MARATHON DE LA ROUTE : UN REVIVAL UNIQUEMENT DISPUTÉ EN FRANCE EN 2019

 

 

 

 

Comme annoncé précédemment, l’ancien classique LE MARATHON DE LA ROUTE qui s’est disputé entre 1965 et 1971, en remplacement de l’épreuve courue sur routes ouvertes, le fameux LIÈGE-SOFIA-LIÈGE, va revivre de ses cendres en 2019.

Dernier équipage vainqueur en 1971, le trio Maurice NUSBAUMER- Jean Luc THERIER-Jacques HENRY, au volant d’une ALPINE RENAULT A110

Ce  ’’Revival’’ mis sur pied par Jean-François DEVILLERS et son staff de TRAJECTOIRE, ne se disputera cependant pas comme à l’époque durant 84 heures d’abord et 96 heures ensuite sur les variantes des Boucles Nord-Sud du fameux Nürburgring, longues de 30,582 Km, mais cette fois exclusivement dans l’hexagone Français.

Le départ se fera  dans le Grand Est et à partir de Nancy , le 8 juin prochain et se terminera après avoir bravé des spéciales du côté de Besançon, Grenoble et Vals-les Bains, à Beaune en Bourgogne, le 11 juin au matin.

Sous l’appellation d’origine, l’épreuve s’est disputée à sept reprises dans le passé, en accueillant des pilotes  prestigieux, tels les LARROUSSE-GENDEBIEN-ELFORD-STAEPELAERE-CARLSSON-BIANCHI- DE MONTEZEMOLO-PINTO-MUNARI-MAGLIOLI-IRELAND-SCHENKEN-KAUHSEN-FALL-KALLSTRÖM ou AALTONEN, pour n’en citer que quelques-uns!

Les organisateurs de ce ‘’remake’’, la Société TRAJECTOIRE, ont voulu en quelque sorte rendre leurs lettres de noblesse et leur lustre à une épreuve en lien avec l’histoire du sport automobile sous l’ère des grandes épreuves routières bannies entretemps du calendrier à cause de leur dangerosité.

 

Jennifer HUGO et Roamhy HERAS, un équipage féminin soudé-© Manfred GIET.j

 

A six mois de ce grand Rendez-Vous d’épreuve mythique, quelques 30 équipages sont déjà inscrits, parmi lesquels deux  équipages féminins, dont la paire composée de la Mexicaine Roamhy HERAS et de la Belge Jennifer HUGO, qui s’était illustré lors du dernier LIÈGE-ROME-LIÈGE en ralliant l’arrivée sur une PORSCHE 356, véritable ancêtre dans la gamme du constructeur Allemand.

 

 

RALLYE-COSTA-BRAVA-2018- l’AC COBRA du mari de Roamhy HERAS,  STAN-MACHOIR

 

Cette fois, le duo de ‘’Power Ladies’’ se retrouvera au volant d’une AC COBRA 289 de 5,6 litres de cylindrée survitaminés à 350 CV, un monstre que la Mexicaine a déjà piloté dans d’autres épreuves historiques et qui a de quoi faire vibrer le revêtement des routes sinueuses du parcours.

Sur que les équipages sont pressés de pouvoir libérer leur passion à l’occasion d’un épreuve mythique

 

Manfred GIET

Photos : Publiracing Agency et AutoNewsInfo

 

TROPHÉE-DES-ALPES-2018-La surpuissante COBRA de l’équipage féminin, ROAMHY-HERAS-MACHOÏR et INGRID PEETERS.

 

Auto Historique

About Author

gilles