WORLD SSP 600 : LE FRANÇAIS LUCAS MAHIAS PASSE CHEZ KAWASAKI PUCCETTI

 

 

En fait j’étais au courant depuis un paquet de temps, je crois même l’avoir écrit, après avoir fait le point avec Christophe Guyot qui cherchait un deuxième pilote «bankable», en tous cas titrable,  pour compléter son team en SSP avec Corentin Perolari et le soutien officiel de Yamaha.

Christophe m’avait dit à l’époque qu’il pensait à Mahias, sacré Champion du monde 2017 mais que ledit Mahias avait préféré les sirènes alléchantes du team Puccetti.

C’est donc confirmé.

Mahias est donc recruté par le team Kawasaki Puccetti Racing, après deux saisons chez Yamaha où il a décroché 15 podiums, cinq victoires et un titre mondial.

Son contrat est sur un an, avec reconduction automatique s’il est Champion du Monde.

Par ailleurs, il y a une clause de sortie si Mahias monte en WSBK.

Il roulera 2019 dans la même catégorie, le SSP.

Puccetti a déjà décroché deux titres mondiaux en 2015 et 2016,  avec le fameux pilote turc Sofuoglu, qui s’est retiré de la compétition à cause de blessures à répétition.

Mahias a déjà roulé en novembre sur la moto et est très enthousiaste.

« Je suis très heureux de faire partie du Kawasaki Puccetti Racing Team. Après avoir passé plusieurs années avec le même constructeur, j’avais besoin d’une nouvelle motivation et je n’aurais pas pu mieux tomber étant donné que Kawasaki et Puccetti désirent remporter le titre autant que moi. Durant les tests de Jerez, je me suis remémoré les bagarres avec Sofuoglu, et à présent que j’ai piloté la Ninja ZX-6R, je comprends pourquoi Kenan était si compétitif ! »

Mahias aura pour coéquipier Hikari Okubo, pas vraiment une flèche et Puccetti a une certaine culture de la gagne, le choix de Mahias était logique.

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Team

 

Moto Sport Superbike

About Author

jeanlouis