VICTOIRE DE LA LIGIER JSP2 DE L’ÉQUIPE ALGARVE AUX 4 HEURES DU FUJI EN ASIAN LE MANS SERIES

 

 

ASIAN-LE-MANS-SERIES-2018-2019-Le-départ-des-4-Heures-du-FUJI.

 

Avec une neige très faible commençant à tomber timidement, alors que la grille de départ se formait pour ces 4 Heures du Fuji, deuxième manche de l’Asian Le Mans Series 2018-2019, la course s’est finalement dérouler dans des conditions très glaciales.

Cela n’a nullement empêché une mise en route des concurrents sur la piste, particulièrement chaude dès le départ !

Et après quatre heures de bagarre, les Champions 2016-2017, l’équipe Portugaise de l’Algarve Pro Racing renouent avec la victoire, avec l’équipage de l’actuelle saison, le Français Andrea Pizzitola et le Britannique Harrison Newey, lesquels s’imposent avec leur Ligier JSP2 à moteur Judd et remportent une victoire très disputée au terme des 4 Heures de Fuji.

 

SIAN-LE-MANS-SERIES-2018-2019-La-LIGIER-JSP2-victorieuse-

 

Départ de la course, Harrison Newey dans la Ligier JS P2 Judd N° 24, a rapidement pris la tête dès le premier virage.

Il a gardé la tête jusqu’à ce que l’auteur de la pole, Phil Hanson, au volant de la Ligier JS P2 Nissan N°22, de l’équipe United Autosports, le dépasse.

La bataille entre les deux pilotes s’est poursuivie tout au long de la course avant une période de voiture de sécurité, alors qu’il ne restait seulement que 30 minutes de course.

 

La-LIGIER-JSP2-N22-du-Team-UNITED-classée-seconde.

 

À la reprise, la Ligier Algarve, numéro 24, avec désormais Andrea Pizzitola au volant occupait la tête  juste devant Paul Di Resta, qui avait relayé Phil Hansson dans la Ligier numéro 22 et la lutte allait se poursuivre et s’intensifier.

Finalement, après avoir bouclé les 4 Heures de course et couvert 140 tours, le Français de l’écurie Algarve Pro Racing triomphait sous le damier,
suivi à 16 secondes 422 de l’Écossais Paul di Resta, de l’équipe United Autosports.

 

ASIAN-LE-MANS-SERIES-2018-2019-La-LIGIER-JSP2-de- l’écurie-ARC-BRATISLAVA

 

Le podium étant complété par une autre Ligier JSP2 à moteur Nissan, celle de l’équipe ARC Bratislava, avec son trio de pilotes, Miro Konopka, Ling Kang et Darren Burke

 

ASIAN LE MANS SERIES 2018-2019 -La LIGIER JSP2 de l’équipe PANIS BARTHEZ

 

Suivent parmi le Top 5, deux autres Ligier JSP2, celle de l’écurie Française Panis-Barthez, la N°35 à moteur Judd du tandem Matthieu Lahaye et François Hériau et la N°23 à moteur Nissan, seconde Ligier JSP2 du Team United avec Guy Cosmo, Patrick Byrne et Salih Yoluc

 

ASIAN LE MANS SERIES 2018-2019 -La LIGIER JSP3 du Team US UNITED qui triomphe en LMP3.

 

En LMP3, la bataille pour la victoire dans cette classe se résume aux derniers moments de la course.

Après avoir mené la catégorie vers la fin de la course grâce à un arrêt au stand bien choisi pour passer à des pneus slick, la voiture de sécurité s’est alors avérée, être mal synchronisée, pour Martin Hippe dans la Ligier JS P3 N° 13 de l’équipe Polonaise Inter Europol.

 

ASIAN LE MANS SERIES 2018-2019 -La LIGIER JSP3 de l’équipe INTER EUROPOL

 

Après la reprise de la course, il devançait toujours la Ligier JSP3 United Autorsports, pilotée par Kay van Berlo, et qui roulait avec Matthew Bell et Christian England et la lutte  entre les deux hommes une fois que la course a repris, fut serrée.

En fin de compte, c’est Kay van Berlo qui triomphe qui décroche la victoire avec seulement 3,5 secondes d’avance suivi de Martin Hippe.

L’Écurie Écosse-Nielsen Racing, avec sa Ligier JSP3, la N° 79, d’Antony Wells et de Colin Noble auteur d’une belle remontée, en partant de l’arrière de la grille s’offre la dernière place sur le podium de cette catégorie LMP3

 

ASIAN-LE-MANS-SERIES-2018-2019-La-FERRARI-de-l’équipe-CAR-GUY-1ère-en-GT

 

En GT, le Team local, Car Guy a remporté une victoire très populaire devant les fans Japonais avec sa Ferrari 488 GT3 N°11.

Après un léger contact survenu rapidement en début de course, l’équipe a effectué un arrêt aux stands non programmé, les laissant loin derrière le peloton des GT.

Mais nullement démotivés, Takeshi Kimura, Kei Cozzolino et James Calado ont tous fait preuve d’une grande vigueur pendant la course, assurant à Car Guy de remporter sa deuxième victoire en classe GT, après les  deux premières courses Asian Le Mans Series.

 

ASIAN-LE-MANS-SERIES-2018-2019-La-FERRARI-F488-SPIRIT-of-RACE-seconde-en-GT

 

La Ferrari 488 GT3 Spirit of Race N°51, se classe à la deuxième place, pilotée par Alessandro Pier Guidi, Ozz Negri Jr et Francesco Piovanetti.

Ils ont également connu une mise en route difficile après avoir chuté en queue de peloton avant de remonter, rendant leur deuxième place encore plus appréciée.

 

ASIAN LE MANS SERIES 2018-2019 -L’AUDI R8 LMS, 3éme en GT

 

En troisième position, on pointe l’Audi R8 LMS N°66 du Tian Shi Racing Team,  de Xu Wei, Max Wiser et Zhang Ya Qi.

Au Classement général provisoire, Le Team United Autosports avec Hanson-Di Resta, s’empare du commandement du Championnat avec 37 points, devant le Spirit of Race qui en compte 34 et ARC Bratislava troisième avec 27.

Suivent Algarve Pro Racing et United Autosports avec sa seconde Ligier la 23, qui totalisent 25 points.

En LMP3, l’équipe Inter Europol Compétition avec Hippe-Smiechowski, conserve la tête devant United Autosports.

Enfin, en GT, Car Guy Racing, creuse l’écart  avec 51 points devant Spirit of Race qui en compte, 36. 

L’Asian Le Mans Series s’offre maintenant une pause d’un mois avant que les équipes, ne se rendent en Thaïlande pour les 4 Heures de Buriram le 12 janvier 2019.

La course aura lieu le samedi, à l’occasion de la très populaire Journée de l’Enfance en Thaïlande.

 

Bill TAMAMA

Photos : ASIAN LE MANS

 

ASIAN LE MANS SERIES 2018-2019 Les vainqueurs à l’arrivée

CLASSEMENT DES 4 HEURES DU FUJI

http://resultscdn.getraceresults.com/2018/Asian%20Le%20Mans%20Series/4H%20of%20Fuji%20-%20Asian%20Le%20Mans%20Series%202018-2019/Asian%20Le%20Mans%20Series%20-%20Race.pdf

 

Asian Le Mans Series Endurance Sport

About Author

gilles