MOTOGP 2018/2019 : ESSAIS DE JEREZ JOUR UN POUR PETRUCCI ET DOVIZIOSO

DOVIZIOSO ET PETRUCCI LES DEUX DIABLES ROUGES DE JEREZ

 

Ce sont les deux derniers jours de roulage pour les MotoGP, ensuite interdiction de rouler sur les motos de course jusqu’au 6 février où l’on se retrouve à Sepang.

Vacances donc, surtout entraînement, muscu, vélo, trial enduro, dirt… sauf pour Crutchlow encore en rétablissement de blessure, pour Marquez qui passera sur le billard dès la fin de ces essais pour se refaire une épaule qui, l’empêche d’ailleurs d’être au top durant ces deux jours de Jerez…

Bon, pas à tortiller, les deux Ducati d’usine aux deux meilleurs chronos, même si Petrucci se plaint de ne pas rouler beaucoup parce qu’il ya une masse de matos à tester et que ça prend du temps à changer au box…

Le péril rouge est donc déjà là, mais on sait que la moto est ultra performante, que ses électroniciens (issus de chez Magneti Marelli) sont top, que son moteur est ultra puissant etc…

Il se trouve aussi que dans toutes autres usines, pour différentes raisons, on n’est pas tout à fait à 100%…

NAKAGAMI MEILLEUR PILOTE HONDA

Chez Honda par exemple, c’est Nakagami, troisième temps, qui fait le meilleur chrono de la boîte, chez LCR on est évidemment aux anges, ça console un peu de l’absence de Crutchlow…

Marquez est seulement cinquième temps parce que je l’ai dit, il a une épaule dans le sac et n’est pas capable d’envoyer tout le lourd qu’il voudrait.

MARQUEZ SEUL A BOSSER

Il y a aussi le fait qu’il est le seul à tester les nouveaux matos, Lorenzo lui continue à apprendre la moto et à viser seulement le chrono, ce qu’il fait bien d’ailleurs, il est à deux dixièmes de Marquez, avec le septième temps.

LORENZO A DEUX DIXIEMES DE MARQUEZ

Mais on l’a vu les deux cas ne sont pas comparables…

Chez Yamaha aussi il y a du bon et du moins bon.

VINALES QUATRIEME TEMPS

Vinales termine avec le quatrième temps mais il roule à la Lorenzo et son résultat n’apporte pas grand-chose aux ingénieurs désespérément à la recherche du moteur qui ira bien en 2019…

Et Rossi, de son côté, avec un dix septième temps, a eu une journée pourrie, qui commence par un moteur dans le sac, puis il a mis du temps à se faire à la nouvelle gomme de Michelin et n’a toujours pas la moindre idée du choix entre les deux moteurs proposés par Yamaha pour l’année 2019.

MAUVAISE JOURNÉE POUR ROSSI

Et puis on sait que Rossi déteste les essais d’hiver…

En team support, Morbidelli a encore fait des étincelles, sixième temps à six dixièmes de Petrucci, mais à trois dixièmes de Vinales !

MORBIDELLI DÉMARRE TRES FORT

Quartararo n’a pas la même moto que Morbidelli, son manager est très content de lui, il lui a demandé de ne pas pousser et d’apprendre la moto.

Son seizième temps est donc plutôt encourageant.

QUARTARARO APPREND

Surtout quand Rossi est derrière lui !

Et puis il y a une journée désastreuse de plus dans le camp KTM.

En team usine, le meilleur des quatre est évidemment Pol Espargaro qui connaît déjà bien la moto mais il est  quinzième chrono, avec une seconde deux dans la vue.

ZARCO ET TOUT KTM EN MODE DÉSASTRE

Zarco a l’honnêteté de reconnaître que cette moto, développée en mode ultra nerveux par Espargaro, ne lui va pas du tout.

Il perd donc beaucoup de temps avec les ingénieurs pour développer une moto avec laquelle il se sente bien.

Et oui, on sait que la Yamaha est une moto très amicale quand on veut envoyer, mais bon, en MotoGP un regret est un échec et Zarco est plus un acharné de la mise au point qu’un garçon qui se plaint…

Il est dix neuvième temps, à deux secondes deux de Petrucci.

Enfin, autre désastre chez Tech3, du au fait que ni le team ni les pilotes ne connaissaient la moto mais il ya un boulot de folie à faire…

Syahrin vingt et unième temps à deux secondes six de  Petrucci, Oliveira vingt troisième à trois secondes sept….

Personne ne va passer de bonnes vacances dans le team c’est clair…

Résultats Jerez 2018/2019 jour un essais officiels MotoGP  

http://www.motogp.com/fr/TestResults/Jerez+MotoGP+Test+1

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP  

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis