BILAN POSITIF POUR LES JEUNES PILOTES DE LA RENAULT SPORT ACADEMY EN 2018

 

 

 

La saison 2018 étant terminée, Cyril Abiteboul, directeur général, et Mia Sharizman, directeur de la Renault Sport Academy, partagent leurs réflexions sur les succès et les progrès des jeunes pilotes en 2018 ainsi que sur les perspectives à l’horizon 2019 et au-delà.

Jack Aitken, Max Fewtrell, Christian Lundgaard, Victor Martins, Arthur Rougier, Sacha Fenestraz, Sun Yue Yang et le ‘Pilote Affilié’ Anthoine Hubert.

 

CYRIL-ABITEBOUL-

 

Cyril Abiteboul qui confie :

«  Cela a été réjouissant d’assister aux excellents résultats de la promotion 2018 de la Renault Sport Academy et il s’agit d’une belle récompense pour toute la préparation et le travail acharné mené en coulisses. Développer un ensemble compétitif en Formule 1 est une chose, mais un ingrédient essentiel est aussi de s’assurer que les pilotes les plus talentueux soient au volant. Renault investit beaucoup dans cet aspect. Les jeunes espoirs qui franchissent actuellement les portes d’Enstone sont également ceux que nous espérons placer dans nos baquets dans un avenir proche.»

 


RENAULT SPORT ACADEMY MAX FEWTRELL

 

Il poursuit :

« Il nous reste un peu de temps avant que l’écurie et ceux-ci ne se battent pour les titres mondiaux, mais l’Academy ne cesse de découvrir de nouvelles façons de progresser et de se renforcer. Nous avons globalement été satisfaits de ce que nous avons vu cette saison. Parmi les temps forts de l’année, Max Fewtrell a remporté la Formule Renault Eurocup, démontrant ainsi sa régularité et son sang-froid aux moments cruciaux pour être sacré. Dès ses débuts dans la catégorie, Christian Lundgaard a talonné Max pour être finalement son dauphin. »

Avant d’enchaîner:

« Dans l’ensemble, Max, Christian et Victor Martins-cinquième au classement général-ont été très impressionnants en rejoignant une liste de noms illustres s’étant imposés dans cette formule toujours aussi compétitive. Bien que sa position finale au Championnat soit un peu décevante Sacha Fenestraz a achevé sa campagne en finissant troisième du prestigieux Grand Prix de Macao.»

 


RENAULT SPORT ACADEMY – ANTHOINE HUBERT

 

Et, il précise :

« Jack Aitken a intégré l’antichambre de la F1 tout en assumant le rôle de troisième pilote et pilote de réserve de l’équipe. Depuis son intégration à l’Academy en 2016, Jack peut être fier de son parcours l’ayant amené au volant d’une F1 contemporaine en 2018. Arthur Rougier et Sun Yue Yang ont également poursuivi leur développement au sein de l’Academy en bénéficiant du soutien et des conseils offerts par le programme. Enfin, notre ‘Pilote Affilié’, Anthoine Hubert a remporté le titre en GP3 Series au terme d’une saison rondement menée. Tout au long de l’année, Anthoine a fait preuve de patience et s’est révélé être le concurrent le plus régulier sur chaque rendez-vous.»

Et, Cyril Abiteboul, conclut :

« Dans les semaines et les mois à venir, les projets vont se préciser pour 2019 et au-delà. Des décisions seront prises pour savoir qui portera les couleurs noir et jaune l’année prochaine, mais notre objectif à terme reste pour l’heure inchangé : Renault veut que l’un des membres de l’Academy devienne un futur Champion du Monde de F1. »

 

François LEROUX

Photos : RENAULT SPORT

 

Formule Renault GP3 Monoplaces Renault Sport

About Author

gilles