FORMULE e : MAXIMILIAN GUNTHER REMPLACE JÉRÔME D’AMBROSIO CHEZ DRAGON RACING

 

 

Changement de cap pour Maximilian Günther ! Après une saison de monoplace en F2, le pilote Allemand décide de s’orienter vers la Formule e ! Il va remplacer le Belge Jérôme d’Ambrosio chez Dragon Racing.

 

Pour rappel, le Dragon Racing est l’écurie de Jay Penske, le fils de l’homme d’affaires US, Roger Penske. Elle fut d’abord à ses débuts, une équipe d’Indycar, avant de passer, à la Formule e.

Dragon Racing fait parti des équipes qui sortent d’une saison oubliable. 2017-2018 s’annonçait pourtant bien. Le très performant pilote Suisse Neel Jani, prêté par la Maison Porsche, semblait augurer d’un rapprochement avec le Constructeur…

Et à ses côtés, Jérôme d’Ambrosio semblait vouloir remonter la pente, après un exercice 2016-2017 anonyme… Hélas, Jani ‘explosa en plein vol’,  lors de la manche d’ouverture à Hong-Kong ! L’Argentin José Maria Lopez, l’ancien triple Champion du Monde du WTCC avec l’Écurie Citroën, fit ce qu’il pu ensuite. Quant à d’Ambrosio, grâce à un podium à Zürich, il permit à Dragon Racing d’éviter la cuillère en bois…

D’Ambrosio qui lui s’est bien recasé chez les Indiens de Mahindra, équipe où il épaulera un autre jeune Allemand, Pascal Wehrlein ! Les deux hommes succédant à Nick Heidfeld et à Félix Rosenqvist !

En 2018-2019, Dragon Racing sera l’une des dernières écuries indépendantes du plateau. José Maria Lopez rempile. Dans l’autre Penske EV-3, on retrouvera finalement… l’Allemand Maximilian Günther. Ce n’est qu’une demi-surprise car l’Allemand avait piloté pour Dragon Racing, lors du Rookie Test. Il avait été ensuite intronisé pilote d’essai.

Günther est un pilote rapide. Son souci, c’est qu’il est Allemand. Or, le pays produit des pilotes compétitifs en… quantité industrielle ! Du coup, il est plus difficile de sortir du lot !

Günther possède pourtant déjà un beau palmarès : deuxième de la BMW Talent Cup 2011, pour ses débuts en sport auto, il fut ensuite double-Vice-Champion d’ADAC F4. Auteur d’un succès pour sa première saison de F3, il termina second en 2015. Il choisit de tripler, mais un choix malheureux face au rouleau-compresseur… Lando Norris !

Après un long hiver plein de tests (Formule e, Super Formula…), il s’orienta alors vers la F2, où il décrocha un succès. De belles performances, mais il a manqué de budget et de charisme pour pouvoir viser la F1.

À tout juste 21 ans, Günther sera donc l’un des plus jeunes pilotes de l’histoire de la Formule e.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : DRAGON RACING

Copyright : DRAGON RACING

Formule E Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE