SÉBASTIEN LOEB DÉVOILE SES SPONSORS ET COULEURS POUR SON 3008 DKR PEUGEOT PH SPORT AU DAKAR 2019

 

DAKAR 2019 Le trio PETERHANSEL -DESPREZ -SAINZ, rejoint l’équipe MINI X RAID

 

 

Il nous l’avait annoncé tout récemment (voir lien), Sébastien Loeb comme ses trois ex partenaires de la ‘Dream Team’ Peugeot, qui s’est retiré de l’univers du Rallye-Raid après trois succès au Dakar et deux au Silk Way (Stéphane Peterhansel-Cyril Desprez et Carlos Sainz) tous trois recasés au sein de l’équipe X-Raid Mini de Sven Quandt, sera bien à son tour, lui aussi, de la prochaine édition du Dakar, laquelle s’élancera de Lima, la capitale Péruvienne, pour une épreuve qui se déroulera à 100% au Pérou.

 


DAKAR-2019-Présentation-du-3008-DKR-PH-Sport-de-Sébastien-LOEB-

 

Ce week-end, le nonuple Champion du Monde des Rallyes WRC, qui n’a pas perdu son sensationnel coup de volant, en témoigne sa victoire il y a deux semaines lors de la manche mondiale 2018 du WRC, au Rallye de Catalogne, a dévoilé l’identité de ses partenaires et la décoration de son 3008 DKR :

Les firmes Red Bull et Bardahl !

Car ‘Ambassadeur’ Worldwide du Groupe PSA (Peugeot-Citroën) Loeb revient, lui, sur le Dakar, avec ce 3008 DKR qu’il connaît parfaitement, avec pour assurer l’assistance et la logistique, le soutien de la solide équipe privée Peugeot, ‘PH-Sport’ basée à Langres et que dirige depuis des années (1990), Bernard Piallat.

Loeb retourne donc en Amérique du Sud avec la même monture, le Peugeot 3008 DKR Maxi engagée à titre privé.

Toujours épaulé et secondé  par son habituel et fidèle copilote, le Monégasque Daniel Elena, vise naturellement la victoire, mais triompher sans le soutien et l’assistance d’une écurie ‘usine’ ne sera pas simple et facile !

Rappelons que le dernier pilote à y être parvenu, le Français Jean-Louis Schlesser, remonte à l’édition 2000, année où le ’Schless’ s’était imposé au volant de son très performant buggy, au Lac Rose à Dakar !

 


DAKAR-2019-Présentation-du-3008-DKR-PH-Sport-de-Sébastien-LOEB

 

Questionné naturellement sur ce retour aussi inattendu que sympathique, l’immense Champion qu’est Séb Loeb, confie :

« Les journées chargées se succèdent depuis la Catalogne avec la réflexion et la mise en place de mon programme 2019. Et puis évidemment, il y a la préparation du Dakar qui va arriver à grand pas. Pour revenir rapidement sur ma décision de prendre part au Dakar 2019, c’est assez simple. Au retour du Rallycross des États-Unis, je n’arrivais pas à dormir avec le décalage horaire, je parcourais les réseaux sociaux et je suis tombé sur une vidéo de MINI qui préparait le Dakar. Je me suis dit :

« Tiens, ça pourrait être sympa d’aller jouer avec eux et d’aller essayer de les titiller un peu ! », mais à ce moment-là, je ne me doutais pas que Peugeot allait également se retirer du Rallycross. Quand j’ai appris l’annonce de leur retrait quelques jours plus tard, je me suis dit qu’au moins, je ferai une course en 2019 ! »

Et Séb poursuit :

« Le fait d’y aller sans aucune pression, en tant que privés, à la sauce « Loeb-Elena », m’a vraiment tenté et m’a motivé. Ça ne m’est pas arrivé souvent d’être un outsider dans ma carrière et c’est un sentiment qui me plaît pour cette aventure. »

Avant d’enchaîner et de préciser :

« Nous ne nous fixons pas vraiment d’objectif. On y va avant tout pour se faire plaisir. Avec Peugeot, il y avait forcément plus de moyens. Que ce soit sur la remise en état de la voiture qui repartait neuve tous les matins, les moyens humains, les moyens logistiques. Mais nous serons tout de même bien entourés ! Au niveau de la préparation par contre, nous partirons forcément avec un désavantage, sans avoir pu rouler en compétition avant le départ, faute de temps. On ne fera que quelques essais. »

Et, Sébastien, conclut en lâchant :

« Pour finir, la réglementation ne permet pas à un « top pilote » de rouler avec la 3008 DKR Maxi cette année. Je ne suis pas sûr d’être un « top pilote » en Rallye-Raid mais je n’ai pas eu le droit ! On aura donc la 3008 DKR de 2017. Je n’ai aucune idée de ce que cela pourra donner face aux MINI et aux Toyota de 2018. »

Eu égard, d’une part, à sa folle passion et détermination des qu’il s’installe derrière un volant et à sa solide et incomparable expérience et d’autre part, à son fabuleux talent, nul ne doute qu’on retrouvera Sébastien aux avant-postes de ce Dakar 2019.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : TEAM PH Sport et RED BULL


DAKAR-2019-Présentation-du-3008-DKR-PH-Sport-de-Sébastien-LOEB

NOTRE ARTICLE PRÉCÉDENT SUR LE RETOUR DE LOEB AU DAKAR

http://www.autonewsinfo.com/2018/10/31/retour-de-loeb-au-dakar-en-janvier-2019-avec-un-peugeot-3008-dkr-de-ph-sport-276263.html

 

Dakar Rallye-Raid

About Author

gilles