ISDE 2018 AU CHILI, JOUR DEUX, STATU QUO POUR LA FRANCE

 

 

On a roulé mardi (désolé, le jet lag fait qu’on en parle le lendemain vu le décalage horaire avec le lointain Chili) sur le même parcours merdique que la veille, tout défoncé, vive l’Enduro! Et non seulement c’est piégé comme une rue de Paris (trous et bosses) mais en plus il y a toujours cette maudite poussière, où les pilotes Français ne sont pas à l’aise.

À partir de ce mercredi, on roule à l’est de la ville, sur un type de terrain qui leur sera plus favorable.

L’équipe Junior est toujours sur le podium et elle est la seule.

L’équipe de Trophée, la course la plus recherchée, s’est un peu rapprochée du podium, passant de la cinquième à la quatrième place au général, les filles sont elles aussi toujours quatre au général…

En fait la place gagnée en trophée est due à Christophe Nambotin qui, a très bien roulé quand la veille il avait terminé à dache.

 

 

Ce qu’il en dit : « Je suis vraiment déçu d’avoir perdu ma journée en restant bloqué dans un trou lors de la dernière spéciale, car jusque là j’arrivais à bien me bagarrer même s’il y a clairement trois pilotes au dessus du lot ces deux premiers jours. Il nous manque un pilote de pointe pour emmener l’équipe, que ce soit Loïc, Christophe ou moi pour gagner les ISDE. Il faut clairement être en bagarre dans les 3-4, ce qui n’est pas le cas jusque là. Pour l’instant, on arrive à rivaliser avec les Espagnols et les Italiens. Il faut essayer de ne pas partir à la faute comme je l’ai fait aujourd’hui pour reprendre du temps à nos rivaux. »

Le fait est que l’on est en mode «alerte»… C’est désespérant de voir ces équipes venues pour gagner espérant juste finir sur le podium mais bon, les sports mécaniques c’est un domaine qui n’est jamais figé.

Christophe termine vingtième, Larrieu est onze, Charlier seize, Dubost est vingt-cinq, parce qu’il a chuté dans une spéciale.

Les Juniors étaient deuxièmes la veille, ils sont toujours sur le podium mais redescendus trois, derrière les pilotes US.

Abgrall et Blanjoue sont allés au tas en spéciale, bilan Abgrall 51ème au scratch, Blanjoue quarante six et Espinasse vingt troisième, il ya le feu pour cette Équipe de France Junior!

 

LIVIA LANCELOT

 

Il n’y a que les filles qui aient bien marché, Livia Lancelot est à nouveau deuxième au scratch, Valérie Roche treize et Audrey Rossat dix sept, pas brillant non plus à part Livia…

Or, à supposer que nos équipes marchent fortement aujourd’hui (ce mercredi soir), on peut espérer un triple podium mais même ce lot de consolation n’est pas certain.

Dommage, c’est bien beau le Chili…

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Mediacross

Résultats et Classements

http://www.fim-isde-live.info/

Moto Sport Tout terrain

About Author

jeanlouis