F4 ITALIA : ENZO FITTIPALDI AU FINISH AU MUGELLO

 

 

 

Que d’eau et de safety-car sur le Mugello !
Enzo Fittipaldi de la Scuderia PREMA a été d’une rare maîtrise de soi
pour décrocher un doublé synonyme de titre en F4 Italia.

 

C’est la clôture de la F4 Italia, au Mugello. La grille est remplie à ras-bord avec la présence des frères Estner chez Van Amersfoort et le retour d’AS Racing, avec Jesse Salmenautio et Alma Racing,
avec Amaury Cordeel. R-Ace GP débute avec Grégoire Saucy et Lorenzo Colombo. Ilya Morozov renforce l’effectif de Bhai Tech. Quant à Nicola Marinangeli, il débute chez DR Formula.

Ce qui nous fait 30 voitures tout rond sur la grille de cette ultime épreuve de cette Saison 2018 !

Côté course, on attend une lutte entre Leonardo Lorandi du Bhai Tech et Enzo Fittipaldi du PREMA, avec Olli Caldwell, autre oilote PREMA, dans le rôle de l’arbitre…

Enzo Fittipaldi décroche les trois poles.

 

Course 1

Gianluca Petecof, autre pilote PREMA, surprend Fittipaldi au feu vert. Lorandi, troisième, harcèle son rival pour le titre. L’Italien tente une attaque, mais le Brésilien lui claque la porte au nez et c’est le contact !

Fittipaldi finit dans le décor. Lorandi poursuit, mais il est lui aussi touché… Du coup, Caldwell saisit l’occasion et le double. Puis c’est au tour d’Andreas Estner du Van Amersfoort.
Le peloton double avec facilité Lorandi, qui finit par rentrer aux stands pour renoncer.

Premier succès en F4 pour Petecof. Caldwell et Estner, dont c’est le premier podium, l’encadrent sur l’estrade.

 

Course 2

Il pleut. La course débute avec retard, derrière la voiture de sécurité.

Lorsqu’elle s’efface, Fittipaldi prend le large. Caldwell, second, bouchonne Petecof et Lorandi. Puis Marinangeli, Alessio Deledda du Technorace, Nazim Azman du Jenzer et Emilio Cipriani du CRAM, partent à la faute.

La course est longuement interrompue. Puis cela repart dans l’ordre du départ. Petecof et Lorandi oublient Caldwell. Lorandi déborde alors Petecof et il revient sur Fittipaldi. Le Brésilien résiste et s’impose in extremis.

Fittipaldi, Lorandi et Petecof montent dans cet ordre sur le podium.

 

Course 3

De nouveau, le départ est donné derrière le safety-car. Fittipaldi contient Petecof et Caldwell au départ. Parti loin, Lorandi klaxonne derrière le sixième, Giorgio Carrara du Jenzer.

Sebastian Estner du Van Amersfoort sort de la piste et le safety-car ressort.

À la reprise, Fittipaldi sème ses poursuivants. Petr Ptáček du Bhai Tech, est alors dans les échappements de Caldwell. Lorandi, lui, a enfin doublé Carrara. Mais alors qu’il revient sur Ptáček, Morozov sort et entraîne un drapeau rouge, synonyme de drapeau à damiers !

Doublé et titre pour Fittipaldi. Petecof assure le doublé de la Ferrari Driver Academy et Caldwell, le triplé pour la Scuderia PREMA Powerteam.

Avec 303 points, Fittipaldi décroche son premier titre en auto. Un lot de consolation pour un pilote trop timoré en F4 ADAC. Deuxième avec 282 points, Lorandi s’est complètement désuni au Mugello. Troisième avec 262 points, Caldwell est la grande révélation. Certes, il était rapide en British F4, mais de là à l’imaginer décrocher un triplé à Vallelunga…

Amna Al Qubaisi du PREMA termine 34ème sur 44.
On attendait davantage de la première femme pilote du Moyen-Orient…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : THEODORE

Les pilotes du PREMA – Copyright : THEODORE

F4 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE