«MOTO, LE VENT DE LA LIBERTÉ», LIVRE SUBLIME DE JEAN MARC THÉVENET…

 

La chair de poule arrive tout de suite à la vue du bouquin, couverture et titre mettent en transe un motard qui a été motard depuis longtemps…

L’auteur a sous titré…
«Du temps de la contre-culture à la custom culture».

Une contre-culture est par définition contestataire, elle ne nie pas les autres formes d’art ou de vie, mais elle revendique sa propre liberté.

La moto est donc, au-delà d’un sport incroyablement violent, d’un mode de transport utile de l’ouvrier au militaire en passant par le livreur de pizzas, un univers culturel, un symbole de liberté absolue parce qu’elle permet de bouger, de se déplacer dans un monde complètement figé.

Ce n’est pas un Xème livre sur la moto mais une visite de l’univers de la moto.

Univers culturel qui se retrouve dans ses films cultes, à commencer par l’énorme  «Easy Rider», le road movie qui suit deux motards traversant les USA de L.A. à New Orleans, avec ce son sublime, la chanson «Born to be wild», de Steppenwolf, musique envoûtante, planante, inoubliable… « Get your moto runnin’, head out on the highway »..

L’auteur du livre affirme avec raison que la moto incarne à elle seule, un des symboles les plus puissants de la contre-culture mondiale.

Si aux USA prendre la route est un symbole de liberté, la contre-culture ne s’en tient pas là, elle a ses rassemblements, ses codes vestimentaires…

 

LE GRAND RASSEMBLEMENT COMMENCE PAR LE BATEAU DE DOUGLAS VERS L’ÎLE DE MAN

 

L’auteur évoque le Tourist Trophy de l’Île de Man, qui est à la moto ce que le festival de Woodstock est à la musique, où la liberté va si loin qu’elle permet même de se tuer, mais d’abord invite à se rassembler.

À l’époque même le grand Champion Giacomo Agostini prend le bateau pour aller au TT, au milieu de ses fans, j’ai presque envie d’écrire au milieu de son peuple au sens républicain du terme…

Liberté ?

Celle de ceux pour qui partir au TT ou faire le tour du monde était une sorte de happening géant dans leur vie de tous les jours ou de chaque dimanche, mode de vie  repris par le film culte «On any Sunday»,  où Steve Mc Queen nous emmène dans sa bande potes fous de moto…

L’auteur du livre évoque des voyages comme celui d’Anne France Dautheville, première femme à faire le Tour du Monde à Moto, qui affirme qu’à l’époque, c’était partir ou crever…

Autre révolution avec la Coupe Kawa qui mettait la course à la portée de tous les budgets, c’est par là qu’est arrivée tout une génération de pilotes français qui ont ensuite tissé un réseau de liberté et de réussite dans le sport, mais aussi dans la Presse, le commerce, l’univers de la moto toujours…

 

INOUBLIABLE COUPE KAWA…

 

L’autre face de l’univers de la moto est la custom culture, un mouvement né aux USA qui consiste à modifier son auto ou sa moto pour la rendre unique, pour la rendre désirable, initiée, démoniaque, puissante…

Le mouvement commence dans les années cinquante, il est toujours incroyablement vivant et créateur, voir les défilés de custom bikes dans la Rue Principale (Main Street) de Daytona, durant la semaine des 200 Miles voir aussi l’univers du rockabilly, la mode du Classic, les modèles Bobbers, Café Racers, Scramblers de toutes les grandes marques de moto…

Être unique, être multiple mais être libre, c’est une sorte de révolution permanente…

 

FENOUIL A DONNÉ ENVIE DE PARTIR À TOUTE UNE GÉNÉRATION

 

Une vraie vie.

Même si aujourd’hui on sert de cible à des politiques qui sont un défi à l’intelligence.

Quand j’ai rencontré Jean Marc Thévenet en signature à Moto Légendes, on était en plein bouillonnement de la «Custom Culture»…

L’auteur n’est pas n’importe qui…

Il est Chevalier des Arts et des Lettres, spécialiste de la BD au point d’avoir dirigé le Festival d’Angoulême durant plusieurs années.

La BD est un autre monde de la contre-culture…

Jean Marc et la moto ne pouvaient que se rencontrer et le résultat est aussi génial qu’original.

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Publication et AutoNewsInfo

« Moto, le vent de la liberté » de Jean Marc Thévenet.

195 pages, chez Tana Éditions

Noir&blanc + Couleurs.

29 X 24 cm.

Prix de Vente 29.95 euros

En vente dans toutes les bonnes Librairies, FNAC, sur Amazon.

 

Livres Moto Divers

About Author

jeanlouis