Julie Vanneken), une en camion (Elisabete Jacinto), deux sont copilotes, Rabha Julien navigue son pilote de mari et Catherine Derousseaux est avec Shinozuka, ancien vainqueur du Paris Dakar avec la grande équipe Mitsubishi Rally ART.

Pour ceux qui veulent participer à la fête, les vérifications se dérouleronr à Menton, sur le port, les 28 et 29 décembre, les véhicules seront ensuite en parc fermé à Monaco sur le quai Antoine Premier.

 

 

Départ le 30, Adriana est à nouveau la marraine de l’événement et sera donc sur le podium avec les concurrents qui s’élancent.

Et puis, les hommes et les femmes de ce rallye prendront le bateau à Sète, arrivée à Nador, et il y a évidemment une étape prévue dès le premier jour au Maroc, on a prévu… des Coupettes si le bateau est en retard…

Compte à rebours… Au moment où ce papier est  en ligne, il reste treize jours…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos:  Alain ROSSIGNOL/ Captain Nowhere

 

 

 

 

Africa Race Rallye-Raid Tout terrain

About Author

jeanlouis