TOYOTA VISE VICTOIRE ET DOUBLÉ À SHANGHAI EN MONDIAL D’ENDURANCE WEC

 

 

 

 

L’Équipe TOYOTA GAZOO Racing, est bien décidé à terminer l’année en beauté, en signant un nouveau doublé ce week-end aux 6 Heures de Shanghai, afin de creuser son avance au Championnat du Monde d’Endurance WEC.

Disputée sur huit manches, rappelons que la Super Saison du Mondial d’Endurance WEC, s’étale de mai 2018, à juin 2019!

Aussi, l’épreuve Chinoise qui va se dérouler sur les 5,451 km du circuit international de Shanghai marque non seulement le mi-temps de cette Super-Saison, mais aussi la dernière manche de l’année 2018.

L’optimisme et la détermination règnent dans l’éÉcurie Japonaise après son impressionnant doublé à domicile, aux 6 Heures de Fuji, le mois dernier.

Au Classement provisoire des cConstructeurs, ce résultat a porté son avance à 14 points sur son plus proche rival, l’écurie Suisse Rebellion Racing, aux moyens techniques et financiers, tout de même plus limités !

 

WEC-2018- Au FUJI- VICTOIRE et doublé des TOYOTA

 

Quant au Championnat du Monde des Pilotes, il se joue actuellement entre les deux équipages de l’Équipe TOYOTA GAZOO Racing, maintenant que Mike Conway, Kamui Kobayashi et José María López sur la TS050 Hybrid N°7, ont ravivé leurs prétentions au titre par leur première victoire de la Saison, au Japon.

Toutefois, avec deux victoires en quatre courses dont les 24 Heures du Mans, l’autre trio, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima et Fernando Alonso qui roulent eux au volant de la seconde TS050 Hybrid, la N°8, eux, ils dominent le classement avec 13 points d’avance, ce qui promet un beau man- à-mano, entre les deux Toyota.

En Chine, l’écurie Nipponne affiche un solide palmarès puisque depuis 2012, elle a gagné trois fois en six visites sur le Circuit international de Shanghai, situé à une quarantaine de kilomètres du Centre-Ville.

Pour relever le défi et empocher une nouvelle victoire – qui serait la septième sur les huit dernières manches de WEC – l’Équipe cherchera à optimiser ses TS050 Hybrid AWD de 1 000 chevaux, à l’occasion des deux séances d’essais de 90 minutes.

Les qualifications auront lieu ce samedi et la course s’élancera elle dimanche à 11 h 00 heure locale.

Questionné, Hisatake Murata, le Président de l’Équipe indique :

« Nous avons beaucoup travaillé ces dernières semaines en prévision des 6 Heures de Shanghai. Même si nos voitures se sont montrées très performantes au cours des quatre premières manches de la saison, nous savons que toute erreur ou problème technique peut avoir de graves répercussions sur la course au titre. Par conséquent, nous avons soigné la préparation. Shanghai inaugure aussi la seconde moitié de la saison et c’est donc déjà l’occasion de redoubler d’efforts dans l’optique des 24 Heures du Mans 2019. Concrètement, nous allons continuer à scruter les faiblesses et trouver des solutions pour y être encore plus forts et plus efficaces. La route du Mans 2019 s’ouvre donc ici et maintenant. »

 

PAROLES DE PILOTES

 

WEC 2018 FUJI – Les pilotes victorieux de la TOYOTA N°7 – CONWAY – LOPEZ – KOBAYASHI.

 

Mike Conway (TS050 Hybrid N°7): « Difficile de réaliser que nous n’en sommes qu’à la moitié de la saison… Mais cela veut dire qu’il reste encore quantité de trophées et de points à engranger. Kamui, José et moi avons vraiment savouré la victoire de Fuji et nous aimerions y goûter à nouveau. Mais l’objectif premier est d’offrir un autre doublé à l’équipe qui se met toujours en quatre pour nous donner une excellente voiture. »

Kamui Kobayashi (TS050 Hybride N°7): « Après notre victoire à Fuji, j’ai vraiment hâte de courir à Shanghai. Globalement, la voiture s’est montrée performante sur cette piste par le passé et j’espère donc qu’il en sera de même, mais nous avons vu à Fuji que les non-hybrides étaient capables d’établir des temps très compétitifs. Du coup, nous n’avons pas droit à l’erreur. C’était super de remporter notre première victoire de la saison à Fuji et j’espère que nous pourrons en briguer une autre en Chine. »

José María López (TS050 Hybrid N°7): « Ce sera ma seconde course à Shanghai en WEC et j’attends le week-end avec impatience. C’est un circuit intéressant où le trafic est difficile à gérer : il peut faire perdre beaucoup de temps mais, d’un autre côté, mieux vaut éviter de prendre des risques. Il devrait donner lieu à un nouveau duel intéressant avec nos camarades de la #8, sans oublier les non-hybrides dont nous ignorons la rapidité sur cette piste. La course s’annonce donc palpitante. »

 


WEC-2018-SPA-Le podium avec les vainqueurs de l’equipe TOYOTA avec BUEMI, et ALONSO et NAKAJIMA

Sébastien Buemi (TS050 Hybrid N°8): « Vivement la course ! Nous avons fait un beau doublé pour Toyota à Fuji et nous comptons bien nous battre pour la victoire à Shanghai afin d’accentuer notre avance au Championat. Ce circuit m’a plutôt réussi par le passé en WEC et en Formule 1. Il est long avec beaucoup de virages rapides, ce qui devrait convenir à notre voiture. »

Kazuki Nakajima (TS050 Hybrid N°8): « Shanghai est un circuit difficile, en particulier à cause du trafic. Son tracé peut faire perdre pas mal de temps derrière des voitures moins rapides et les bords de la piste sont truffés de gravillons. Les rebondissements seront sûrement nombreux et ça devrait être une course passionnante. Il va falloir se montrer imperturbables et assurer pour décrocher les première et deuxième places, comme à Fuji. »

Fernando Alonso (TS050 Hybrid N°8): « Encore une course qui s’annonce intéressante, à mon avis ! Certes, nous sommes bien placés au classement grâce au gros travail de chaque membre de l’équipe mais, pour nous, l’objectif est de creuser cette avance à Shanghai. Comme d’habitude, ce ne sera pas facile mais nous ferons tout notre possible pour empocher un nouveau doublé, ce qui serait ensuite une façon idéale d’entamer la seconde moitié de Saison. »

 

François LEROUX

Photos : Thierry COULIBALY -Antoine CAMBLOR  et TEAMS


WEC 2018 SILVERSTONE-LMP1- La TOYOTA TS050-Hybrid N°7 du Team-TOYOTA GAZO RACING- Photo : Antoine CAMBLOR.

 

 

Endurance FIA WEC

About Author

gilles