EUROFORMULA OPEN : FELIPE DRUGOVICH NE FAIT PAS DE QUARTIER ET RAFLE LE TITRE À CATALUNYA

 

 

 

 

Bien que déjà titré,
Felipe Drugovich du RP Motorsport, n’a pas levé le pied pour la Finale.
Avec cet énième doublé, en Catalogne, il a montré qu’il était bel et bien le patron de l’EuroFormula Open…

 

 

Comme toutes les disciplines européenne de promotion, l’EuroFormula Open n’a qu’une très vague idée sur son avenir… À Barcelone, les équipes choisissent d’aligner le maximum de voitures. Chez RP Motorsport, en plus des pilotes habituels, David Schumacher est de retour, tout comme Kaylen Frederick. Il y a même une sixième monoplace pour Alessandro Bracalente !

Drivex, lui, passe la 5 avec Patrick Schott. Trois voitures chez Campos, avec les débuts de Brad Benavides. Tandis que Fortec brille par son absence!!!

Aux essais, Marcos Siebert, le pilote Campos, est le plus rapide.

 

Course 1

Siebert contient Drugovich au départ, tandis que Schumacher surprend Matheus Iorio de Carlin pour la 3ème place. Javier Gonzales de chez Drivex quitte la piste et déclenche un premier safety-car.

À la reprise, Drugovich dépose Siebert. Bent Viscaal du Teo Martin passe quatre en débordant Cameron Das de Carlin et Iorio. Derrière, Aldo Festante du Teo Martín et Dev Gore de Carlin, s’accrochent d’ou un second safety-car.

Une fois le peloton libéré, Drugovich prend le large. Viscaal, de son côté, se colle à Schumacher, qu’il finit par dépasser.

Drugovich, Siebert et Viscaal passent dans cet ordre devant le damier.

 

Course 2

Bent Viscaal décroche la dernière pole de l’année.

Le Néerlandais patine au départ. Drugovich ne l’attend pas et Siebert manque de passer lui aussi. Schumacher est de nouveau quatre. Iorio s’accroche avec Das, puis avec Frederick et le safety-car doit intervenir.

Drugovich et Viscaal sèment le peloton, à la reprise. En vue de l’arrivée, Lukas Dunner de Drivex, tombe en panne et la course est de nouveau interrompu.

Pas de changement à la reprise.

Drugovich s’offre un doublé, devant Viscaal et Siebert qui ont permutés par rapport à la course 1.

Avec 14 victoires en 16 courses et 405 points, Drugovich s’est baladé. Second avec 246 points, le méconnu Viscaal s’est affirmé en…  Poulidor de Drugovich.
Enfin, avec 195 points, Siebert fut indiscutablement le troisième homme de l’EuroFormula Open.

Le reste du plateau se contenta de jouer les spectateurs, à commencer par les pilotes Carlin, très décevants. Schumacher, le cousin de Mick et  fils de Ralf, arrivé en fin de saison, fut d’emblée en lutte pour le podium. Par contre Calan Williams de Fortec et Michael Benyahia du RP Motorsport, se sont complètement évaporés.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : EUROFORMULA OPEN

Felipe Drugovich (RP Motorsport), toujours devant… Copyright : EUROFORMULA OPEN

 

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE