LA GRANDE BRETAGNE AUTORISE L’EXTRADITION DE L‘HOMME D’AFFAIRES INDIEN, VIJAY MALLYA

 

 

 

F1 2017 Les pilotes et Vijay MALLYA le patron du Team FORCE INDIA

 

Après plusieurs années, le Tribunal d’Instance de Westminster a finalement tranché et autorisé l’extradition de l’homme d’affaires, l’ex-milliardaire Indien Vijay Mallya, le Magnat de la Bière et du transport aérien et Fondateur de l’Écurie de Formule 1 Force India.

Ce dernier, soupçonné de fraude et de détournement de fonds dans son pays natal, après avoir emprunté de l’argent auprès de plusieurs banques Indiennes pour tenter de maintenir et de sauver sa compagnie aérienne Kingfisher Airlines et également pour financer son écurie de Grand Prix, Force India.

En 2016, poursuivi par la Justice de Bombay, l’homme d’affaires Indien avait fui et s’était réfugié en Grande Bretagne, laissant ‘une ardoise’ estimée à plus d’un milliard de dollars de dettes,

Depuis sa compagnie aérienne a fait faillite et il a été contraint de céder son écurie F1 au bord du gouffre, laquelle a été sauvée et rachetée au cours de l’été dernier par un autre homme d’affaires, le financier Canadien Lawrence Stroll.

Mais l’homme d’affaires Indien conteste les accusations portées et il s’oppose à son extradition :

« J’ai des droits. Vous avez entendu la juge. Mes avocats vont étudier différentes options. Ensuite, je déciderai d’aller plus loin »

La juge lui reproche de ne pas avoir fait preuve de transparence sur l’utilisation des fonds au moment de contracter les emprunts aux banques.

Le Ministre de l’Intérieur Britannique Sajid Javid doit maintenant valider l’autorisation de l’extradition de Vijay Mallya, pour satisfaire la demande du gouvernement Indien.

Rappelons que Mallya est actuellement privé de son passeport depuis 2016 et qu’il n’a pas le droit de quitter le sol Britannique.

 

John ROWBERG

Photos : TEAM  

 

 

Evenements F1 Monoplaces Personnalités

About Author

gilles