LEWIS HAMILTON N’EST PAS CHAMPION DU MONDE POUR LA 5ème FOIS, LA VICTOIRE À AUSTIN POUR LA FERRARI DE RÄIKKÖNEN

 

F1-2018-AUSTIN- Kimi RÄIKKÖNEN HEUREUX sur la plus haute marche du podium

 

Victoire surprise ce dimanche pour le pilote Finlandais Kimi Räikkönen qui triomphe et s’impose au Grand Prix des USA, à Austin au Texas au terme d’un GP à suspense !

Iceman‘ remporte au volant de sa Ferrari, sa 21ème victoire en Formule 1, premier succès depuis le GP d’Australie au printemps 2013.

 

La MERCEDES de LEWIS HAMILTON finit seulement troisième devant VETTEL

 

Le Finlandais s’impose en précédant la Red Bull-Renault du Hollandais Max Verstappen qui s’était pourtant élancé depuis la dix-huitième position sur la grille et auteur d’une sensationnelle remontée, et la Mercedes du Britannique Lewis Hamilton, seulement troisième bien que poleman, un rang insuffisant pour lui permettre de décrocher ce dimanche au Texas, sa cinquième couronne mondiale, son rival pour l’empêcher d’obtenir ce cinquième titre, l’Allemand Sebastian Vettel, finissant juste derrière lui, à la quatrième place, retardant ainsi l’échéance, après avoir doublé dans l’avant-dernier tour, la seconde Mercedes du partenaire d’Hamilton, le Finlandais Valterri Bottas, finalement cinquième…

Et le classement ce ce GP d’Austin au terme des 56 tours : Räikkönen, Verstappen, Hamilton, Vettel et Bottas. Et derrière ce Top 5, on pointe les deux Renault de Nico Hülkenberg  et de Carls Sainz Jr, suivi de la Racing Point Force India d’Esteban Ocon, de la Haas-Qerrari de Kevin Magnussen et de la seconde Racing Point Force India de Sergio Perez.

 

F1 2018 AUSTIN Les deux RENAULT d’HULKENBERG et SAINZ Jr. terminent six et sept

 

Le titre mondial se jouera donc au GP du Mexique, la semaine prochaine ! Où Lewis Hamilton n’aura besoin que d’une septième place pour être sacré  Champion, et arracher ce cinquième sacre, lequel ferait de lui, l’égal du grand et inoubliable pilote Argentin, le regretté Juan-Manuel Fangio, seul pilote à avoir été couronné à cinq reprises.

Ensuite, il restera à Hamilton à rattraper, voire égaler ou dépasser un autre immense CHAMPION, l’Allemand Michael Schumacher, titré à sept reprises.

Rappelons qu’il reste encore trois épreuves à disputer, au Mexique d’abord, au Brésil ensuite et enfin sur le Circuit de Yas Marina à Abou Dhabi !

 

 

F1-2018-AUSTIN-KIMI-RÄIKKÖNEN, retarde l’échéance en triomphant devant VERSTAPPEN-HAMILTON et VETTEL.

 

Kimi Räikkönen, sacrément heureux de retrouver la 1ère place sur un podium après cinq ans d’attente :

« On a vécu un très bon week-end, la voiture a été excellente depuis le début. J’ai pris un excellent départ, car il fallait attaquer et pousser dès le début de la course. En fin de course, mes pneumatiques n’étaient pas en très bon état, mais je savais que c’était la même chose derrière pour Max. Nous avions la vitesse et la performance ici aujourd’hui, et nous sommes restés concentrés et avons réussi à garder l’efficacité avec les pneus. Il y a bien longtemps que je n’avais pas gagné. Le stand m’a fait rentrer au bon moment. Nous avons eu la bonne stratégie et assisté à une belle lutte en piste.»

