VICTOIRE ET QUADRUPLÉ DES LEXUS À AUTOPOLIS EN SUPER GT JAPONAIS

 

 

 

Si les Honda NSX avaient survolées la séance des essais qualificatifs, trois d’entre elles monopolisant les trois meilleurs chronos, avec dans l’ordre, celles des équipes ARTA, Real et Kuniutsu des tandems Nojiri-Izawa, Tsukakoshi-Kogure et Yamamoto-Button, changement complet de performances par rapport aux qualifications, ce dimanche sur le Circuit d’Autopolis lors de l’avant-dernière manche du Championnat Nippon du SuperGT.

Sur la piste de Kumamoto, après la domination des Honda en qualifications, quatre Lexus en effet se classent aux… quatre premières places de la course.

 

SUPER-GT-JAPON-2018-AUTOPOLIS-NOJIRI-IZAWA-et-la-Honda-NSX-du-Team-ARTA-en-pole

 

Les polemen Nojiri-Izawa avec leur Honda NSX de l’équipe Arta, ont rencontrés des problèmes avec leurs  pneumatiques cependant que Jenson Button, troisième des qualifications, après un départ très difficile, a été sauvé par son coéquipier Naoki Yamamoto, auteur du dernier relais et finalement cinquième sous le drapeau à damier, après une fin de course exceptionnelle.

La victoire revient à la Lexus LC500 de l’équipe Tom’s, au terme des 65 tours couverts en 1h56’02.296 de la paire Hirakawa-Cassidy, qui l‘emporte devant le tandem Nakajima-Sekiguchi, lequel offre à l’écurie Tom’s, un beau doublé se classant seconde à 0”436

 

SUPER-GT-2018-FUJI-La deuxième LEXUS-TOM’S qui finit seconde

 

Le podium étant complété par une troisième Lexus LC500, celle du duo  Kunimoto-Yamashita  du Team Bandoh, troisième à 12”614

Et donc quatrième place encore  pour une autre Lexus LC500, celle de Cerumo de Tachikawa-Ishiura, classée à 21”331

Suivent deux Honda NSX du Kunimitsu  de Yamamoto-Button, cinquième à 21”628 et de Tsukakoshi-Kogure (Honda NSX de chez Real à 32”994.

Seulement au septième rang, on pointe la première des Nissan GT-R Nismo, de l’équipe Kondo de Oliveira-Takaboshi, qui finit à 37”072, le constructeur de Yokohama toujours en crise comme dans pendant les essais !

Avant la dernière manche, les duos Yamamoto-Button et Hirakawa-Cassidy se retrouvent 1ers ex-aequo, totalisant 67 points !

Cela nous promet une finale disputée à Motegi, le week-end des 10 et 11 novembre prochains

 

Bill TAMAMA

Photos : SUPER GT et TEAMS

LE CLASSEMENT DE LA COURSE

1 – Hirakawa-Cassidy (Lexus LC500) Tom’s, 65 tours

2 – Nakajima-Sekiguchi (Lexus LC500) Tom’s à 0”436

3 – Kunimoto-Yamashita (Lexus LC500) Bandoh à 12”614

4 – Tachikawa-Ishiura (Lexus LC500) Cerumo à 21”331

5 – Yamamoto-Button (Honda NSX) Kunimitsu à 21”628

6 – Tsukakoshi-Kogure (Honda NSX) Real à 32”994

7 – Oliveira-Takaboshi (Nissan GT-R) Kondo à 37”072

8 – Kovalainen-Kobayashi (Lexus LC500) Sard à 45”462

9 – Oshima-Rosenqvist (Lexus LC500) LeMans à 48”597

10 – Baguette-Matsuura (Honda NSX) Nakajima à 1’00”596

11 – Sasaki-Mardenborough (Nissan GT-R) Impul à 1’04”447

12 – Nojiri-Izawa (Honda NSX) ARTA à 1’12”433

13 – Motoyama-Chiyo (Nissan GT-R) Bmax à 1’18”125

14 – Mutoh-Nakajima (Honda NSX) Mugen à 1 tour

15 – Matsuda-Quintarelli (Nissan GT-R) Nismo à 1 tour

LE CLASSEMENT DU CHAMPIONNAT

  1. Yamamoto-Button et Hirakawa-Cassidy : 67 points – 3. Sekiguchi : 55 – 4. Nojiri-Izawa : 50 – 5. Nakajima : 47.

 

GT Super GT

About Author

gilles