THIERRY BOUTSEN POUR LA BONNE CAUSE, INVITE DES ENFANTS À TOURNER À SPA-FRANCORCHAMPS

 

 

 

À voir les toutes les mines réjouies, l’ancien Champion Belge Thierry BOUTSEN a fait beaucoup d’heureux à Spa-Francorchamps dans le cadre de la traditionnelle journée organisée par le ROTARY CLUB de SPA-FRANCORCHAMPS-STAVELOT et ce  au profit des enfants moins favorisés, mise sur pied par son maître d’œuvre, Roger DECELLE, l’ancien responsable commercial du Circuit de Spa-Francorchamps, désormais à la retraite.

 

Le responsable Rotarien et organisateur Roger Decelle avec Thierry Boutsen-©-Manfred-GIET-

 

Invité pour parrainer cet événement, auquel avaient répondus bon nombre de participants qui se sont mis à disposition d’une centaine de jeunes malades ou infirmes pour les prendre en charge comme passagers à bord de voitures aussi rutilantes que des FERRARI-BMW-PORSCHE-LOTUS-ALFA ROMEO-MASERATI et même d’une FORD GT 40 pour un tour de piste du tracé Spadois, Thierry BOUTSEN, le désormais Monégasque d’adoption, n’a pas été en reste, en prenant également le volant d’un véhicule d’intervention du circuit et ainsi contribuer à la joie de jeunes passagers tous ébahis d’être véhiculés par un triple vainqueur de GP F1.

 

Avec Thierry BOUTSEN, certains enfants ont même pu découvrir Spa-Francorchamps à bord d’une GT 40-© Manfred GIET

 

« Le monde du Sport Auto est particulier à beaucoup d’égard et donner un peu de bonheur à tous ces enfants défavorisés par le sort de la vie devient dès lors normal afin d’égayer durant quelques heures leur quotidien ainsi que celui de leurs accompagnants ou parents. J’estime cela tout à fait normal » justifie sa présence, en tant que parrain de cette journée spéciale pour la bonne cause, un Thierry BOUTSEN à l’écoute permanente de beaucoup de monde et où le soleil était omniprésent, surtout dans les cœurs !

 

Thierry-BOUTSEN et son fils KEVIN aux Legends Boucles de Spa en 2007

 

L’occasion aussi pour ‘’Boubou’’ de découvrir la dernière version du tracé Ardennais, qu’il avait emprunté partiellement lors de la deuxième édition des LEGEND BOUCLES DE SPA 2007, avec son fils aîné Kevin, comme équipier à bord d’une Porsche 911.

« Je ne me souviens plus exactement quand j’ai roulé ici à Francorchamps pour la dernière fois, cela fait en effet un bon bout de temps déjà (en 1999, il y était venu mettre au point la TOYOTA GT One pour préparer les 24 Heures du Mans), nous lâche-t-il, tout de go, interrogé sur le tracé actuel et sa chicane modifiée

Et Thierry de poursuivre :

« À l’époque, la chicane s’appelait encore « Bus Stop » et différencier l’ancienne de l’actuelle ne m’interpelle pas spécialement, vu qu’en l’occurrence, il s’agit de chicanes dans les deux cas. Et ‘’chicanes’’ il faut apprécier, même si elles sont nécessaires dans certains cas. »

Quant au cadre du tracé Spadois, il reste admiratif avant d’indiquer:

« L’endroit est tout simplement fabuleux et magique et le tracé, est ce qu’il y a de mieux d’un point de vue pilotage. Ce n’est pas pour rien que tout pilote aime venir rouler ici.»

 


Thierry-BOUTSEN aux 24 Heures du Mans 1999 sur la Toyota GT-One  ©Manfred GIET.

 

Rappelons que Thierry BOUTSEN a mis un terme à sa carrière de pilote automobile en 1999, à la suite de l’accident grave, dont il fut victime au petit matin aux 24 HEURES du MANS, au volant d’une TOYOTA GT One officielle, alors en deuxième position, à l’entrée de la courbe Dunlop, après une violente collision, provoquée par la PORSCHE 911 GT2, de Michel Maisonneuve et qui lui occasionna plusieurs fractures de vertèbres et des séquelles ne lui permettant plus le pilotage de haut niveau.

 

Thierry-BOUTSEN5-©-Manfred-GIET.

 

Depuis, Thierry s’est reconverti dans l’aviation, via sa propre société, BOUTSEN AVIATION, basée à Monaco et active dans l’achat, la vente et le courtage de jets d’affaires, tandis que sa seconde épouse, Daniela s’occupe de l’agencement intérieur des cabines.

Malgré un emploi du temps très chargé et ponctué par de nombreux voyages d’affaires, il a néanmoins trouvé le temps nécessaire pour se consacrer en tant que parrain à cette journée pour la bonne cause, ce qui, il faut le signaler, est tout à son honneur.

 

Manfred GIET

Photos : Publiracing Agency


Thierry-BOUTSEN-©-Manfred-GIET.

Evenements Glorieux Anciens Personnalités

About Author

gilles