F3 AMERICAS : KYLE KIRKWOOD S’IMPOSE EN PRÉAMBULE DU GP. F1 DES USA, À AUSTIN, AU TEXAS

 

 

 

À Austin, en Prologue du Grand Prix des États-Unis de Formule 1,
Kyle Kirkwood du Team Abel Motorsports, s’est offert un doublé.
Le premier Champion de la F3 Americas, concluait ainsi la Saison en beauté,
nonobstant le nombre de pilotes sur la grille…

 

Désormais, en ouverture d’un Grand Prix de F1, on trouve une manche de F4 locale. Un moyen pour la FIA de promouvoir cette Formule. À Austin, au COTA (Circuit of the Americas), on trouvait également de la F3 ! En l’occurrence, la F3 Americas.

L’idée de rouler en marge de la F1 n’a pas motivé les concurrents.
Ils n’étaient de nouveau que six.
Kyle Kirkwood, le pilote Abel Motorsports, est comme d’habitude en pole.

Course 1

Le néo-champion est d’emblée sur orbite. Benjamin Pedersen et Baltazar Leguizamon, tous deux membres du Global Racing Group, font ce qu’ils peuvent pour suivre. L’Argentin court-circuite plusieurs fois les chicanes, ce qui lui vaudra naturellement un déclassement !

Peter Locke, autre pilote Global Racing Group, se retrouve du coup  promu au troisième rang.

Ce sont donc Kirkwood, Pedersen et Locke qui grimpent sur ce premier podium.

Course 2

L’Honda de Leguizamon fait ‘la grasse matinée’, le dimanche et de ce fait l’Argentin doit déclarer forfait!

Pedersen et Kirkwood se battent comme des chiffonniers et Kirkwood en rectifie son aileron avant. Néanmoins, même avec des appuis réduits, il conserve l’avantage jusqu’au bout. Locke, lui, effectue une course en solitaire, au troisième rang.

Podium identique à la course 1, avec Kirkwood encadré par Pedersen et Locke.

Kirkwood finit l’année avec 405 points. Déjà champion 2018 d’US F2000, il s’offre donc un second titre dans l’année. De bon augure pour la suite de sa carrière. Leguizamon termine second avec 276 points.

Kirkwood s’est affirmé en brillant animateur. Néanmoins, il a manqué deux manches, ce qui l’a empêché de viser mieux que le troisième rang.

Cette F3 Americas a du mal à trouver sa place face à l’US F2000, première marche de la Road to Indy.
Le label FIA et la manche avec les F1, n’y ont rien fait.
Les promoteurs devront mettre les bouchées doubles pour 2019…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : F3 AMERICAS

Copyright : F3 AMERICAS

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE