HUNTER McELREA REMPORTE LE ‘VOLANT’ DE LA MAZDA ROAD TO INDY

 

 

 

La deuxième fois fut la bonne !
Hunter McElrea décroche le Mazda Road to Indy Shootout.
Autrement dit, un billet pour l’US F2000.
Le Néo-zélandais avait déjà disputé ce « volant » l’an dernier.

 

Comme chaque année, la Mazda Road to Indy donne un coup de pouce à un espoir. Pas forcément un Américain. D’ailleurs, le vainqueur sortant était un Irlandais, Keith Donegan.

Vingt pilotes se retrouvent à l’école de Bob Bondurant, sur le circuit Wild Horse Pass Motorsports Park. Déjà venu l’an dernier, Jake Craig (ex-futur membre de la Ferrari Driver Academy) a terminé vice-champion de F1600 (Canadienne) et il porte les couleurs du Team USA Scholarship.

Il est venu avec ses deux co-lauréat, Colin Mullan (d’ordinaire en MINI Challenge !) et le grand favori, Braden Eves.

Guillaume Archambault, représente lui le Team Canada Scholarship. Courtney Crone, unique féminine, postule également à la W Series. Flinn Lazier, le fils de l’ex-pilote Buddy Lazier, a disputé une manche d’US F2000, en 2017. Dario Cangialosi et Tyler O’Connor représentent la F1600 (US.) Hunter McElrea est un autre candidat malheureux de l’an dernier. Pilote de FF Australia, il a également disputé deux Chris Griffis Memorial Test, en US F2000.

Comme d’habitude, la sélection est impitoyable. Parmi les noms cités, seuls Craig, Eves, Lazier et McElrea accèdent en final. Deux Britanniques méconnus, Michael Eastwell et Ross Martin, complètent ce « fast six ».

McElrea décroche la timbale. A savoir une bourse de 200 000$ (170 000€) pour accéder à l’US F2000. Une belle récompense pour ce Néo-Zélandais qui tente de percer aux USA.

Espérons qu’il fasse mieux que Donegan, qui après un podium et un changement d’écurie, disparu des écrans de radar…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : US F2000

Hunter McElrea. Copyright : US F2000

Mazda Series US Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE