MOTOGP 2018/2019 ESSAIS D’INTER-SAISON À JEREZ : NAKAGAMI LE SAMOURAÏ GAGNE LE DUEL

 

 

NAKAGAMI PIQUE 25 MILLIÈMES À MARQUEZ

 

Bon, c’est génial pour Nakagami, pour le team LCR mais faut pas se laisser emporter, dans les équipes satellites,on a beaucoup moins de matos à tester, qui plus est l’ami Nippon est dans une forme éblouissante quand Marc Marquez, qu’il bat ce jour de 25 millièmes, a une tonne de trucs à estimer, le tout qui plu est, avec une épaule dans le sac…

 

MARQUEZ PHÉNOMÉNAL

 

Mais c’est génial quand même, bravo à ce pilote Japonais parfois laborieux mais qui sait aussi prouver qu’il peut être géant… et aller vite, très vite!

 

                                                                    PETRUCCI DEUXIÈME AU COMBINÉ

 

Ce deuxième jour des essais d’inter-saison, le ‘quartette’Ducati est un peu plus loin, Petrucci (5), Miller (7), Dovizioso (8), Bagnaia (9) mais les écarts sont infimes.

Cela dit, Nakagami, Marquez et Lorenzo sont … devant les rouges !

Jorge Lorenzo qui fait sa moto quand Marc Marquez fait la Honda, pas le même taf, mais voilà, la Dream team est en formation, il ya ce jour un gros dixième entre les deux pilotes, au bénéfice de Marquez.

 

LA DREAM TEAM EN FORMATION

 

Le Team le plus en pointe est donc Honda…

Chez Yamaha, le troisième temps de Viñales devrait être prometteur, mais on sait que le pilote est mauvais analyste, ce temps ne signifie pas une valeur sur l’année, comme celui de Nakagami en fait.

 

ROSSI PAS SATISFAIT

 

Valentino Rossi, dixième temps à une demi-seconde (beaucoup mieux que le premier jour) est plus clair. Les deux nouveaux moteurs proposés par Yamaha ont fait des progrès, on peut envisager des podiums, mais pas de victoires ou rarissimes, et pas de titre bien entendu…

Étonnant quand même ces essais, une moto satellite meilleur temps et une autre, la Yamaha Petronas de Morbidelli sixième temps à une seconde sept de Nakagami, Morbidelli confirme qu’il sera dans le coup.

 

MORBIDELLI DANS LE COUP

 

Notre jeune Français Fabio Quartararo, son coéquipier, est passé d’une seconde quatre de retard la veille à huit dixièmes, le deuxième jour, pas mal non plus, bravo les jeunes…

 

FABIO QUARTARARO

 

Un gros clin d’œil à Rabat qui marche avec une béquille avant de rouler et décrocher un temps à moins d’un dixième de Nakagami avec une Ducati d’occase…

 

RABAT A VRAIMENT ENVIE DE ROULER !

 

Bon, en revanche, dans le camp de KTM c’est Sadowa ! (Une défaite militaire autrichienne terrible).

Pol Espargaro a roulé en GP sur la moto, il est le seul, mais il est quinzième temps à une seconde deux, on rappelle que les dix premiers tiennent sur une demi seconde !

Johann Zarco a amélioré son temps de trois dixièmes par rapport au meilleur temps de la journée, mais il est dix neuf à deux secondes du meilleur temps, il y a un boulot colossal à faire… cet hiver pendant l’inter-saison !

 

DANS LE STAND TECH3 UN BOULOT À  VENIR ÉNORME

 

Et c’est pire chez Tech3 où les deux pilotes sont tout simplement, avant dernier et dernier à deux secondes et demie !

Voilà, bon courage à ceux qui  souffrent (on rappelle que Crutchlow était absent de ce roulage, toujours pas remis de sa blessure), bonnes vacances à ceux qui sont entiers…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

Résultats combinés Jerez 2018/2019 en MotoGP

http://resources.motogp.com/files/testresults/2019_JEREZ_MotoGP____TEST_1_combined_2.pdf?version=1543511253

 

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis