LEWIS HAMILTON DÉCROCHE LA POLE DU GP DU BRÉSIL A SAO PAULO SUR LA PISTE D’INTERLAGOS

 

F1-2018-SAO-PAULO-Vue-aérienne-du-circuit-d’INTERLAGOS.

 

Hamilton décroche la pole de ce GP du Brésil avec à la clé, un nouveau record du tour en 1’07 »281. Le pilote Mercedes s’offre ainsi sa 10ème pole de la saison.

Et sa … 82eme en carriere!

Lewis Hamilton, le poleman qui indiquait:

«  Cette séance des qualifications fut difficile. La météo étant instable, nous ne savions pas vraiment à quoi nous attendre. Je ne savais pas si j’avais obtenu la pole ou non. Mon dernier tour n’a vraiment pas été terrible, pour être honnête. Une chose est certaine, Ferrari est incroyablement très rapide ici. Mais j’ai longuement travaillé avec mon ingénieur pour que ma voiture soit la meilleure possible. J’apprécie vraiment le soutien que je reçois ici (de la part du public du Grand Prix du Brésil. Les années précedentes, je luttais face à Felipe Massa et j’étais pratiquement  un ennemi. Mais, finalement année après année, je trouve qu’il s’est établi ne sorte de respect avec les fans Brésiliens».

Pensionnaire de l’écurie Mercedes, Lewis Hamilton s’empare donc de la pole position à Interlagos, établissant au passage un nouveau record en se montrant le plus rapide de la Q3 avec la gomme supersoft. Les qualifications se déroulaient aujourd’hui dans des conditions mixtes, avec une averse qui débute en fin de Q1 et qui se poursuit jusqu’en fin de séance, affectant par conséquent le grip disponible.

Si tous les pilotes chaussent le mélange supersoft pour franchir le cap de la Q1, les pilotes Ferrari, Mercedes et Red Bull optent pour le soft pour tenter d’accéder à la Q3. Mais seules les Ferrari parviennent à signer leur meilleur chrono de Q2 avec cette gomme, ce qui signifie qu’elles seront les seules, au sein du Top-10 sur la grille, à prendre le départ avec cette enveloppe par des températures attendues plus élevées.

Si tel est bien le cas, la stratégie la plus efficace consistera en un arrêt aux stands et une combinaison soft – medium, deux pit-stops étant également envisageables. Si les conditions restent fraîches, en revanche, un choix tactique différent d’un arrêt se révélera plus rapide

 


F1 2018 SAO PAULO – La FERRARI de SEBASTIAN VETTEL

 

Il devance dans l’ordre Vettel son plus proche rival second avec 1’07″374à 0.093,

Sebastian Vettel, le second des qualifications qui lui, expliquait:

« C’était une séance amusante, avec un résultat très serré. J’ai fait un infime blocage de roue au virage 8. Du coup, cela m’a fait perdre un peu de temps et je n’ai pas pu ensuite amélioré mon chrono.»

Vettel suivi de Bottas, Räikkönen, Verstappen, Ricciardo, Ericsson, Leclerc, Grosjean, et Pierre  Gasly qui complètent le Top 10? à l’issue de la Q3.

A retenir encore la treizième position de l’autre pilote tricolore, Esteban Ocon, lequel s’élancera finalement du dix-huitième rang, aprés sa pénalité de cinq places pour changement mécanique.

Tout comme l’Australien Daniel Ricciardo, finalement onzième sur la grille, bien que sixième chrono et pour la même raison, après s’être vu attribuer lui aussi cinq places de pénalité.

 


F1-2018-SAO-PAULO-La-MERCEDES-de-VALTERRI-BOTTAS

 

Auparavant en Q2, Valtteri Bottas avec sa Mercedes, avait signé le nouveau record du tour avec un temps de 1’07’’727 devant la Ferrari de Sebastian Vettel et la seconde Mercedes de Lewis Hamilton. Max Verstappen et sa Red Bull-Renault et la deuxième Ferrari de son compatriote Kimi Räikkönen  complétant le Top 5 devant l’autre Red Bull-Renault de Daniel Ricciardo et la Haas de Romain Grosjean.

 

John ROWBERG

Photos : TEAM-PIRELLI

 

F1 2018 SAO PAULO LEWIS HAMILTON félicité par FELIPE MASSA aprés sa 10ème pole de la saison ce 10 Novembre.

LA GRILLE DE DÉPART DU GP DU BRÉSIL A SAO PAULO

 

1.ligne

Lewis Hamilton (Mercedes) 1’07″281 – Q3
Sebastian Vettel (Ferrari) 1’07″374 – Q3

2.ligne

Valtteri Bottas (Mercedes) 1’07″441 – Q3
Kimi Raikkonen (Ferrari) 1’07″456 – Q3

3.ligne

Max Verstappen (Red Bull-Renault) 1’07″778 – Q3
Marcus Ericsson (Sauber-Ferrari) 1’08″296 – Q3

4.ligne

Charles Leclerc (Sauber-Ferrari) 1’08″492 – Q3
Romain Grosjean (Haas-Ferrari) 1’08″517 – Q3

5.ligne

Pierre Gasly (Toro Rosso-Honda) 1’09″029 – Q3
Kevin Magnussen (Haas-Ferrari) 1’08″659 – Q2

6.ligne

Daniel Ricciardo (Red Bull-Renault) 1’07″780 – Q3 **
Sergio Perez (Racing Point Force India-Mercedes) 1’08″741 – Q2

7.ligne

Nico Hulkenberg (Renault) 1’08″834 – Q2
Sergey Sirotkin (Williams-Mercedes)  1’10″381 – Q2

8.ligne

Carlos Sainz Junior (Renault) 1’09″269 – Q1
Brendon Hartley (Toro Rosso-Honda) 1’09″280 – Q1

9.ligne

Fernando Alonso (McLaren-Renault) 1’09″042 – Q1
Esteban Ocon (Racing Point Force India-Mercedes) 1’08″770 – Q2 **

10.ligne

Lance Stroll (Williams-Mercedes) 1’09″441 – Q1
Stoffel Vandoorne (McLaren-Renault) 1’09″601 – Q1

** Cinq positions de pénalité

 

F1 Monoplaces Sport

About Author

gilles