AU RALLYE D’AUSTRALIE WRC, L’ÉQUIPE TOYOTA VISE A MINIMA LE TITRE CONSTRUCTEUR ET… PILOTE, AVEC TANAK ?

 

Le titre en ligne de mire pour TOYOTA GAZOO Racing au Rallye d’Australie

 

L’itinéraire 2018 du Rallye d’Australie 2018 est composé de 24 spéciales pour un total de 318,64 km chronométrés. C’est 3 spéciales de plus que l’année dernière, mais seulement 20 mètres de plus à parcourir.

Avec les liaisons, les concurrents devront en revanche couvrir 1 017,07 km, soit près de 200 km de moins qu’en 2017. Avec 16 spéciales inédites, ou parcourues dans le sens inverse, il apparaît que l’itinéraire 2018 a été grandement revisité.

Le jeudi après-midi, le coup d’envoi sera donné au bord de l’océan, près de la jetée de Coffs Harbour, ville qui accueille une nouvelle fois le parc d’assistance.

Vendredi et samedi, le spectacle sera de mise avec des spéciales très arides, toutefois ponctuées de bosses ou de passages de gué.

Le remaniement du tracé a permis d’effacer du programme l’épreuve spéciale marathon de Nambucca (49 km), mais la plupart des pistes restent difficiles à appréhender et offrent leur lot de dangers.

À noter que la cérémonie du podium a cette année été transférée de Coffs Harbour au Forests NSW Rally Village, qui bénéficie d’un point de vue privilégié sur la Power Stage « Wedding Bells18 ».

 


WRC-2018-AUSTRALIE-La-TOYOTA-YARIS-WRC

 

En cette fin de semaine, l’Équipe TOYOTA GAZOO Racing World Rally Team, pose ses roues au Kennards Hire Rally Australia, pour la dernière manche (15-18 novembre) du Championnat du Monde des Rallyes WRC 2018.

Dans son viseur, le titre Mondial des Constructeurs, où l’équipe mène actuellement avec une petite avance de 12 points…

Côté pilote, l’u des siens, l’Estonien Ott Tänak, reste en lice et en embuscade pour tenter, lui, de décrocher le titre des pilotes, pointant à 23 points du leader le Français Sébastien Ogier, et à 26 du Belge Thierry Neuville, ses coéquipiers sur Toyota Yaris WRC, Esapekka Lappi et Jari-Matti Latvala, le suivant, occupant juste derrière les quatrième et cinquième places.

Basé à Coffs Harbour sur la côte de la Nouvelle-Galles du Sud, à mi-chemin entre Sydney et Brisbane, le Rallye d’Australie, offre une grande variété de pistes de terre, sinueuses en forêt, plus dégagées et plus roulantes en campagne.

Après un galop d’essai ce jeudi matin, la course débutera vraiment vendredi au nord de Coffs Harbour avec les toutes nouvelles spéciales, celles d’Orara East et de Coldwater, puis avec celle de Sherwood identique à l’an dernier, toutes trois proposant aux concurrents, deux passages.

La boucle de samedi se déroulera au sud et comprendra également, deux nouvelles spéciales qui emprunteront partiellement l’ancien tracé de Nambucca, puis d’Urunga et enfin le circuit de Raleigh.

Les journées de vendredi et samedi se termineront par deux passages sur une courte portion d’asphalte en bord de mer à Coffs Harbour.

Dernière journée de cette saison 2018, dimanche comptera trois spéciales courues deux fois et s’achèvera par la traditionnelle Power Stage de Wedding Bells, juste avant la remise des prix.

 


WRC 2018  – TOMMI MAKINEN, le Patron de l’Équipe TOYOTA GAZOO WRC.

 

Avant que ne débute cet ultime round, Tommi Mäkinen, le Directeur de l’Équipe Japonaise, dresse un premier bilan avant cette épreuve finale de la saison 2018 :

« Ça a été une saison palpitante avec de nombreux hauts et bas, mais tout est maintenant en place pour un final passionnant en Australie. Une superbe occasion s’offre à nous car ce serait fantastique de gagner un championnat dès notre seconde année de participation ! Comme d’habitude, ça ne sera pas simple mais nous avons de bonnes raisons d’être optimistes. L’Équipe a réalisé de belles performances sur terre en Grande-Bretagne et en Espagne. Manifestement, nous avons réussi à améliorer les réglages dans ces conditions, très proches de celles qui nous attendent ici en Australie. »

Et il précise :

« Chacun fait de son mieux pour atteindre l’objectif. Avec une solide voiture et de solides pilotes, je pense que nous avons de bonnes chances d’y arriver et de viser à minima le titre des Constructeurs. »

 

PAROLES DES PILOTES

 

WRC-2018-ÉQUIPE-TOYOTA-Jari-Matti-Latvala-et-Miikka-Anttila

 

Jari-Matti Latvala, pilote de la Toyota Yaris WRC N°7:

« Le Rallye d’Australie est une épreuve qui me plaît beaucoup. D’abord, l’ambiance est relax et le temps généralement superbe : donc un endroit sympa pour finir la saison. Et il y a bien sûr les spéciales : ils ont beaucoup modifié l’itinéraire cette année mais nous connaissons déjà la plupart des routes et nous savons qu’en général, elles sont plutôt rapides – c’est ce que j’aime, évidemment ! Je suis plutôt confiant puisque nous nous sommes montrés rapides ces derniers temps, et j’espère faire un bon résultat pour contribuer à remporter le Championnat. »

 


WRC-2018-ÉQUIPE-TOYOTA-Ott-Tänak-et-Martin-Järveoja

 

Ott Tänak, pilote de la Toyota Yaris WRC N°8 :

« En Australie, je vais tout donner. Mathématiquement, j’ai encore mes chances au championnat des pilotes et, même si ça ne dépend pas vraiment de moi, je continuerai à me battre jusqu’au bout. Au Classement des Constructeurs, nous sommes en tête et, à mon avis, nous avons toutes nos chances. Nous pouvons être d’autant plus confiants que la voiture s’est très bien comportée sur la terre aux manches précédentes. Le Rallye d’Australie est toujours une épreuve difficile mais beaucoup de pistes sont rapides et les enchaînements roulants, ce qui nous va bien. »

 

WRC-2018-ÉQUIPE-TOYOTA-Esapekka-Lappi-et-Janne-Ferm.

 

Esapekka Lappi, pilote de la Toyota Yaris WRC N°9:

« Je veux vraiment terminer sur une note positive en Australie, et aider l’équipe à remporter le titre des constructeurs. L’an dernier, il s’agissait surtout pour moi de me forger une expérience sur ce rallye : j’espère que cette année, elle me servira à obtenir un meilleur résultat. Nous savons que si le temps est sec, le balayage de la route posera un gros problème car elle sera couverte de gravillons ! J’ai eu l’occasion d’ouvrir ici l’an dernier. Mais nous avons aussi découvert qu’il pouvait pleuvoir très fort. Sans compter que l’adhérence peut changer du tout au tout en forêt. »


WRC 2017 – La TOYOTA YARIS WRC de ESAPEKKA LAPPI –

Retour sur l’Édition 2017 

 La Toyota Yaris WRC a clôturé sa saison inaugurale par un beau spectacle en Australie. Jari-Matti Latvala était second jusqu’à une sortie de piste lors de la dernière spéciale, mais il a néanmoins fini la saison en quatrième position du Championnat des Pilotes.

Son coéquipier Esapekka Lappi avait décroché la sixième place du rallye tandis que l’équipe terminait troisième du Classement final des Constructeurs.

 

Christian COLINET

Photos : TEAM

Rallye WRC

About Author

gilles