LES FRANÇAIS OGIER-INGRASSIA DEVIENNENT CHAMPIONS DU MONDE DES RALLYES POUR LA 6ème FOIS AU RALLYE D’AUSTRALIE


WRC-2018-AUSTRALIE-La-FORD-FIESTA-WRC-de-SÉBASTIEN-OGIER-et-JULIEN-INGRASSIA-à-nouveau-CHAMPIONS-DU-MONDE

 

Déja sacrés CHAMPIONS du Monde à cinq reprises ces dernières années, entre 2013 et 2016 avec l’équipe Volkswagen et ces deux saisons écoulées en 2017 et 2018, avec le Team privé Britannique Ford M-Sport de Malcolm Wilson, la paire Française formée de Sébastien Ogier et de Julien Ingrassia, s’est offert ce dimanche en Australie, sa sixième couronne mondiale et consécutive !

De bon augure pour l’équipage tricolore qui rejoindra les deux prochaines saisons, l’équipe de leurs débuts, autrefois, l’écurie Citroën, à qui le duo offrira le célèbre N°1, longtemps arboré sur les carrosseries des Citroën, à l’époque ou l’autre Seb, Sébastien Loeb, apportait chaque automne le titre de Champion du Monde, neuf en tout !

Ce dimanche aux antipodes, Sébastien Ogier a assuré le coup, sans prendre de risques inutiles, avec comme seul et unique objectif… la conquête d’un nouveau titre.

 

WRC-2018-AUSTRALIE-Thierry-NEUVILLE-No-Comment

 

Il termine finalement cinquième de cette dernière Manche du Calendrier 2018. Épreuve remportée par Latvala.

Sébastien Ogier s’est assuré de son 6ème titre avant même la fin du Rallye d’Australie et ce à la suite des abandons de ses rivaux, le Belge Thierry Neuville au cours de l’ES22 et l’Estonien Ott Tänak, lors de la suivante, l’ES23.

Thierry Neuville tapant à deux reprises et arrachant la roue arrière-gauche de sa Hyundai i20WRC

 


WRC 2018 – Portrait Sébastien OGIER – Photo Jeff THIRY

 

Ogier dont les premières paroles laissaient place à sa joie de conserver sa couronne :

« Cette saison a été particulièrement très intense, et j’ai appris le titre entre deux spéciales sur la liaison, c’était un mélange d’émotions. Je suis tellement fier de mon équipe, ils sont les meilleurs. Nous avons passé des moments formidables ensemble. Je voulais juste m’amuser au volant de cette voiture une dernière fois et j’espère ne pas m’être loupé. J’ai hâte de revoir l’équipe au podium. »

 

WRC-2018-AUSTRALIE-La-TOYOTA-YARIS-WRC-de-JARI-MATTI-LATVALA

 

C’est le Finlandais Jari-Matti Latvala qui triomphe et l’emporte, offrant la victoire à son équipe, Toyota la firme Japonaise, décrochant le titre de Champion du Monde des Constructeurs.

La 24ème et ultime spéciale étant remportée par Ogier qui fit ainsi honneur à son titre précédant à l’issue des 7 km 16, Lappi et Osberg

Latvala gagne pour la première fois de la saison 2018 – sa 18ème victoire en WRC – en devançant dans l’ordre l’Hyundai i2OWRC du Néo-Zélandais Hayden Paddon second à 32.5, le podium étant complété par la Citroën C3 WRC du Norvégien Mads Ostberg classé troisième à 52.3

Le Top 5 étant complété par la seconde Toyota Yaris RC celle de l’autre Finlandais d Team, Esapekka Lappi quatrième à 1’02.3 et par la Ford Fiesta de Sébastien Ogier, qui finit à 2’30.8

Latvala qui lâchait :

« J’avais perdu l’espoir de gagner une victoire cette année. Ces conditions délicates m’ont bien aidé. Je suis vraiment content pour l’ensemble de l’équipe et exceptionnellement pour Timmo Makinen qui a fait un super boulot. »

 

 

Sébastien Ogier, le Champion 2018 totalise 219 points contre 201 points à Thierry Neuville et 181 points à Ott Tanak. Latvala finissant quatrième avec 128 points devant Lappi, qui complète le Top 5 mondial 2018, avec 126 points.

 

WRC-2018-AUSTRALIE-La-TOYOTA-de-LATVALA.j

 

Chez les Constructeurs, l’Équipe Toyota est sacrée avec 368 points devant Hyundai qui en compte 341 points et M Sport Ford troisième avec 324 points. L’Écurie Citroën se classant ensuite avec 237 points !

 

Christian COLINET

Photos : WRC et TEAMS

 

 

Rallye WRC

About Author

gilles