WTCR : LES CHINOIS DÉBARQUENT AVEC GEELY !

 

En 2019, pour la première fois, un Constructeur Chinois disputera le WTCR : Lynk&Co, la marque premium de Geely. Les voitures seront engagées par le Cyan Racing.

 

Geely, le Contructeur Chinois est présent en compétition depuis une quinzaine d’années. La marque est le motoriste de l’Asian Geely Formula, qui a évoluée en China Formula Grand Prix, puis en F4 China. Il motorise également les buggys SMG que l’on a vu au Taklimakan Rally ou au Silk Way.

Il est également apparu en Rallye, dans le Championnat Chinois. Enfin, sa maison-mère possède les circuits de Ningbo (qui a accueilli la F3 Asian et la Blancpain Asia) et aux USA de l’Utah (ex-Miller Motorsports Park.)

Le Groupe Geely, c’est la marque éponyme, mais également Volvo, Lynk&Co, LEV (ex-London Taxi), Lotus, Proton et Polestar. Cette dernière fut coupée en deux, avec d’un côté, la branche « voiture de série », qui va devenir un constructeur à part entière et de l’autre, les activités de compétition, rebaptisées Cyan Racing.

Afin de jouer les synergies à fond, cette saison, le Cyan Racing a aligné une Lotus Evora « usine » en Championnat de Suède de GT.

Et donc, en 2019, le Cyan Racing alignera des berlines Lynk&Co 03 en Championnat du Monde des Voitures de Tourisme WTCR. L’objectif évident, c’est de faire connaitre la marque hors de Chine !

Thed Björk, qui fut pilote officiel Volvo en mondial WTCC, est le premier pilote annoncé. À priori, l’équipe sera essentiellement composée de Suédois.

Lynk&Co va-t-il pousser pour qu’il y ait un Chinois? Ma Qing Hua, qui s’était imposé en WTCC avec Citroën, sera a priori libre en 2019.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : CYAN RACING

La Lynk&Co 03 de WTCR. Copyright : CYAN RACING

Geely Tourisme WTCR

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE