ISDE 2018 AU CHILI : LIVIA LANCELOT GAGNE LE CROSS, UNE SEULE MEDAILLE POUR LA FRANCE EN JUNIORS

 

 

J’avais pronostiqué que rien ne changerait au Classement lors de ce dernier jour, qui se passe sous forme de Motocross.

Le seul intérêt est que Livia Lancelot a gagné le cross féminin, elle a fait le job mais derrière ça n’a pas suivi !

Le dernier communiqué de la FFM:

Le soleil était de la partie sur le bord du Pacifique pour fêter la fin des 93ème ISDE qui ont vu les Juniors conserver jusqu’au bout leur place sur le podium final. En remportant lors du Cross final leur catégorie respective, Livia Lancelot et Loïc Larrieu ont par ailleurs apporté un autre rayon de soleil dans le clan Français.

 

LES JUNIORS SAUVENT L’HONNEUR

 

Ils nous ont fait peur, mais ont finalement su défendre jusqu’au bout cette place sur le podium qu’ils avaient acquis dès la première journée de course du côté de Vina del Mar. Handicapés par la chute d’Hugo Blanjoue dès le second jour de course, les Juniors ont résisté aux assauts des jeunes Chiliens qui rêvaient eux aussi de ce podium qui leur échappe finalement. Si Hugo Blanjoue avait déjà gouté aux joies du podium l’an passé à Brive, David Abgrall et Theo Espinasse ont eux pu savourer le bonheur de partager une marche du podium. « On a tenu jusqu’au bout, c’est vraiment sympa de monter sur le podium et de partager çà avec d’autres pilotes, un sentiment plus fort qu’un podium en solitaire. » confiait David Abgrall qui participait pour la 3ème fois aux ISDE, très vite relayé par Hugo Blanjoue. « Content de terminer ces ISDE sur le podium et d’avoir rempli l’objectif, il y a eu une cohésion de fou entre les pilotes et une superbe ambiance dans l’équipe. » Pour le jeune Theo Espinasse ce coup d’essai est réussi. « Faire un podium pour mes premiers ISDE ce n’est pas mal, même si j’aurais bien sûr préféré gagner ! Ce succès a une valeur différente. On était soudés tous les trois pilotes et le staff était à fond derrière nous du premier au dernier jour. » Les Français terminent donc troisièmes de la catégorie Juniors, derrière Italiens et Américains.
 

NAMBOTIN TIRE SA RÉVÉRENCE 

 

Sélectionné à neuf reprises en Equipe de France et six fois vainqueur, Christophe Nambotin disputait ses derniers ISDE et tirait samedi soir le bilan de cette édition avec lucidité. « Il ne faut pas se voiler la face, le bilan de ces ISDE n’est pas terrible et je n’ai pas été à la hauteur des attentes puisqu’on rate le podium. Ce fut une course assez compliquée, dans des conditions différentes de celles dont on a l’habitude mais cela n’explique pas tout. On a fait du super travail en repêchage, mais on manquait tous de vitesse de pointe et on n’a pas fait le «job» alors que nos adversaires étaient très forts. N’ayant jamais réussi à mettre pied sur le podium au cours des cinq premières journées, les Bleus se classent quatrièmes derrière l’Australie, les États-Unis et l’Italie; le succès de Loïc Larrieu lors du Cross final n’ayant pas bouleversé les Classements.
 

 LIVIA LANCELOT FINIT EN BEAUTÉ 

 

Montant en puissance tout au long de ses premiers ISDE, Livia Lancelot termine l’épreuve en beauté en dominant le cross final et en s’adjugeant son premier scratch. Moteur au sein de l’équipe féminine notre double Championne du Monde de cross termine troisième au Classement individuel, aidant l’équipe composée d’Audrey Rossat et de Valérie Roche à prendre la quatrième place de l’épreuve.

 

Jean Louis BERNARDELLI et FFM

Photos : Mediacross

 

Résultats et Classements sur http://www.fim-isde-live.info/

 

Moto Sport Tout terrain

About Author

jeanlouis