MOTOGP 2018/2019 : LORENZO ET MARQUEZ SUR LE BILLARD EN MÊME TEMPS !

    MARQUEZ A BEAUCOUP SOUFFERT DE L’ÉPAULE EN FIN DE SAISON

 

On sait que Lorenzo et Marquez formeront (en principe) la « dream team » du MotoGP en 2019, sur les Honda d’Usine.

Et ce sera aussi pour chacun des pilotes une grosse pression avec cette constante des sports mécaniques, à savoir que le plus grand ennemi d’un pilote est son coéquipier.

Donc et Lorenzo et Marquez devraient profiter des vacances du MotoGP pour s’entraîner comme des brutes, faire de la muscu, etc…

Et non, ils commencent tous deux leurs vacances par un passage par la chirurgie !

 

LA DREAM TEAM … EST AU LIT !

 

Marc Marquez on le savait depuis longtemps, son épaule se déboîte à tout bout de champ, je crois avoir compris que c’est une grosse opération car il y a un tendon à refaire !

Jorge Lorenzo c’est autre chose, il a déjà été opéré du pied en fin de saison, suite à sa chute en Aragón, puis il a voulu revenir trop vite en piste, du coup il a loupé les GP lointains, et n’est revenu à Valence que pour une malheureuse douzième place…

Du coup, le pied est mal cicatrisé et il doit repasser sur le billard.

Ce lundi Lorenzo, mardi Marquez.

Marquez est à l’Hôpital du Dr. Mir (Dexeus) Lorenzo se fait opérer ailleurs, dans une Clinique Quiron qui appartient au même Groupe que l’Hôpital Dexeus.

On ignore le nom du Chirurgien qui a opéré Lorenzo mais c’est peut-être finalement le même…

Marquez sait déjà qu’il en a pour six semaines, il pense donc qu’il ne sera pas à 100% à la reprise en février à Sepang.

On comprend mieux pourquoi, il a bossé comme un romain lors des pré-essais d’hiver à Valence et à Jerez pour se faire une moto tip top…

 

VOLER D’UNE SEULE AILE, IMPOSSIBLE!

 

On saura mardi quel est le délai de récupération de Lorenzo.

Quand même quel début de saison incroyable, chacun au bistouri !

Destin peu sympa dans l’histoire, qui montre aussi à quel point cette année les deux pilotes se sont donnés … à 1.000 % !

Alors, 2019, avec la Ducati qui marche comme une montre suisse, la Yamaha qui sera forcément beaucoup mieux qu’en 2018, ça risque de faire du bruit, c’est sûr !

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

 

 

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis