À MEXICO, POLE POUR LES RED BULL RENAULT MAIS RICCIARDO LA CHIPE À VERSTAPPEN !

 

F1-2018-MEXICO-RICCIARDO-en-pole-devant-VERSTAPPEN-et-HAMILTON-le-27-octobre-

 

Si l’Écurie Red Bull Renault a bien décroché ce samedi 27 0ctobre la pole position au Grand Prix du Mexique qui se déroule ce week-end sur le Circuit des Frères Rodriguez à Mexico, surprise à l’issue de la session des qualifications, car le meilleur chrono à l’issue de la Q3 est revenue non pas au pilote Néerlandais Max Verstappen, auteur des meilleurs temps des trois séances des essais libres… Mais à son équipier !

En effet au terme des qualifications, c’est son partenaire, le pilote Australien Daniel Ricciardo qui s’est montré cette fois le plus rapide, chipant et subtilisant à Verstappen cette pole qui aurait fait de lui, le plus jeune poleman de toute l’histoire de la F1 !

 

F1-2018-MEXICO-VERSTAPPEN seulement second des qualifications ce samedi 27-octobre.

 

Effectivement, c’est bien la Red Bull Renault de Daniel Ricciardo qui avec un chrono de 1’14″759, s’élancera ce dimanche depuis la pole, Daniel décrochant le meilleur temps, synonyme de troisième pôle pour lui après celles obtenues à Monaco en 2016 et 2018 !

Daniel Ricciardo décroche donc la pole position en gommes Hypersoft  et améliore la référence de 2017 de… 1,5 seconde !  Le Top-6 sur la grille s’élancera en Ultrasoft après les avoir chaussé en Q2

Deux pit-stops devraient constituer la stratégie la plus efficace, des températures plus élevées étant attendues ce dimanche pour le GP !

 

F1-2018-MEXICO-RICCIARDO-en-pole-devant-VERSTAPPEN-et-HAMILTON-le-27-octobre

 

À Mexico, ce samedi 27 octobre 2018, les pilotes Red Bull poursuivent leur domination des essais libres de ce Grand Prix du Mexique, en décrochant la pole position avec Daniel Ricciardo dans des conditions plus fraîches qu’hier vendredi et avec les pneumatiques Hypersoft. Il partagera la première ligne avec Max Verstappen son dauphin, énormément déçu… et auteur d’un 1’14″785, à 0.026

C’est la première fois depuis le GP. des États-Unis en 2013, que la première ligne sera 100% monopolisée par les deux monoplaces Red Bull !

La deuxième ligne étant occupée par les deux leaders du Championnat du Monde en lutte pour le titre, Lewis Hamilton le pilote Mercedes, troisième à 0.135 avec 1’14″894 et Sebastian Vettel, celui de la Scuderia Ferrari, qui partira à ses cotes et quatrième à 0.211 et auteur de 1’14″970

 

F1-2018-MEXICO-La-FERRARI de SEBASTIAN-VETTEL.

 

Suivent les seconde Mercedes et Ferrari des deux Finlandais, Valterri Bottas devançant Kimi Räikkönen, avec 1’15″160 et 1’15″330, respectivement à 0.401 et 0.571

Les six premiers pilotes de la grille ont signé leur meilleur chrono de Q2 avec le mélange Ultrasoft qu’ils utiliseront ce dimanche au départ. Cette gomme bénéficie d’une meilleure durabilité en comparaison de l’enveloppe Hypersoft plus performante mais qui subit une plus forte dégradation.

Cela doit donc permettre à ces concurrents d’effectuer un plus long premier relais.

Les 71 tours du Grand Prix devraient cependant se dérouler dans des conditions de températures plus élevées grâce auxquelles deux arrêts aux stands se révéleront théoriquement plus efficaces.

Mais en fonction de la gestion des pneumatiques, un pit-stop est également réalisable.

 

F1 2018 MEXICO La RENAULT de NICO HÜLKENBERG –

 

Le Top 10 étant complété par les deux Renault de Nico Hülkenberg avec 1’15″827 et de Carlos Sainz Jr. avec 1’16″084.

