MARCUS AMAND LA NOUVELLE RÉVÉLATION FRANÇAISE DU KARTING !

 

 

 

 


KARTING MONDIAL JUNIOR 2018 – Victor BERNIER sacré CHAMPION du Monde, le 28 septembre. Photo : KART MAG

 

La France possède un réservoir de jeunes espoirs au moins deux ‘pépites‘ qui brillent actuellement en Karting, Victor Bernier couronné le 28 septembre dernier en Suède, Champion du Monde Junior et Marcus Amand !

 

FR-2018-SPA-VICTOR-MARTINS

 

Trois même, si l’on y ajoute Victor Martins, déjà passé au sport auto, il roulait cette saison en Formule Renault, après avoir été sacré le novembre 2016, Champion du Monde sur la piste de Sakhir dans l’Île de Bahreïn !

 

KARTING-Le Français Victor MARTINS, sacré CHAMPION du MONDE JUNIOR 2016, sur la piste du circuit de SAKHIR à BAHREÏN, le samedi 19 Novembre- Photo: KART MAG

 

Lesquels semblent bien devoir être les dignes successeurs de leurs brillants prédécesseurs, les Jean-Éric Vergne, Romain Grosjean, Pierre Gasly et Esteban Ocon. Sans oublier naturellement aussi, le regretté Jules Bianchi…

 

 

Dans la foulée de sa 6ème place au Championnat du Monde de Karting Junior, Marcus Amand a appris qu’il avait été inscrit sur la liste des sportifs de haut niveau du Ministère des Sports. Comme pour fêter cette bonne nouvelle, il a remporté la deuxième manche de la WSK Final Cup sur le Circuit italien de Castelletto di Branduzzo !

Prochain objectif dans son viseur :

: la Grande Finale du Challenge Rotax au Brésil.

Le 23 septembre dernier à Kristianstad, en Suède, Marcus s’est véritablement révélé au niveau mondial, en frôlant le Top 5 de la course la plus importante de la saison au volant de son KR/Parilla. Cela n’a évidemment pas échappé aux dirigeants du Karting français. Marcus, qui étudie et qui s’entraîne au sein de la FFSA Academy, le centre fédéral de formation situé au Mans, est ainsi devenu officiellement sportif de haut niveau.

À quoi correspond cette marque de reconnaissance ? Les inscriptions sont réalisées sur proposition des directeurs techniques nationaux des fédérations sportives concernées dans le respect des critères de performance validés par la Commission du Sport de Haut Niveau. Marcus a été inscrit dans la catégorie Senior, une appellation qui ne correspond pas forcément à une classe d’âge déterminée. Rappelons que cet «ancien» Champion de France n’est âgé que de 12 ans.

Sur le Site du Ministère des Sports, on apprend que la catégorie Senior concerne «le sportif qui réalise aux Jeux Olympiques, aux Championnats du Monde, aux Championnats d’Europe, une performance ou obtient un classement significatif, soit à titre individuel, soit en qualité de membre titulaire d’une Équipe de France.

 


KARTING-2018-  Marcus AMAND-Photo-E de CARTANYA

 

Les disciplines non olympiques comme le Sport Automobile, «peuvent aussi porter l’image de la France et être en conséquence reconnues de haut niveau. Pour cela, il importe qu’elles présentent un caractère universel, c’est-à-dire qu’un nombre notable de nations participe aux compétitions mondiales de référence, rendant la prise en compte du résultat sportif logique et naturel le » Avec 113 pilotes engagés représentant 26 nationalités et 6 continents, le championnat du Monde Junior de la CIK/FIA collait parfaitement à cette définition.

Pour être compétitif dans le Karting d’aujourd’hui, il faut disputer beaucoup de grandes courses. Aussi, après le Mondial, les meilleurs pilotes Juniors ont participé à la WSK Final Cup, une compétition internationale organisée en Italie. À Lonato, Marcus a gagné une manche, puis sa préfinale. Il a connu moins de réussite en finale mais le ton était donné…

 


KARTING-2018-Marcus-ARMAND- Photo: KSP

 

Trois semaines plus tard à Castelletto, il a encore gagné sa préfinale, mais cette fois, il a transformé sa pole sur la grille de départ de la finale en une éclatante victoire face à une opposition très déterminée. Il pointe désormais au 2ème rang du Championnat, tout près du leader, avant le dernier round à Adria… mais il ne se rendra pas en Vénétie car les 24 et 25 novembre, car le jeune kartman, sera déjà sur le Circuito Internacional Paladino, à l’extrême est du Brésil !

À Conde-Paraíba, il visera une deuxième victoire dans la Rotax Grand Final, après celle qu’il a décrochée l’an passé au Portugal.

Alors, rendez-vous de l’autre côté de l’Atlantique du 24 novembre au 1er décembre prochain !

 

Romane DIDIER

Photos :  KART MAG – KR-KSP -E de CARTANYA

 

 

Karting

About Author

gilles