LE BRÉSILIEN CAIO COLLET SACRÉ CHAMPION DE FRANCE F4 2018 AU PAUL RICARD

 

 

F4-2018-Ciao-COLLET-le jeune espoir Brésilien, victorieux du Championnat de France F4 2018, devant Ugo de WILDE et Théo POURCHAIRE

 

 

Le Championnat de France F4 de FIA ​​a pris fin le week-end dernier sur le Circuit Paul Ricard, où le jeune espoir Brésilien, Caio Collet, a été couronné, la même où le  février dernier, il avait été déclaré vainqueur du Volant Winfield 2018.

Huit mois plus tard, ce 15 octobre, le Brésilien montait donc à nouveau sur la plus haute marche du podium pour célébrer son premier titre en monoplace.

 

F4-2018-Finale-au-PAUL-RICARD-CIAO-COLLET-le-jeune-espoir-Brésilien-victorieux-du-Championnat-de-France-F4-2018.

 

Pour la dernière manche de la Saison 2018, Collet a signé trois autres bons résultats au volant de sa Mygale F4 aux couleurs Winfield, pour s’assurer qu’il remportait bien le titre avec une large marge sur son adversaire le plus proche.

 

VOLANT-WINFIELD-2018 – Frédéric GARCIA et Anne-Charlotte RÉMY – Photo AutoNewsInfo.

 

Anne-Charlotte Rémy, Directrice générale de la Winfield Racing School, expliquait :

« Si vous regardez les trois podiums au Castellet, vous remarquerez qu’ils faisaient tous partie de l’événement Winfield 2018 »

Et elle ajoutait et précisait :

« Ugo De Wilde, Théo Pourchaire, Adam Eteki, Pierre-Louis Chovet et Théo Nouet étaient tous présents en février pour le Volant Winfired. Au classement final du Championat, huit des dix meilleurs sont diplômés de Winfield »

 

Volant WINFIELD 2018- Les trois finalistes dont le lauréat Ciao COLLET-Photo: Autonewsinfo

 

En fin de compte, Ciao Collet, vainqueur du Volant Winfield, a été couronné Champion de France F4, cependant que Pourchaire, âgé de 15 ans, vainqueur du Trophée Winfield remis au jeune pilote le plus prometteur, termine la saison en tant que Champion Junior.

Anne-Charlotte Rémy, poursuit :

« Nous pensons que la gestion et la formation dont ces jeunes ont bénéficié à la Winfield Racing School ont été très précieuses pour leurs débuts de carrière »

Et elle précise encore :

« Tous les pilotes qui ont impressionné lors du Volant, ont complètement confirmé le potentiel que nous avions détecté. »

 

Collet et Pourchaire ont été dominants cette saison. Le premier a remporté sept victoires, sept pole positions et treize podiums. Le pilote Français décrochant lui, quinze victoires chez les juniors et plusieurs podiums au Classement général.

De son côté, Frédéric Garcia, le Président du groupe Winfield, indique :

« Nous sommes extrêmement fiers d’avoir contribué à la croissance de ces pilotes talentueux au cours du programme Winfield »

Avant de lâcher :

« C’est également fantastique de voir tous ceux qui ont couru dans la F4 française après avoir participé à la Winfield Racing School, comme Arthur Leclerc, Esteban Muth, O’Neil Muth et Alessandro Ghiretti.

Puis de conclure :

« En regardant la saison en cours, nous ne devons pas non plus oublier l’excellent travail accompli par Stuart White pour remporter la victoire à Spa sous les couleurs de Winfield. Il est confortablement installé en tête du Championnat Sud-Africain de Formule Ford 1600, et s’il veut remporter ce titre, il participera à la Road To Indy à Phoenix, aux États-Unis, en décembre. Cela confirme que le Volant Winfield 2018, a été un succès total »

La plupart des compétitions de Karting étant maintenant terminées pour l’année en cours, l’École Winfield Racing School, reste actuellement la meilleure étape vers la conduite en F4 la saison prochaine, avec des programmes fonctionnant tout au long de l’hiver.

Anne-Charlotte Rémy, ajoutant :

« Nous souhaitons la meilleure des chances à tous les pilotes qui ont participé à l’événement Winfield de cette année. Nous nous tournons maintenant vers l’avenir en accueillant et en formant les prochains champions dans le cadre de la Winfield Racing School 2019.»

F4-2018-PAUL-RICARD. UGO de WILDE, le pilote en vedette du dernier meeting de la saison

UGO DE WILDE EN VEDETTE AU PAUL RICARD

 

Avant même que les hostilités débutent, Caio Collet célébrait son titre de Champion de France F4 grâce à une septième victoire signée quelques jours auparavant lors du meeting de Jerez.

Imité par Théo Pourchaire, ce dernier entamait le week-end Varois déjà auréolé de la couronne de Champion de France F4 Junior. Même si les titres n’étaient plus en jeu, les places d’honneur devaient encore être distribuées.

 

Course 1 : Auteur d’une magnifique pole position, Ugo De Wilde a pu confirmer sa vitesse et son talent sur le circuit Paul Ricard en remportant cette 1ère course. Le Belge a mené de bout en bout, malgré la pression exercée dans la deuxième partie de l’épreuve par Théo Pourchaire et Adam Eteki, eux-mêmes en pleine explication.

Course 2 : Parmi les pilotes les plus en vue du Championnat de France F4 2018, Pierre-Louis Chovet n’avait pas encore eu l’occasion d’escalader la première marche du podium. À l’occasion de la seconde course du dernier meeting 2018, il est devenu le neuvième vainqueur de cette saison décidément passionnante, sans aucun doute la plus relevée de l’histoire de la FFSA Academy. Théo Nouet a effectué une course solide en seconde position, tandis que Adam Eteki a pris in extremis l’avantage sur Caio Collet pour le gain de la troisième place.

Course 3 : La toute dernière course 2018 de la FFSA Academy était attendue par tous les pilotes, impatients à l’idée de terminer en beauté leur année et de décrocher le meilleur classement possible au Championnat de France F4.

En gagnant à nouveau, Ugo De Wilde a été incontestablement l’homme fort du meeting. Le Belge en a profité pour s’adjuger le titre de vice-Champion derrière le Brésilien Caio Collet, on l’a dit, déjà sacré.

 

François LEROUX

Photos : WINFIELD et AutoNewsInfo.

 

F4 Monoplaces Sport

About Author

gilles