 

LEWIS HAMILTON visiblement nullement déçu de louper le titre ce dimanche ! Partie remise de huit jours…

 

Nullement déçu de ne pas être sacré Champion ce dimanche, Hamilton expliquait :

« Tout d’abord Je félicite Kimi pour sa victoire, car il s’est montré excellent. Il n’a commis aucune faute après avoir pris un très bon départ, gérant ensuite parfaitement sa course.  Max Verstappen s’est aussi révélé également très fort, et il avait des pneus meilleurs à la fin. Nous nous imaginions pouvoir obtenir un meilleur classement que finir trois. Ce sont les pneus qui peuvent aider à faire la différence, mais en attaquant pour tenter de récupérer mon retard après mon premier arrêt, j’ai les ai tour après tour, détruit. Nous terminons malgré tout dans le top 3, donc c’est un bon résultat. Mais Ferrari a réussi à bien s’améliorer.»

 

F1 2018 AUSTIN – La RACING POINT FORCE INDIA d’ESTEBAN OCON

Esteban Ocon, lui confiait :

« Ce fut une course difficile cet après-midi après un premier tour compliqué. J’ai perdu quelques places au départ parce que les pilotes derrière moi prenaient de gros risques. J’ai décidé de les laisser passer car les risques étaient trop importants à mon avis. Après cela, il était difficile de riposter parce que les voitures avec lesquelles nous roulions (les Renault) avaient déjà pris de l’avance. Après l’arrêt aux stands, Kevin (Magnussen) était derrière moi pour le reste de la course. Il était rapide et ce n’était pas facile de le garder derrière. Je suis heureux que nous ayons encore récolté quelques points, mais nous devons absolument analyser notre week-end et voir où nous pouvons nous améliorer pour les courses à venir. »   

 

Peter GRISWOLD

Photos : TEAMS et PIRELLI

CLASSEMENT DU GP DES USA À  AUSTIN AU TEXAS

1 – Kimi Räikkönen  (Ferrari), les 56 tours, en 1h34’18.643

2 – Max Verstappen (Red Bull-Renault) à 1″281

3 – Lewis Hamilton (Mercedes) à 2″342

4 – Sebastian Vettel (Ferrari) à 18″222

5 – Valtteri Bottas (Mercedes) à 24″744

6 – Nico Hülkenberg (Renault) à 1’27″210

7 – Carlos Sainz Jr. (Renault) à 1’34″994

8 – Esteban Ocon (RP Force India-Mercedes) à 1’39″288

9 – Kevin Magnussen (Haas-Ferrari) à 1’40″657

10 – Sergio Perez (RP Force India-Mercedes) à 1’41″080

11 – Brendon Hartley (Toro Rosso-Honda) à 1 tour

12 – Marcus Ericsson (Sauber-Ferrari) à 1 tour

13 – Stoffel Vandoorne (McLaren-Renault) à 1 tour

14 – Pierre Gasly (Toro Rosso-Honda) à 1 tour

15 – Sergey Sirotkin (Williams-Mercedes) à 1 tour

16 – Lance Stroll (Williams-Mercedes) à 2 tours

ABANDONS

Charles Leclerc

Daniel Ricciardo

Romain Grosjean

Fernando Alonso

CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE DES PILOTES

1.Hamilton : 346 points – 2.Vettel : 276 – 3.Räikkönen  : 221 – 4.Bottas : 217 – 5.Verstappen : 191 – 6.Ricciardo : 146 – 7.Hülkenberg : 61 – 8.Magnussen : 55 – 9.Perez : 54 – 10.Ocon : 53 – 11.Alonso : 50 – 12.Sainz Junior: 45 – 13.Grosjean : 31 – 14.Gasly : 28 – 15.Leclerc : 21– 16.Vandoorne : 8 – 17.Stroll et Ericsson : 6 – 19.Hartley : 2 – 20.Sirotkin : 1.

CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE DES CONSTRUCTEURS

1.Mercedes : 563 points – 2.Ferrari : 497– 3.Red Bull-Renault : 337 – 4.Renault : 106 – 5.Haas-Ferrari : 86 – 6.McLaren-Renault : 58 – 7.Racing Point Force India-Mercedes : 48 –

 

Evenements F1 Monoplaces

About Author

gilles