DES C3 CITROËN WRC PARÉES POUR LE DÉFI CATALAN AU ‘SHAKEDOWN’

 

 

 

 

Respectivement quatrième et septième d’un shakedown peu fidèle au parcours à venir, les revenants, la paire Française Sébastien Loeb – Daniel Elena et leurs équipiers Britanniques le duo Craig Breen – Scott Martin, ont confirmé être fin prêts pour le seul Rallye mixte de la saison.

Peu représentatif des difficultés au programme ce week-end, le shakedown  au menu de ce jeudi (2,00 km), couru à la fois sur terre et sur asphalte, permettait surtout de procéder aux dernières vérifications d’usage sur les voitures, tout en donnant une ultime occasion aux équipages de prendre leurs marques.

Sébastien Loeb et Daniel Elena montaient progressivement en puissance pour s’emparer du quatrième temps, signe qu’ils n’ont pas perdu le rythme depuis leur dernière apparition en Corse. Les plus rapides sur un premier passage toujours révélateur, Craig Breen et Scott Martin confirmaient ainsi qu’il faudra compter avec eux ce week-end, avant de conclure au septième rang. Auteurs quant à eux de quatre runs, Khalid Al Qassimi et Chris Patterson s’attachaient à accumuler les kilomètres et les enseignements en vue de la course.

Le Rallye voit cette année le retour de la super spéciale d’ouverture (3,20 km) dans les rues de Barcelone ce soir, ce qui laisse présager d’un beau succès populaire auprès des aficionados catalans.

Mais les choses sérieuses débuteront réellement ce vendredi avec la plus longue étape du week-end (144,88 km en 6 ES) courue sur terre, que Craig Breen, Sébastien Loeb et Khalid Al Qassimi aborderont respectivement en 8ème, 11ème, et 12ème positions sur la piste avec au programme notamment, deux passages dans la redoutable ES de La Fatarella – Vilalba (38,85 km) et ses plus de six kilomètres bitumés à négocier en pneus terre…

PAROLES DE PILOTES

Sébastien Loeb : « On a surtout roulé ce matin avec l’objectif de continuer à reprendre nos repères avec la voiture, car le terrain n’avait rien à voir avec la suite. Je m’attends demain à une journée corsée, avec pas mal de risques de crevaisons, et notamment une ES de La Fatarella – Vilalba au profil assez difficile à lire, mais on va tout faire pour la terminer le mieux classés possible.»

Craig Breen : « Les temps ne sont pas significatifs sur ce shakedown mais c’est toujours bon pour la confiance d’être le plus vite en action. Maintenant j’ai hâte d’être au départ, nous allons tâcher de tirer le meilleur parti de notre ordre de départs intéressant demain sur une journée qui s’annonce néanmoins piégeuse. »

Khalid Al Qassimi : « Je me suis attaché ce matin à rouler avec la monte pneumatique que nous allons majoritairement utiliser demain en course, ce qui n’était du coup pas forcément facile car pas pleinement adapté. Mais nous avons ainsi peaufiné notre préparation et j’espère désormais que le beau temps sera de la partie pour prendre un maximum de plaisir »

 

 Christian  COLINET

Photos : TEAM

CLASSEMENT DU SHAKEDOWN

1.Ogier / Ingrassia (Ford Fiesta WRC) 1’34’’9

2.Latvala / Anttila (Toyota Yaris WRC) 1’35’’2

3.Suninen / Markkula (Ford Fiesta WRC) 1’35’’7

4.Loeb / Elena (Citroën C3 WRC) 1’36’’0

5.Lappi / Ferm (Toyota Yaris WRC) 1’36’’1

6.Tänak / Järveoja (Toyota Yaris WRC) 1’36’’2

7.Breen / Martin (Citroën C3 WRC) 1’36’’4

8.Sordo / Del Barrio (Hyundai i20 WRC) 1’36’’5

9.Evans / Barritt (Ford Fiesta WRC) 1’36’’8

 

Rallye WRC

About Author

gilles