Suivis des deux pilotes des Sauber Ferrari, le Monégasque Charles Leclerc, avec 1’16″189, précédant son partenaire Suédois Marcus Ericsson, dixième avec 1’16″513

 

F1-2018-MEXICO-La-RACING-POINT-FORCE-INDIA-MERCEDES-d’ESTEBAN-OCON

 

Ensuite, avec 1’16″844 , on pointe le Français Esteban Ocon au volant de la plus rapide des Racing Point Force India Mercedes – qui a tourné plus vite que son équipier le local, le pilote Mexicain Sergio Perez seulement treizième – et l’ancien double Champion du Monde l’Espagnol Fernando Alonso et sa McLaren Renault, avec 1’16″871

Mario Isola, le Responsable de la Compétition automobile du Manufacturier Pirelli, nous confie :

« Avec l’humidité observée en début de journée, les conditions de piste ont été remises à zéro, proposant par conséquent un tout nouveau challenge. L’élément stratégique fondamental fut le choix des pneumatiques pour la Q2, qui détermine la gomme utilisée demain au départ. L’hypersoft n’offrant pas un réel avantage en raison du niveau de dégradation attendu, les six premiers ont ainsi choisi de se qualifier avec l’ultrasoft. Différentes stratégies seront envisageables en course, en particulier avec deux arrêts aux stands, mais un seul pit-stop est également envisageable si l’hypersoft est correctement géré. L’incertitude concernant la météo pose néanmoins de nombreuses questions, et il sera utile d’adopter des stratégies flexibles. Les trois mélanges ont un rôle à jouer, et il fut même intéressant pour deux pilotes de tenter de se qualifier en Q2 avec les supersoft. »

Rappelons le Classement provisoire du Championnat du Monde 2018: 1.Hamilton : 346 points – 2.Vettel : 276 – 3.Räikkönen  : 221 – 4.Bottas : 217 – 5.Verstappen : 191 – 6.Ricciardo : 146

Lewis compte avant le départ 70 points d’avance sur Sebastian.

Si Hamilton totalise plus de 50 points d’avance ce dimanche soir à l’arrivée de ce GP du Mexique, comme il ne restera plus que deux épreuves à disputer (25 points par victoire), au Brésil et à Abou Dhabi, il récoltera son cinquième titre de Champion du Monde, lequel ferait, répétons-le, l’égal du grand Champion Argentin, l’immense Juan-Manuel Fangio, sacré à cinq reprises 

 

Peter GRISWOLD

Photos : TEAMS et PIRELLI

 LA GRILLE DE DÉPART DU GP DU MEXIQUE 2018

  1. ligne

Daniel Ricciardo (Red Bull TAG Heuer) 1’14″759 – Q3

Max Verstappen (Red Bull TAG Heuer) 1’14″785 – Q3

  1. ligne

Lewis Hamilton (Mercedes) 1’14″894 – Q3

Sebastian Vettel (Ferrari) 1’14″970 – Q3

  1. ligne

Valtteri Bottas (Mercedes) 1’15″160 – Q3

Kimi Räikkönen (Ferrari) 1’15″330 – Q3

  1. ligne

Nico Hülkenberg (Renault) 1’15″827 – Q3

Carlos Sainz Jr. (Renault) 1’16″084 – Q3

  1. ligne

Charles Leclerc (Sauber Ferrari) 1’16″189 – Q3

Marcus Ericsson (Sauber Ferrari) 1’16″513 – Q3

  1. ligne

Esteban Ocon (Force India Mercedes)  1’16″844 – Q2

Fernando Alonso (McLaren Renault) 1’16″871 – Q2

  1. ligne

Sergio Perez (Force India Mercedes) 1’17″167 – Q2

Brendon Hartley (Toro Rosso Honda) 1’17″184 – Q2

  1. ligne

Romain Grosjean (Haas Ferrari) 1’16″911 – Q1

Stoffel Vandoorne (McLaren Renault) 1’16″966 – Q1

  1. ligne

Kevin Magnussen (Haas Ferrari) 1’17″599 – Q1

Lance Stroll (Williams Mercedes) 1’17″689 – Q1

  1. ligne

Sergey Sirotkin (Williams Mercedes) 1’17″886 – Q1

Pierre Gasly (Toro Rosso Honda) Pas de temps en Q2

 

 

F1 Monoplaces Sport

About Author

gilles