L’INDIEN JEHAN DARUVALA, DERNIÈRE RECRUE DU GP3 POUR LA DER À ABU DHABI

 

 

 

Pour la dernière manche du GP3, MP Motorsport fait appel à Jehan Daruvala.
Le pilote Indien tentera de préparer 2019…

 

Ce week-end, à Yas Marina, c’est la clôture de la Saison 2018 de GP3. C’est même la clôture du GP3 tout court, vu que la discipline sera supplantée par la F3, en 2019.

Maintenant que la Saison de F3 est finie, Jehan Daruvala en profite pour « monter » en GP3, avec MP Motorsport. Il faut noter qu’aucun des trois pilotes présents à Barcelone (Dorian Boccolacci, Will Palmer et Niko Kari) ne sera au départ de cette ultime épreuve de la discipline. Le Team MP Motorsport, les a tous remplacé au moins une fois au cours de la Saison 2018 ! Daruvala succède ainsi à Kari, parti en F2.

Daruvala est issu de la filière « one in a billion » de Force India, comme Arjun Maini. Il débuta en 2015, en FR NEC. En 2016, il entama l’année par la Toyota Racing Series, terminant vice-champion et remportant ses premiers succès en auto.

L’expérience fut sans doute bénéfique et le pilote Indien, d’être l’un des principaux animateurs de la FR NEC 2017, manquant d’ailleurs de peu le titre ! En 2017, il s’essaya à la F3, remportant un succès, mais effectuant une saison plutôt moyenne. À l’automne, on le vit effectuer un test en GP3 (avec MP Motorsport…), mais il rempila en F3.

Las, sa saison fut passable et après une belle collection de podiums, il fut par la suite, complètement anonyme… On ne parla de lui le week-end dernier qu’à Macao, lorsqu’en queue de peloton, il pila après avoir vu un drapeau jaune et la malheureuse mais ‘miraculée’ Sophia Floersch ne pu l’éviter…

Il est évident qu’en GP3, Jehan Daruvala cherche à se rassurer et à évaluer des pistes pour 2019. Sachant qu’à l’instar de « Ferdinand Habsburg », Ralf Aron ou Zhou Guan Yu, il fait parti de ces pilotes qui n’auraient rien à gagner à disputer la future F3 « fusionnée », mais qui ne semblent pas assez armés pour la F2…

Alors ?

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photo : GP3

GP3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE