EN MOTO GP, LES ESSAIS LIBRES DU GP. D’AUSTRALIE POUR IANNONE, BINDER ET CANET

 

CANET LE MAÎTRE DU MOTO3

 

Ce n’est pas exactement le résultat auquel on pouvait s’attendre, mais les gros enjeux de ce GP sont toujours là, tout en n’étant pas premier temps, mais je vous rassure, les guerriers sont là…

En Moto3 par exemple,  Bezzecchi a été particulièrement fébrile, il faut dire qu’il y a avait de quoi, la première séance a été interrompue par la pluie et les commissaires du circuit ont mis deux heures à dégager la piste!

Du coup Bezzecchi est allé trois fois au tapis, sans conséquences autres que l‘humiliation. Son adversaire No1, Jorge Martin, qui a en tout et pour tout un point d’avance au Championnat, a été beaucoup plus sérieux et efficace, il termine deuxième temps derrière Canet, mais Bezzecchi s’est bien replacé en fin de session, avec une quatrième place, à 62 millièmes de son adversaire unique…

Autrement dit, la bagarre est loin d’être terminée, il faut dire qu’un seul point de différence alors qu’il reste trois GP, ça rend forcément nerveux !

 

Résultats combinés vendredi Australie 2018 en Moto3

http://resources.motogp.com/files/results/2018/AUS/Moto2/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_26dcb464

 

 

BRAD BINDER

 

En Moto2 il y a aussi un duel, mais plus lointain. Au point que Bagnaia pourrait devenir Champion du monde dès cette manche Australienne s’il réussit à prendre 13 points à Oliveira.

Mais pour l’instant, ça ne se passe pas comme ça, Oliveira a fait de bons débuts de séance mais en fin de session, Bagnaia est toujours revenu, bilan en première session, Bagnaia quatre, Oliveira cinq, en deuxième session, Bagnaia quatre, Oilveira cinq.

Ce qui n’est pas satisfaisant pour Oliveira qui doit remonter, et qui, comme depuis plusieurs GP, perd des points, peu mais en perd, une sorte de grignotage de l ’Italien…

Autre pilote à suivre,notre jeune Français Fabio Quartararo, l’irrégularité de ce pilote est effrayante! Vainqueur (mais disqualifié pour une erreur technique de son stand avec so pneumatique arriére) au Japon, ici, il termine seulement treizième et vint et unième, c’est à se les bouffer!

Le pilote du jour est Brad Binder, qui est beaucoup trop loin des deux premiers au général pour les inquiéter, sauf incident sportif bien sûr, mais ceci n’intervient jamais dans nos pronostics.

Résultats combinés vendredi Australie 2018 en Moto2

 http://resources.motogp.com/files/results/2018/AUS/Moto2/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_26dcb464

 

 

En MotoGP, des résultats étonnants en première manche, avec ce meilleur temps de Vinales, les Yamaha, clairement ont trouvé quelque chose, même si ce circuit à grandes courbes leur est favorable.

Et Viñales pointe devant une tétrachiée de Ducati, avec dans l’ordre Miller, Petrucci et Dovizioso…

Les autres Yamaha sont huit pour Johann Zarco et dix avec Valentino Rossi !

 

ZARCO ET SES TRÈS JOLIES DÉCOS DE CASQUE

 

Pas terrible si le ‘dottore‘ veut vraiment aller manger la place de vice-champion du monde de Doviziso, c’est mal parti! Mais n’anticipons pas, il s’agit de la première session et des réglages…

Marquez roule peinard, lui, il fait ça à chaque GP, ce qui l’intéresse est la version GP de ses moto, pas les derniers tours faits avec des pneus neufs.

Enfin peinard, façon de parler, en première séance il est sixième à quatre dixièmes de Viñales.

En deuxième séance, Iannone s’est offert une grosse crise d’adrénaline, en allant chercher le meilleur temps en fin de session.

Devant Petrucci qui se prend déjà pour le pilote d’usine qu’il sera en 2019, aux côtés de Dovizioso, et Viñales, encore lui, Yamaha peut souffler. Johann Zarco est six, et Rossi est dix, pas terrible mais ce n’est pas rédhibitoire.

 

MARQUEZ RÈGLE SA MOTO ET ATTEND POUR FAIRE FUMER

 

Marquez se retrouve septième, à six dixièmes du leader, on sait que c’est samedi, en FP4, quand tout le monde sera en principe en version course, que Marc Marquez commencera à se rapprocher du début de course, à moins qu’il s’en foute carrément…

Ce qui m’étonnerait un peu du garçon en fait.

A noter qu’aujourd’hui vendredi, les deux pilotes de pointe de Honda se sont bourrés, Marquez (19 fois cette saison) et Crutchlow, qui, lui, est resté un moment par terre et a du passer par l’infirmerie, pas de bobos.

Bref, impossible pour l’instant d’en tirer la moindre leçon, nichée dans son petit coin d’Océan Indien, l’Île de Phillip Island a gardé tous ses secrets…

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

Résultats combinés vendredi Australie 2018 en MotoGP

http://resources.motogp.com/files/results/2018/AUS/MotoGP/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_9bbfdf23

 

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis