MITJET 2L ENDURANCE, L’ÉQUIPE ZOSH SACRÉE CHAMPIONNE 2018

 

 

Le week-end dernier à Nogaro, s’est déroulé le dernier meeting de la Saison des Fin Car, regroupant Funcup et Mitjet Endurance.

L’occasion pour le Zosh Compétition, la structure Sarthoise de Jean René Defournoux de signer un succès au Championnat dans cette catégorie Mitjet 2L Endurance, Zosh étant sacré Champion 2018

 

Jean-René-Defournoux et Pascal-Roux-  Photo: Daniel NAULY

 

En 2017, Jean René Defournoux, le Patron de Zosh Compétition, spécialisé dans les épreuves de Funcup depuis plus de dix ans, avait décidé d’acheter une Mitjet 2L pour revenir lui-même à la compétition. Il avait alors trouvé un arrangement avec la famille mancelle Robin, qui voulait faire franchir une étape à Maxime et Arnold, avant de les lancer cette année dans le grand bain du V2V en LMP3 avec le succès que l’on sait (2 victoires en 2018).

 

2018-Les frères Arnold et Maxime ROBIN.

 

Et tout au long de la Saison 2017, Jean René Defournoux faisait équipe avec l’un des membres en alternance de la famille Sarthoise. Quelques déboires (sortie de route, casse moteur, ennuis divers) d’une saison de rodage ne leur permettait pas de faire mieux qu’une 17ème place au Championnat 2017 ou 25 voitures étaient régulièrement engagées.

 

MITJET… C’EST QUOI ? … EXPLICATIONS !

 

La Mitjet 2 L, c’est un châssis tubulaire avec un moteur Renault de 235 ch en position centrale avant et une boîte de vitesses Sadev à palettes, comportant 6 rapports.

Trois capots avant sont disponibles, aux formes des calandres de Mercedes, Audi ou BMW.

Les pneumatiques sont des Yokohama de série, avec des dessins que ce soient pour les pneus pluie ou les pneus secs.

La Saison se dispute sur des épreuves d’une durée de 4 heures en général, durant les meetings de la Funcup. Pour cette année 2018, Jean-René Defournoux remettait cela, avec Hugo Rosati, un jeune gentleman driver , doté d’un sacré coup de volant et bénéficiant en permanence des conseils de Driving Koncept, la très professionnelle structure de David Zollinger et d’Arnaud Weill, basée dans le Gard, sur le Circuit de Lédenon, près de Nîmes.

Parallèlement, une deuxième Mitjet était engagée pour Paul Corduan, alias Paulo, bien connu pour ses… 17 Saisons de Funcup! Il était associé à Patrick Roure en début de Saison.

 

Mitjet-4 h de Spa-2018- Hugo ROSATI -Photo-Daniel NAULY

 

Dès les premiers essais, on sentait que le tandem Jean-René-Hugo Rosati, allait faire parler la poudre…

Lors des essais d’avant saison, Hugo limait régulièrement le bitume principalement sous la pluie, ce qui lui conférait une bonne maîtrise de la voiture avant la première course.

 

Mitjet-2018-La course de Spa à débuté avec encore un peu de verglas sur la piste- Photo: Daniel Nauly

 

La manche inaugurale de la Saison, première course au Calendrier 2018, se déroulait sur la piste Ardennaise de Spa-Francorchamps.

Lors des essais qualificatifs, la piste était encore… verglacée par endroits !

La Zosh N° 40 signait malgré tout le cinquième temps. La course disputée dans la foulée sous un chaud soleil enfin revenu, et une piste séchante, permettait à la Zosh de Jean-René Defournoux et Hugo Rosati, de terminer à la quatrième place.

 

Mitjet 2018- Hugo Rosati et le Boss, Jean-René Defounoux, roulent sur la Zosh-40-Photo: Daniel Nauly.

 

Nouvelle quatrième place à Dijon, où quelques soucis ont ralenti la voiture alors qu’elle se détachait en tête, après une belle bagarre avec la N°70 du DNS Racing.

Ensuite au Mans, la voiture accédait pour la première fois de la saison au podium en finissant deuxième. La mécanique était lancée, et on sentait que la victoire n’était plus très loin.

Nouvelle deuxième place à Magny Cours, sur une course de six heures, avec seulement 14 secondes de retard sur le premier.

Et grâce à ces deuxième et quatrième places, la Zosh N°40, pointait en tête du Championnat avec 10 points d’avance sur la N°48 du MT Racing. La deuxième voiture Zosh n’était pas aussi bien lotie, ayant connu beaucoup d’ennuis, et figurait en 13ème position.

Les vacances passaient là-dessus, mais la dynamique n’était pas interrompue. Mieux même, Jean- René et Hugo, signaient leur première victoire au Castellet, avec 52 secondes d’avance sur le second.

 

Mitjet-2018- La 40 au départ au Castellet pour signer une première victoire en 2018-Photo-Daniel-Nauly.

 

Ils continuaient sur la même lancée à Lédenon, malgré une pénalité infligée à l’équipage, à deux courses de la fin de saison, il leur fallait assurer les points nécessaires pour viser le titre !

Les deux épreuves de Nogaro ne devaient être qu’une formalité, mais un souci technique sur le train avant immobilisa la voiture dans la première des deux courses… Difficilement identifiable, c’est sans doute le même problème qui se reproduisit durant le deuxième course, expédiant la voiture dans le décor avec comme conséquence les deux roues avant arrachées…

Néanmoins le titre est là. Un vrai succès pour le Zosh. Compétition, face à une concurrence relevée, démontrant ainsi l’excellent niveau de préparation et d’exigence de Jean-René Defournoux, aussi habile pilote que manager d’équipe.

Et si on ne doutait pas de son niveau de pilotage, il faut bien avouer que son coéquipier Hugo,  fit preuve d’une belle progression, tant en performance qu’en fiabilité.

 

Mitjet-2018-La deuxième Mitjet-Zosh N°74 de Paul Corduan, rejoint par Pascal Roux au Castellet-  Photo: Daniel Nauly.

 

 

La deuxième Mitjet du Zosh Compétition termine, elle, à 11ème place du classement général final, alors que Patrick Roure avait quitté l’équipe au terme de la première partie de saison pour être remplacé au coup par coup, par d’autres pilotes.

Le podium final au Championnat des Mitjet, est complété aux deuxième et troisième marches par deux voitures du MT Racing, les 48 et 42, tandis que la 70 du DNS Racing, qui a figuré régulièrement aux avants postes durant la Saison, échoue au pied du podium !

 

Daniel NAULY

Photos : Daniel NAULY

Mitjet-2018- Deuxième marche du podium pour le MT-Racing, avec la N°48- Photo: Daniel Nauly

Mitjet-2018-Le MT Racing, également présent sur la troisième marche du podium-Photo: Daniel Nauly.

Mitjet-2018- Beaucoup de bagarre en tête pour la N°70 mais des résultats en dents de scie, laisse la 70 au pied du podium-Photo : Daniel-Nauly

 

Divers Endurance

About Author

gilles