LE GRAFF RACING, ÇA DÉMÉNAGE… AVEC POUR OBJECTIF DE REMPORTER LES 24 HEURES DU MANS !

 

 

 

Le Graff Racing inaugurait hier soir Mardi 21 novembre 2018, ses nouveaux locaux de Morangis en région parisienne, près d’Orly. Des bâtiments plus grands, où l’équipe espère prochainement entrer dans la légende des 24 heures du Mans…

 

Le Graff Racing n’a pas beaucoup bougé car les nouveaux locaux sont situés seulement à 500 mètres des anciens !

L’équipe reste donc basée à Morangis, fief de son mécène, le groupe Trouillet.

Par contre, avec 10.000 m² de surface, elle change de dimension, au propre, comme au figuré !

À l’entrée, une série de photos rappelle la glorieuse histoire de l’équipe, avec les débuts de Jean-Philippe Grand aux 24 heures du Mans, la victoire du patron lors du tout premier Championnat de France de Formule Ford en 1984, puis les succès de Jean-Christophe Bouillon, Patrice Gay, David Terrien, ensuite la F3, avec le doublé au tres prestigieux GP de Macao, emmené par Soheil Ayari, suivi par la Formule Renault, avec notamment Simon Pagenaud et Tristan Vautier, puis la Carrera Cup France, avec Renaud Derlot..

Des photos de l’inoubliable brillant passé de cette écurie GRAFF…

… Le présent, c’est désormais, l’Oreca 07 de Vincent Capillaire, Jonathan Hirschi et Tristan Gommendy, trio second du LM P2, aux 24 heures du Mans, en juin 2018.

Pour l’inauguration, ce mercredi soir, elle trône à l’entrée de l’atelier. À l’étage, on trouve le simulateur installé par RS Simulation.

Dans les bureaux des ingénieurs, il y a pas mal de place, mais on nous promet que cela va se remplir… vu les objectifs …

Trouillet et le Graff Racing ont mis les petits plats dans les grands, avec 300 convives, dont Hugues de Chaunac, le Boss fondateur d’Oreca, Norbert Santos cofondateur de Norma, Éric van de Vyver, l’homme du Championnat VdeV, ou même l’ex-ministre Bruno Le Roux !

Pascal Rauturier, responsable du Graff Racing et Éric Trouillet, propriétaire de l’équipe, sont les hôtes.

Les Suisses Sébastien Page, Esteban Garcia et Luis Sanjuan, vice-champion de VdeV Endurance Series, Alexandre Cougnaud, pilote Graff en ELMS, Adrien Trouillet et Vincent Capillaire, l’un des trois coauteurs du podium Manceau, se succèdent à la tribune.

Plus tard, en toute fin de soirée, Pascal Rauturier lâche une bombe…

Maintenant que le GRAFF est monté sur le podium des 24 heures du Mans, en LM P2, l’équipe vise tout simplement de remporter le scratch !

La victoire au classement général…

Elle devrait devenir l’équipe officielle d’un constructeur, une grande première dans son histoire !

Le déménagement est donc la conséquence de cette nouvelle marche à franchir.

À suivre, donc… la suite de la formidable Aventure du GRAFF créé – comme nous l’a rappellé Gilles Gaignault. absent car en déplacement à l’étranger – en Touraine du côté de Chinon par la paire, Jean Philippe Grand et son compère François Fayman !

Les annees passent mais l’histoire continue… il reste quelques belles pages à remplir dans l’album pourtant déjà bien fourni…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : Hugues LAROCHE

Copyright : GRAFF RACING

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE